2 Rois 5.20

lorsque Gu√©hazi, le serviteur d‚Äô√Člis√©e, se dit¬†: ¬ę¬†Mon ma√ģtre n‚Äôa rien voulu accepter de ce que Naaman le Syrien lui offrait. Eh bien, moi, aussi vrai que le Seigneur est vivant, je vais le rattraper et obtenir quelque chose de lui¬†!¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

C'est de la folie de sous-estimer le p√©ch√©, et de b√Ętir de vains projets. Quand un homme accomplit un acte douteux, sa conscience et le regard divin ne le suivent-ils pas¬†? Celui qui masque son p√©ch√©, ne peut prosp√©rer¬†; les mensonges d'un homme ne peuvent rester secrets bien longtemps.

Tous les espoirs et les machinations les plus folles de ce monde, sont d√©voil√©s aux yeux de notre Dieu. Il est insens√© d'essayer d'accro√ģtre notre richesse de mani√®re malhonn√™te, en nuisant √† Dieu et √† la pi√©t√©, ou au d√©triment des autres.

Gu√©hazi a √©t√© puni¬†: le fait d'accepter l'argent de Naaman, ne pouvait qu'attirer la mal√©diction sur lui. Quel fut le b√©n√©fice r√©alis√© par Gu√©hazi¬†? S'il a bien gagn√© deux talents, il a tout de m√™me, de ce fait, perdu sa sant√©, son honneur, sa paix, son service, et en cas de non repentance, son √Ęme pour l'√©ternit√©. Prenons garde √† ne pas c√©der √† l'hypocrisie et √† la convoitise, redoutons la mal√©diction et la ¬ę¬†l√®pre spirituelle¬†¬Ľ r√©sultantes qui pourraient atteindre nos √Ęmes¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...