En 2021, ne laissons pas nos √©motions guider notre marche avec Dieu ! ūüĒÄ

Esa√Įe 48.22

Les m√©chants que concerne cette menace sont les Isra√©lites idol√Ętres et impies¬†; 46.12 le proph√®te les d√©clarait √©loign√©s de la justice¬†; ici il les exclut positivement du salut. Comparez 57.21 et 66. 24. Apr√®s tant de magnifiques promesses, le proph√®te donne cours √† la crainte, qu'il √©prouve pour un grand nombre, qu'ils ne se trouvent exclus par leur faute des b√©n√©dictions promises (comparez H√©breux 4.11). Chacune des trois parties de ce livre de consolation (chapitres 40 √† 66) se termine par l'expression de ce m√™me sentiment¬†; ce ne saurait √™tre l√† un fait accidentel.

Coup-d'œil sur les chapitres 40 à 48.

En jetant un coup d'¬úil sur le chemin que vient de parcourir le regard proph√©tique dans les neuf morceaux dont se compose le premier cycle de cette grande proph√©tie finale, nous reconnaissons imm√©diatement dans le chapitre 40 et dans le chapitre 48 deux morceaux d'une nature plus g√©n√©rale, dont le premier est le pr√©ambule et le second l'application de cette partie. Le premier est destin√© √† affermir la foi d'Isra√ęl aux proph√©ties qui vont suivre, en fondant sur la grandeur de J√©hova la certitude du salut qu'il lui promet. Les trois morceaux suivants d√©crivent, le premier (chapitre 41), l'auteur de la d√©livrance temporelle, Cyrus¬†; le second (42.1-43.7), le lib√©rateur spirituel, le Messie¬†; le troisi√®me (43.8-44.5), le salut lui-m√™me sous ses divers aspects. Chacun de ces morceaux aboutit au m√™me r√©sultat : la d√©monstration par l'¬úuvre de Cyrus, par l'annonce du Messie, et par le t√©moignage d'Isra√ęl r√©tabli, de la vanit√© de l'idol√Ętrie et du triomphe final de l'adoration de J√©hova dans le monde entier.

La m√™me pens√©e pr√©side aux proph√©ties suivantes¬†; seulement l'absurdit√© de l'idol√Ętrie y est d√©montr√©e d'une mani√®re plus directe et sa chute proclam√©e plus magnifiquement encore : dans le premier discours, par la description de la fabrication des idoles (44.6-23)¬†; dans le second (44.24-45.25), par l'annonce nominative de Cyrus, qui doit √™tre l'instrument de cette chute en m√™me temps que de la d√©livrance d'Isra√ęl¬†; dans le troisi√®me (chapitre 46), par le tableau de la chute des deux principales divinit√©s babyloniennes, Bel et N√©bo¬†; dans le quatri√®me (chapitre 47), par l'annonce de la ruine de Babylone, ce centre de l'idol√Ętrie pa√Įenne en Orient.

On voit quelle √©tait la pens√©e qui remplissait l'√Ęme du proph√®te. Cette captivit√© d'Isra√ęl √† Babylone, qui semblait √™tre une honte pour J√©hova et un triomphe pour les idoles, va, par le moyen de Cyrus et par la d√©livrance d'Isra√ęl, poser le principe de la destruction de l'idol√Ętrie et du triomphe de la vraie religion sur toute la terre. C'est l√† le grand th√®me de cette partie auquel le proph√®te revient au terme de chaque d√©veloppement. Six fois au moins il le traite directement. Et certes les faits ont prouv√© qu'il n'avait pas exag√©r√© l'importance des √©v√©nements annonc√©s par lui, non plus que la nature et la grandeur de leurs cons√©quences. Avec le retour de la captivit√©, l'histoire religieuse d'Isra√ęl et m√™me du monde entier a pris une nouvelle direction. Isra√ęl restaur√© a rompu radicalement avec son ancien penchant √† l'idol√Ętrie et s'est attach√© √† son Dieu comme il ne l'avait jamais fait pr√©c√©demment. Bien plus, il est devenu le propagateur de la connaissance de J√©hova et de l'attente (lu Messie dans les contr√©es de l'Orient, du Midi et de l'Occident, tellement que, lorsque l'Evangile fut pr√™ch√© cinq si√®cles plus tard par les ap√ītres, ils trouv√®rent partout dans le monde pa√Įen les esprits pr√©par√©s, et n'eurent qu'√† recueillir la moisson sem√©e en tous lieux par Isra√ęl.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 15

      20 ¬Ľ Le m√©chant passe dans l'angoisse tous les jours de sa vie, toutes les ann√©es qui sont r√©serv√©es √† l‚Äôhomme violent.
      21 Un bruit terrifiant retentit à ses oreilles : au beau milieu de la paix, le dévastateur fond sur lui.
      22 Il ne peut espérer échapper aux ténèbres, lui qui est guetté par l’épée.
      23 Il court √ß√† et l√† pour chercher du pain, mais o√Ļ en trouver¬†? Il sait que le jour des t√©n√®bres l'attend.
      24 La détresse et l'angoisse le tourmentent, elles l'assaillent comme un roi prêt à combattre,

      Esa√Įe 48

      22 Il n'y a pas de paix pour les méchants, dit l'Eternel.

      Esa√Įe 57

      21 il n'y a pas de paix pour les méchants, dit mon Dieu.

      Luc 19

      42 ¬ę¬†Si seulement tu avais toi aussi reconnu, aujourd‚Äôhui, ce qui peut te donner la paix¬†! Mais maintenant, cela est cach√© √† tes yeux.

      Romains 3

      17 ils ne connaissent pas le chemin de la paix.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider