Pub nouvelle page Don, espace donateur

2 Samuel 8.18

K√©r√©thiens et P√©l√©thiens. Ces deux termes d√©signent, en tout cas les gardes du corps qui accompagnaient la personne du roi (1Rois 1.38-44). Mais l'origine de ces deux noms n'est pas certaine. Comme les Philistins √©taient en partie originaires de Cr√®te (Deut√©ronome 2.23), on a suppos√© que le mot Cr√©thi d√©signait des mercenaires que David aurait enr√īl√©s chez ce peuple (2Samuel 15.18). D'autres expliquent ce mot en le d√©rivant de carath : retrancher, exterminer, et voient dans les K√©r√©thiens les ex√©cuteurs des sentences capitales rendues par le roi.

Le mot Pel√©thi parait venir de palath : fuir, courir rapidement. Les P√©l√©thiens seraient ainsi les coureurs charg√©s de porter les ordres du roi¬†; voir 2Chroniques 30.6 o√Ļ il est parl√© de coureurs, mais sans qu'ils soient d√©sign√©s de cette mani√®re.

Conseillers intimes. Le mot h√©breu employ√© ici est cohen, qui d√©signe ordinairement les sacrificateurs. Mais toute l'histoire renferm√©e dans les livres pr√©c√©dents montre que les sacrificateurs ne pouvaient √™tre pris que dans la famille d'Aaron. Le titre de cohen ne peut donc √™tre donn√© ici aux fils de David dans ce sens-l√†, d'autant, plus qu'imm√©diatement avant nous venons de voir les noms de ceux qui occupaient alors le poste de sacrificateurs. Le substantif cohen vient d'un verbe arabe qui signifie : administrer les affaires de quelqu'un, √™tre son agent. Ce mot peut par cons√©quent √™tre pris dans un sens plus large que le sens technique qu'il avait re√ßu dans l'usage ordinaire. Dans 2Samuel 20.26, il est appliqu√© √† un descendant de Ja√Įr (Manassite) et cela avec le compl√©ment de David, ce qui ne s'expliquerait pas bien s'il avait le sens de sacrificateur, puisque le sacrificateur est cohen de J√©hova, non d'un homme. Il en est de m√™me 1Rois 4.5, o√Ļ √† ce titre est ajout√©, comme explication, ami du roi. Dans le premier livre des Chroniques (1Chroniques 18.17), √©crit post√©rieurement au n√ītre, le nom de cohen est remplac√© par l'expression : les premiers sous la main du roi, ses conseillers intimes.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • 1¬†Samuel 30

      14 Nous avons lanc√© une attaque dans le sud du territoire des K√©r√©thiens, sur le territoire de Juda et au sud du territoire de Caleb, et nous avons br√Ľl√© Tsiklag.¬†¬Ľ

      2 Samuel 8

      18 Benaja, fils de Jehojada, était le chef des Kéréthiens et des Péléthiens ; et les fils de David étaient ministres d'Etat.

      2 Samuel 15

      18 Tous ses serviteurs, tous les K√©r√©thiens et tous les P√©l√©thiens avan√ßaient √† ses c√īt√©s, tandis que tous les Gathiens, 600 hommes qui l‚Äôavaient suivi depuis Gath, passaient devant lui.

      2 Samuel 20

      7 Abisha√Į partit en campagne, suivi des hommes de Joab, des K√©r√©thiens et des P√©l√©thiens ainsi que de tous les vaillants hommes. Ils sortirent de J√©rusalem afin d‚Äôaller √† la poursuite de Sh√©ba, fils de Bicri.
      23 Joab commandait toute l'arm√©e d'Isra√ęl¬†; Benaja, fils de Jehojada, √©tait √† la t√™te des K√©r√©thiens et des P√©l√©thiens¬†;
      26 et Ira de Ja√Įr √©tait ministre d'Etat de David.

      2 Samuel 23

      20 Benaja, le fils de Jehojada, qui était un homme vaillant de Kabtseel, fut célèbre par ses exploits. C’est lui qui frappa les deux héros de Moab. Il descendit au milieu d'une citerne et il y frappa un lion, un jour de neige.
      21 Il frappa un Egyptien de belle allure qui tenait une lance √† la main. Il descendit contre l‚ÄôEgyptien avec un b√Ęton, arracha la lance de sa main et s'en servit pour le tuer.
      22 Voilà ce que fit Benaja, fils de Jehojada. Il eut une grande réputation parmi les trois vaillants hommes.
      23 Il était le plus considéré des trente, mais il n'égala pas les trois premiers. David l'admit dans sa garde personnelle.

      1 Rois 1

      38 Alors le prêtre Tsadok descendit avec le prophète Nathan ainsi qu’avec Benaja, le fils de Jehojada, les Kéréthiens et les Péléthiens. Ils firent monter Salomon sur la mule du roi David et le conduisirent à Guihon.
      44 Il a envoyé avec lui le prêtre Tsadok, le prophète Nathan ainsi que Benaja, le fils de Jehojada, les Kéréthiens et les Péléthiens, et ils l'ont fait monter sur la mule du roi.

      1 Rois 2

      34 Benaja, le fils de Jehojada, monta à la tente de l’Eternel et frappa Joab à mort. Il fut enterré chez lui, dans le désert.
      35 Le roi mit Benaja, le fils de Jehojada, à la tête de l'armée à la place de Joab et il établit le prêtre Tsadok à la place d'Abiathar.

      1 Rois 4

      4 Benaja, le fils de Jehojada, était à la tête de l'armée. Tsadok et Abiathar étaient prêtres.

      1 Chroniques 18

      17 Benaja, fils de Jehojada, était le chef des Kéréthiens et des Péléthiens ; et les fils de David étaient les principaux ministres du roi.

      Ezéchiel 25

      16 A cause de cela, voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel¬†: Je vais d√©ployer ma puissance contre les Philistins. J'√©liminerai les K√©r√©thiens et je ferai dispara√ģtre le reste install√© sur la c√īte de la mer.

      Sophonie 2

      5 Malheur aux habitants des r√©gions maritimes, √† la nation des K√©r√©thiens¬†! L'Eternel a parl√© contre toi, Canaan, pays des Philistins¬†: ¬ę¬†Je te d√©truirai, tu n'auras plus d'habitants.¬†¬Ľ

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.