Proverbes 26

    • 1

      La neige en √©t√© est une calamit√© (25.13, note). La pluie √† l'√©poque de la moisson serait en Palestine une anomalie. Il serait de m√™me tout √† fait intempestif et dangereux de confier quelque charge √† un sot. Il s'imaginerait qu'il la m√©rite et ne ferait que s'ancrer davantage dans sa sottise¬†; et d'autre part la chose publique en p√Ętirait. Voir verset 8 et 19.10.

      2

      Est sans effet, littéralement : n'arrive pas, ne se pose pas. Une leçon mise en marge du texte hébreu remplace la négation ne... pas par les mots à lui : cette malédiction retombe sur celui qui l'a proférée. Mais le contexte et les images employées dans le premier membre parlent en faveur de la leçon du texte.

      3

      Comparez 5.13 ; 19.29 et, pour le premier membre, Psaumes 32.9. Malheur à qui n'écoute ni menaces ni exhortations !

      4

      4 et 5 Ces deux maximes semblent se contredire si bien, que plusieurs rabbins ont mis en question la valeur canonique du livre qui les a admises l'une et l'autre. Mais elles se justifient pleinement toutes deux, et l'on trouve chez les Pythagoriciens des oppositions toutes pareilles : Marche sur la voie royale ! Ne marche pas sur la voie royale ! (la grande route)

      Ne suis pas le sot sur son terrain ; il pourrait en conclure qu'il est dans le vrai. Ne descends pas à son niveau de grossière colère ; ce serait approuver son allure.

      5

      Réponds-lui comme il le mérite, péremptoirement, en lui montrant son insanité et en lui faisant sentir la différence immense qu'il y a entre lui et un sage.

      6

      Il se coupe les pieds : il s'√īte toute possibilit√© d'atteindre le but qu'il s'√©tait propos√©.

      Il s'abreuve de peines. Le message mal fait lui vaut des déboires sans fin. Comparez 10.26 et 25.13.

      7

      C'est une belle et bonne chose que d'avoir des jambes ; mais quel service en retire un impotent ? Une maxime, si vrai soit-elle, perd toute force en passant par les lèvres d'un sot, qui d'ailleurs ne sait la citer à propos.

      8

      La fronde lance au loin les pierres qu'on y d√©pose, elles n'y restent pas longtemps. Le sot ne garde gu√®re l'honneur qu'on lui fait. La Vulgate traduit : C'est jeter une pierre sur le monceau consacr√© √† Mercure, que de... Allusion √† la coutume exclusivement pa√Įenne de dresser au bord des routes des colonnes portant une image de Mercure et au pied desquelles se trouvaient des monceaux de pierres. Le voyageur en passant y jetait, pour honorer le dieu, un caillou. Mais y jeter une pierre [pr√©cieuse], c'est folie.

      9

      Au verset 7, l'inefficacité, ici, le danger d'une maxime, même vraie, dans la bouche des sots.

      10

      Cette maxime est l'une des plus obscures du livre et l'on en a tiré les sens les plus divers. Parmi les traductions qui s'abstiennent de modifier le texte, celle que nous donnons offre un sens acceptable. On est responsable du tort fait à autrui par des employés inhabiles. Un tireur maladroit ne peut pas s'excuser en disant : Ce n'est pas moi qui t'ai blessé, mais ma flèche. Morale : Soyez prudents dans le choix de vos employés.

      11

      Réitère sa sottise. L'abandon de la folie est pour le sot un procédé contre nature. Si des corrections sévères peuvent l'y résoudre, il ne tarde pas à céder à son instinct. Cette parole est citée 2Pierre 2.22 avec la remarque que c'est un proverbe véritable.

      12

      Il y a tout à craindre d'un sage présomptueux qui oublie que la sagesse est de Dieu seul. Un sot qui sent sa pauvreté spirituelle, se laissera peut-être toucher par des avis sensés. La seconde partie de cette maxime se retrouve 29.20.

      13

      13 à 16 Maximes concernant le paresseux.

      Parallélisme tautologique, le deuxième membre reproduisant presque identiquement le premier. Dans 22.13 le paresseux se donnait la peine de varier davantage ses expressions.

      14

      Comparez 6.9-10. La porte tourne sur ses gonds sans jamais sortir de sa place.

      15

      Se retrouve, avec une légère variante, 19.24.

      16

      Dans 24.30 la paresse est mise sur le même pied que le manque de sens. Ici aussi il s'agit de la paresse d'esprit. En présence d'hommes qui, par de longues études et par une pratique assidue de la vertu, ont acquis la sagesse, le paresseux s'imagine posséder une réelle supériorité, car il pense préférable de ne pas s'épuiser dans des veilles laborieuses.

      Que sept hommes. Voir 24.16.

      Qui répondent avec sens. Leur sagesse se montre tout particulièrement dans la solution des cas embarrassants sur lesquels on les consulte.

      17

      Une querelle qui ne le concerne pas, litt√©ralement : qui n'est pas √† lui. Plusieurs rapportent au chien le mot passant (√īver) et traduisent : C'est prendre par les oreilles un chien qui passe que de s'emporter... Le danger, disent-ils, consiste √† tirer les oreilles d'un chien √©tranger qui passe. Mais les Massor√®tes, qui font de passant le premier mot du second membre, savaient qu'en Orient les chiens sont tous plus ou moins sauvages.

      18

      18 et 19 Contre la duplicité. L'homme qui trompe son prochain et qui, s'il est découvert, prétend avoir simplement voulu plaisanter, est aussi dangereux qu'un fou furieux.

      20

      Comparez ce qui est dit du moqueur 22.10.

      21

      Contrepartie du verset 20. Il n'y a pas, pour échauffer une dispute, de meilleur moyen que d'y faire intervenir un homme difficultueux.

      22

      Répétition de 18.8.

      23

      23 à 26 De l'hypocrisie.

      Ecume d'argent : litharge, oxyde de plomb fondu et cristallisé dont on se sert encore pour donner à la plus vulgaire poterie un reflet argenté.

      Paroles chaleureuses, litt√©ralement : l√®vres br√Ľlantes, fausses protestations d'amiti√©. Selon d'autres des baisers perfides.

      24

      Il met la tromperie... il la tient soigneusement cachée, et la réserve pour l'heure décisive.

      25

      Sept abominations. Voir déjà, verset 16 et 24.16, le nombre sept indiquant la variété et la plénitude.

      26

      Dans l'assembl√©e. L√†, dans cette affaire importante o√Ļ vous pensiez pouvoir compter sur lui, il vous abandonne.

      27

      Comparez Psaumes 7.16-17 ; Ecclésiaste 10.8.

      Qui la roule, dans l'intention d'écraser son ennemi.

      28

      Ne t'attends pas à trouver la moindre pitié chez ceux qui t'ont ruiné par leurs tromperies. Et qui sait si ces tromperies n'ont pas revêtu d'abord les dehors agréables de la flatterie ?

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.