2 Samuel 15

    • Absalom tente de prendre le pouvoir

      1 Par la suite, Absalom se procura un char et des chevaux, ainsi qu’une troupe de cinquante hommes qui couraient devant son char.

      2 Tôt le matin, il se postait au bord de la route à l’entrée de la ville. Chaque fois que passait une personne se rendant chez le roi pour demander justice à propos d’un procès, Absalom l’interpellait et lui demandait : « D’où viens-tu ? » – « Prince, je viens de telle tribu d’Israël. » –

      3 « Bien, disait Absalom. Ton affaire est bonne et tu es dans ton droit ; seulement vois-tu, il n’y aura personne pour t’écouter de la part du roi. »

      4 Et il ajoutait : « Ah, si j’étais juge dans ce pays ! Tous ceux qui ont des querelles ou des procès à régler viendraient me trouver, et moi je leur rendrais justice. »

      5 Si l’homme approchait alors pour s’incliner jusqu’à terre devant lui, Absalom le retenait et l’embrassait.

      6 Absalom agissait de cette manière à l’égard de tous ceux qui venaient demander justice au roi, et il gagnait insidieusement l’affection des Israélites.

      7 Au bout de quatre ans, Absalom dit un jour au roi : « Permets-moi d’aller à Hébron, pour y accomplir la promesse que j’ai faite au Seigneur.

      8 En effet, quand je séjournais à Guéchour, en Syrie, j’ai promis au Seigneur que s’il me ramenait à Jérusalem, je lui offrirais des sacrifices. » –

      9 « Va en paix », répondit le roi. Alors Absalom se rendit à Hébron.

      10 De là, il envoya discrètement ses partisans dans toutes les tribus d’Israël, avec la consigne suivante : « Quand vous entendrez une certaine sonnerie de trompette, vous annoncerez qu’Absalom est devenu roi, à Hébron. »

      11 Deux cents hommes, invités par Absalom, étaient venus avec lui de Jérusalem. Mais ils l’avaient accompagné en toute innocence, ignorant tout de cette conspiration.

      12 Pendant qu’il offrait les sacrifices, Absalom fit encore chercher Ahitofel, conseiller de David, dans la ville de Guilo où il résidait. Ainsi le nombre des partisans d’Absalom augmentait, et la conspiration devint de plus en plus forte.

      David s'enfuit de JĂ©rusalem

      13 C’est alors que David fut informé de l’affaire : « Les Israélites ont pris le parti d’Absalom », lui dit-on.

      14 Aussitôt David dit à tous ceux de ses ministres qui étaient avec lui à Jérusalem : « Fuyons, sans quoi Absalom ne nous laissera pas en vie. Et dépêchons-nous, sinon il ne tardera pas à venir nous attaquer et il répandra le malheur dans la ville en massacrant toute la population. » –

      15 « Majesté, répondirent les ministres, quelle que soit ta décision, nous sommes à ta disposition. »

      16 Alors le roi et tous ses proches s’en allèrent à pied. Le roi ne laissa que dix de ses épouses de second rang pour occuper le palais.

      17 Au moment où le roi et tous ceux qui l’accompagnaient sortaient de la ville, ils firent halte près de la dernière maison.

      18 Toutes les troupes de David se mirent à défiler : les Crétois et les Pélétiens de la garde royale, puis les six cents soldats de Gath qui avaient suivi David, tous défilèrent devant le roi.

      19 Celui-ci dit à Ittaï, chef des soldats de Gath : « Pourquoi veux-tu venir avec nous ? Retourne en ville et demeure avec le nouveau roi. Après tout, tu es un étranger, un expatrié.

      20 Il n’y a pas longtemps que tu es arrivé auprès de moi, et aujourd’hui déjà je t’entraînerais avec nous, alors que je ne sais même pas où aller ? Non, retourne en ville et ramènes-y tes compatriotes. Et que le Seigneur agisse envers toi avec bonté et loyauté ! »

      21 Mais Ittaï répondit : « Par le Seigneur vivant et par la propre vie du roi, je le jure : là où sera le roi, je serai, pour y vivre ou y mourir avec lui. » –

      22 « Bien, dit David, passe en avant. » Ittaï passa donc en avant, avec ses soldats et leurs familles.

      23 Tout le monde pleurait et poussait des cris, tandis que la troupe défilait devant David. Le roi lui-même traversa le torrent du Cédron avec sa suite, par la route qui conduit au désert.

      24 Le prêtre Sadoc était aussi là avec les lévites portant le coffre de l’alliance de Dieu. Ceux-ci déposèrent le coffre et le prêtre Abiatar offrit des sacrifices jusqu’à ce que tous ceux qui venaient de la ville aient fini de passer.

      25 Le roi dit alors à Sadoc : « Ramène le coffre sacré en ville. Si le Seigneur me veut du bien, il me fera revenir et me permettra de revoir le coffre et le sanctuaire.

      26 Si au contraire il décide de me retirer sa faveur, eh bien, qu’il me traite comme il le jugera bon. »

      27 Puis le roi ajouta : « Vois-tu, retourne tranquillement en ville, avec ton fils Ahimaas ainsi qu’avec Abiatar et son fils Yonatan.

      28 Pour ma part, je vais attendre dans la région désertique proche des gués du Jourdain, jusqu’à ce que je reçoive des nouvelles de vous. »

      29 Sadoc et Abiatar ramenèrent donc le coffre sacré à Jérusalem et y demeurèrent.

      David envoie HouchaĂŻ espionner Absalom

      30 David gravissait le mont des Oliviers tout en pleurant. Il s’était voilé le visage et marchait nu-pieds. Tous ceux qui montaient avec lui avaient aussi le visage voilé et pleuraient.

      31 On informa David qu’Ahitofel se trouvait parmi les conspirateurs, aux côtés d’Absalom ; alors David s’écria : « Seigneur, je t’en prie, rends stupides les conseils d’Ahitofel ! »

      32 Or, au moment où David atteignait le sommet de la colline, là où l’on adore Dieu, il vit venir à sa rencontre son conseiller personnel Houchaï, l’Arkite, la tunique déchirée et de la poussière sur la tête.

      33 David lui dit : « Ne viens pas avec moi, tu serais une charge pour moi.

      34 Retourne plutôt en ville et va dire à Absalom : “Je me mets au service de Sa Majesté le roi. Précédemment j’ai servi son père, mais maintenant c’est lui-même que je veux servir.” De cette manière, tu pourras m’aider en faisant obstacle aux conseils d’Ahitofel.

      35 De plus, tu auras l’appui des prêtres Sadoc et Abiatar. Tu les informeras de tout ce que tu apprendras dans le palais royal.

      36 Ahimaas, fils de Sadoc, et Yonatan, fils d’Abiatar, sont tous deux avec eux ; vous les enverrez m’apporter toutes les nouvelles que vous aurez apprises. »

      37 HouchaĂŻ, conseiller de David, rentra donc Ă  JĂ©rusalem au moment oĂą Absalom lui-mĂŞme y arrivait.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.