2 Corinthiens 2

    • 1 J‚Äôai donc jug√© bon en moi-m√™me de ne pas retourner chez vous dans la tristesse.

      2 Car si moi, je vous attriste, qui peut me réjouir, sinon celui qui est attristé par moi ?

      3 J‚Äôai √©crit comme je l‚Äôai fait pour ne pas √©prouver, √† mon arriv√©e, de la tristesse de la part de ceux qui devaient me donner de la joie. J‚Äôai en vous tous cette confiance¬†: ma joie est la v√ītre √† tous.

      4 C‚Äôest dans une grande affliction, le cŇďur serr√©, avec beaucoup de larmes, que je vous ai √©crit, non pour vous attrister, mais pour que vous connaissiez l‚Äôamour extr√™me que j‚Äôai pour vous.

      Pardonner au coupable

      5 Si quelqu’un a été une cause de tristesse, ce n’est pas moi qu’il a attristé, c’est vous tous, du moins en partie, pour ne rien exagérer.

      6 Il suffit pour cet homme du bl√Ęme qui lui a √©t√© inflig√© par le plus grand nombre,

      7 en sorte que vous devez bien plut√īt lui pardonner et le consoler, de peur qu‚Äôil ne soit accabl√© par une tristesse excessive.

      8 Je vous exhorte donc à faire prévaloir l’amour envers lui ;

      9 car je vous ai écrit aussi afin de savoir, en vous mettant à l’épreuve, si vous êtes obéissants en tout.

      10 Or, √† qui vous pardonnez, je pardonne aussi¬†; et pour ma part, ce que j‚Äôai pardonn√© ‚Äď si j‚Äôai pardonn√© quelque chose ‚Äď c‚Äôest √† cause de vous en pr√©sence de Christ,

      11 afin de ne pas laisser à Satan l’avantage sur nous, car nous n’ignorons pas ses desseins.

      L'inquiétude de Paul à Troas

      12 Lorsque je fus arriv√© √† Troas pour l‚Äô√Čvangile du Christ, bien que le Seigneur m‚Äôy ait ouvert une porte, mon esprit n‚Äôa pas eu de repos, parce que je n‚Äôai pas trouv√© Tite, mon fr√®re¬†;

      13 alors j’ai pris congé d’eux et suis parti pour la Macédoine.

      La victoire en Jésus-Christ

      14 Gr√Ęces (soient rendues) √† Dieu, qui nous fait toujours triompher en Christ, et qui par nous, r√©pand en tout lieu l‚Äôodeur de sa connaissance¬†!

      15 Nous sommes, en effet, pour Dieu le parfum de Christ, parmi ceux qui sont sauvés et parmi ceux qui périssent :

      16 aux uns, une odeur de mort, qui mène à la mort ; aux autres, une odeur de vie, qui mène à la vie. Et qui est suffisant pour ces choses ?

      17 Car nous ne sommes pas, comme plusieurs, des falsificateurs de la parole de Dieu, c’est avec sincérité, c’est de la part de Dieu, devant Dieu et en Christ que nous parlons.
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.