TopFormation Voyagez au cœur de l'archéologie biblique !

2 Chroniques 18

    • Josaphat s'allie Ă  Achab, roi d'IsraĂ«l

      1 Le roi Josaphat était couvert de richesse et de gloire. Il arrangea un mariage entre sa famille et celle du roi Achab, d’Israël.

      2 Quelques années plus tard, Josaphat se rendit chez Achab, à Samarie. Pour l’accueillir, lui et sa suite, Achab fit abattre une grande quantité de moutons et de bœufs. Puis il suggéra à Josaphat d’aller ensemble attaquer la ville de Ramoth, en Galaad ;

      3 il lui demanda : « Viendrais-tu avec moi attaquer Ramoth de Galaad ? » Josaphat lui répondit : « Nous ne faisons qu’un, toi et moi, ton peuple et le mien. Je pars en guerre avec toi. »

      Les prophètes de métier prédisent le succès

      4 Pourtant Josaphat ajouta : « Consulte d’abord le Seigneur. »

      5 Le roi d’Israël rassembla alors ses quatre cents prophètes et leur demanda : « Devons-nous aller combattre pour reprendre Ramoth de Galaad, ou dois-je y renoncer ? » – « Tu peux y aller, répondirent les prophètes, Dieu te livrera la ville. »

      6 Mais Josaphat demanda : « N’y a-t-il ici aucun autre prophète par qui nous puissions consulter le Seigneur ? » –

      7 « Il y en a bien encore un, répondit le roi d’Israël, mais je ne l’aime pas, car il m’annonce toujours du mal, jamais rien de bon. C’est Michée, fils d’Imla. » Josaphat s’écria : « Ne parle pas ainsi d’un prophète ! »

      8 Alors le roi d’Israël appela un fonctionnaire du palais et lui ordonna d’aller rapidement chercher Michée, fils d’Imla.

      9 Le roi d’Israël et le roi de Juda étaient assis chacun sur son trône, revêtus de leurs habits royaux, sur la place située près de la porte de la ville de Samarie, pendant que les prophètes proclamaient leur message devant eux.

      10 Un certain Sidequia, fils de Kenaana, s’était fabriqué des cornes de fer, et il disait : « Voici ce que déclare le Seigneur : “Ces cornes sont le signe de la puissance avec laquelle tu écraseras l’armée syrienne.” »

      11 Et tous les autres prophètes confirmaient ce message en disant : « Tu peux aller attaquer Ramoth de Galaad. Tu réussiras, le Seigneur te livrera la ville. »

      Le prophète Michée prédit la défaite

      12 Le messager qui était allé chercher Michée lui dit : « Écoute, tous les prophètes sont unanimes à prédire au roi le succès ; arrange-toi donc pour parler comme eux : prédis toi aussi le succès. »

      13 Mais Michée lui répondit : « Par le Seigneur vivant, je proclamerai ce que mon Dieu aura dit. »

      14 Il vint se présenter devant le roi, qui lui posa cette question : « Michée, devons-nous aller combattre pour reprendre Ramoth de Galaad, ou dois-je y renoncer ? » – « Vous pouvez y aller, répondit Michée ; vous réussirez, le Seigneur vous livrera la ville. »

      15 Mais le roi reprit : « Combien de fois faudra-t-il que je t’adjure de me dire seulement la vérité de la part du Seigneur ? »

      16 Alors Michée déclara : « J’ai vu tout le peuple d’Israël dispersé sur les montagnes comme un troupeau sans berger. Et le Seigneur a dit : “Ils n’ont plus de chefs. Que chacun retourne tranquillement chez soi.” »

      17 Le roi d’Israël dit à Josaphat : « Je te l’avais bien dit ! Il m’annonce toujours du mal, jamais rien de bon ! »

      18 Mais Michée reprit : « Écoutez plutôt ce que dit le Seigneur. J’ai vu, en effet, le Seigneur assis sur son trône royal, avec tous ses serviteurs célestes debout à sa droite et à sa gauche ;

      19 il a demandé : “Qui veut aller donner à Achab, roi d’Israël, la mauvaise idée d’attaquer Ramoth de Galaad, afin qu’il y soit tué ?” Quelqu’un a proposé ceci, un autre cela.

      20 Alors l’Esprit qui inspire les prophètes s’est avancé devant le Seigneur et a dit : “Moi, j’irai lui en donner l’idée !” – “Comment ?” a demandé le Seigneur.

      21 “J’irai, a-t-il dit, et je ferai prononcer des mensonges par tous les prophètes du roi.” Le Seigneur lui a répondu : “C’est un excellent moyen pour le tromper ; vas-y et fais cela !”

      22 Eh bien, ajouta Michée, maintenant c’est fait. Le Seigneur a laissé un esprit inspirer des mensonges à tes prophètes ; mais en réalité le Seigneur a décidé de t’envoyer le malheur. »

      23 Aussitôt Sidequia, fils de Kenaana, s’approcha de Michée et lui donna une gifle en disant : « Est-ce que l’Esprit du Seigneur est sorti de moi pour aller te parler ? »

      24 Michée répondit : « Oui ! Et tu le comprendras bien toi-même le jour où tu iras te cacher dans le recoin le plus secret de ta maison. »

      25 Alors le roi d’Israël donna l’ordre suivant à des serviteurs : « Saisissez Michée et confiez-le au gouverneur de la ville Amon et au prince Yoach.

      26 Vous leur ordonnerez de ma part de mettre cet individu en prison, et de ne lui donner qu’une misérable ration de pain et d’eau, jusqu’à ce que je revienne sain et sauf de cette expédition. »

      27 Michée lui répondit : « Si tu reviens sain et sauf, c’est que le Seigneur n’a pas parlé par mon intermédiaire ».

      Le roi Achab est tué au combat

      28 Achab, roi d’Israël, et Josaphat, roi de Juda, allèrent donc attaquer Ramoth de Galaad.

      29 Achab dit à Josaphat : « Je vais me déguiser pour aller au combat, mais toi, mets tes habits royaux. » Ainsi le roi d’Israël se déguisa, et ils partirent au combat.

      30 Or le roi de Syrie avait ordonné aux chefs de ses chars de guerre de n’attaquer ni les simples soldats, ni les officiers, mais seulement le roi d’Israël.

      31 C’est pourquoi, lorsque les chefs des chars virent Josaphat, ils se dirent que c’était le roi d’Israël et ils l’encerclèrent pour l’attaquer. Mais Josaphat implora l’aide du Seigneur Dieu, qui le secourut en repoussant ses ennemis.

      32 Quand les chefs des chars se rendirent compte que ce n’était pas le roi d’Israël, ils cessèrent de le poursuivre.

      33 Or un soldat syrien tira de l’arc au hasard, et la flèche atteignit le roi d’Israël entre les plaques protectrices de sa cuirasse. Le roi dit au conducteur de son char : « Fais demi-tour ! Fais-moi sortir de la bataille, car je me sens très mal. »

      34 Mais ce jour-là, le combat fut si violent que le roi d’Israël dut rester jusqu’au soir debout sur son char, face à l’armée syrienne. Au moment où le soleil se couchait, il mourut.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.