Job 5.17

Voici un homme heureux : celui que Dieu corrige ! Toi, Job, n’aie donc aucun mépris pour les leçons du Dieu très-grand.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Occasionner une blessure fait parfois partie d'un traitement. √Čliphaz promet √† Job que Dieu le b√©nirait, s'il consentait √† s'humilier devant Lui.

Quelles que soient les √©preuves que les hommes pieux puissent subir, elles ne peuvent en fait leur faire r√©ellement du mal. √Čtant enclins √† fuir le p√©ch√©, ils sont pr√©serv√©s des attaques du mal. Et si les serviteurs de Christ ne sont pas d√©livr√©s dans l'imm√©diat, des √©preuves qui les assaillent de tous c√īt√©s, ils sont aptes √† les surmonter et √† les vaincre en totalit√©. Quelles que soient les m√©disances qui pourront √™tre contre eux, aucune ne pourra les blesser. Ils auront alors la sagesse et la gr√Ęce requises pour dominer leurs difficult√©s. La plus grande b√©n√©diction, dans nos travaux et dans nos joies ici-bas, consiste √† √™tre pr√©serv√© du p√©ch√©. Nous finirons alors notre p√©riple terrestre dans la joie et l'honneur. L'homme qui finit sa vie, qui a termin√© son travail, est pr√™t √† se diriger vers un autre monde. C'est une gr√Ęce de mourir rassasi√© de jours, cela fait un peu penser au ma√Įs bien m√Ľr et gorg√© de soleil, qui est coup√© et engrang√© soigneusement¬†; c'est encore une gr√Ęce de quitter ce monde, avant que les souffrances interminables ne nous atteignent.

Notre temps est dans des mains de Dieu¬†; c'est bien ainsi. Les croyants ne doivent pas s'attendre √† avoir de grandes richesses, une longue vie ou √™tre √©pargn√©s de toute √©preuve. Mais tout concourt au bien-√™tre de leur √Ęme. Il faut remarquer, dans l'histoire de Job, son int√©grit√© d'esprit et de cŇďur, lors de l'√©preuve¬†: c'est un des accomplissements les plus manifestes de la foi. Quand toutes choses vont pour le mieux, il y a peu d'√©preuve de la foi. Quand Dieu soul√®ve une temp√™te, en se tenant apparemment √† distance pour √©couter nos pri√®res, et qu'Il permet √† l'ennemi d'envoyer l'√©preuve vague apr√®s vague, le fait de ¬ę¬†s'agripper¬†¬Ľ √† Lui, en Lui faisant confiance, malgr√© Son apparente indiff√©rence, d√©note la v√©ritable patience des saints. B√©ni soit le Sauveur¬†! Comme il est doux, en de tels moments, de regarder √† Toi, l'auteur et le consommateur de la foi¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...