2 Chroniques 26

    • Règne d'Ozias

      1 Ozias, fils d’Amassia, était âgé de seize ans lorsque le peuple de Juda le désigna comme roi pour succéder à son père.

      2 C’est lui qui, après la mort de son père, reconquit la ville d’Élath et la rebâtit.

      3 Ozias, devenu roi à l’âge de seize ans, régna cinquante-deux ans à Jérusalem. Sa mère, qui était de Jérusalem, s’appelait Yekolia.

      4 Ozias fit ce qui plaît au Seigneur, tout comme son père Amassia.

      Ozias fidèle, puis infidèle à Dieu

      5 Tant que vécut Zacharie, qui était capable de comprendre les visions envoyées par Dieu, Ozias s’efforça de connaître la volonté du Seigneur Dieu, et celui-ci lui accorda le succès.

      6 Ozias partit en guerre contre les Philistins : il démolit les murailles de Gath, de Yabné et d’Asdod, puis fortifia des villes aux environs d’Asdod et dans le reste du territoire philistin.

      7 Dieu lui vint en aide dans ses campagnes contre les Philistins, les Arabes habitant Gour-Baal, et les MĂ©ounites.

      8 Même ces derniers lui payèrent un tribut de guerre. Ozias devint si puissant que sa renommée se répandit jusqu’aux frontières de l’Égypte.

      9 Il construisit des tours fortifiées à Jérusalem, au-dessus de la porte de l’Angle, de la porte de la Vallée, et à un endroit où la muraille s’avance en saillie.

      10 Il construisit aussi des tours de garde dans les régions désertiques, et il creusa de nombreuses citernes, car il avait de vastes troupeaux dans le Bas-Pays et dans la plaine ; il avait également des laboureurs et des vignerons à son service dans les collines et les vignobles, car il aimait le travail de la terre.

      11 Ozias entretenait une armée apte à combattre ; elle était répartie en troupes selon le résultat du recensement effectué par le secrétaire Yéiel et l’administrateur Maasséya, sous la direction de Hanania, l’un des officiers du roi.

      12 Ces vaillants soldats, placés sous les ordres de deux mille six cents chefs de familles,

      13 étaient au nombre de trois cent sept mille cinq cents ; ils étaient pleins de force et prêts à se battre contre les ennemis du roi.

      14 Lors de chaque expédition, le roi leur fournissait des boucliers, des lances, des casques, des cuirasses, des arcs et des pierres de frondes.

      15 A Jérusalem, Ozias fabriqua des engins inventés par un ingénieur ; ces engins, placés sur les tours et les angles des murailles, permettaient de lancer des flèches ou de grosses pierres. Ozias fut si merveilleusement aidé par Dieu qu’il devint de plus en plus puissant et que sa renommée s’étendit au loin.

      16 Mais sa puissance le rendit orgueilleux, ce qui causa sa perte, et il cessa d’être fidèle au Seigneur son Dieu : un jour, il pénétra à l’intérieur même du temple pour faire brûler de l’encens sur l’autel du parfum.

      17 Le grand-prêtre Azaria, accompagné de quatre-vingts prêtres du Seigneur, tous très courageux, y pénétra derrière lui.

      18 Ils se placèrent en face du roi Ozias et lui dirent : « Sa Majesté le roi n’a pas le droit de présenter lui-même les offrandes de parfum au Seigneur. C’est le privilège des prêtres, les descendants d’Aaron, qui ont été consacrés à cet effet. Sors de ce sanctuaire, car tu es en train de commettre un acte sacrilège, qui ne sera pas un acte de gloire pour toi devant le Seigneur Dieu. »

      19 Ozias, qui s’apprêtait à faire brûler l’encens, se mit en colère contre les prêtres. Aussitôt la lèpre apparut sur son front, là, dans le temple, près de l’autel du parfum et en présence des prêtres.

      20 Le grand-prêtre Azaria et tous les autres prêtres, qui le regardaient, virent la lèpre apparaître sur son front ; ils l’expulsèrent immédiatement, et lui-même, se sentant frappé par le Seigneur, se hâta de sortir du sanctuaire.

      Fin du règne d'Ozias

      21 Le roi Ozias resta lépreux jusqu’à sa mort ; à cause de cette maladie, il dut résider à l’écart des autres gens, sans avoir le droit de retourner au temple du Seigneur. Son fils Yotam, le chef du palais royal, fut chargé de gouverner le royaume.

      22 Le reste de l’histoire d’Ozias, du début à la fin, a été rédigé par le prophète Ésaïe, fils d’Amots.

      23 Lorsqu’il mourut, on l’enterra dans le cimetière royal mais, parce qu’il était lépreux, pas dans le tombeau familial. Ce fut son fils Yotam qui lui succéda.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.