Deutéronome 28

    • 1

      1 à 14 Les bénédictions.

      T'élèvera par dessus : voir 26.19.

      A la voix de l'Eternel : idée rappelée à quatre reprises, versets 1,2,9,13,14.

      2

      Viendront sur toi. Bénédictions et malédictions sont représentées comme des forces actives, prêtes à descendre sur le peuple au commandement de l'Eternel.

      3

      3 à 6 Six bénédictions concernant le bien-être de chaque famille israélite.

      5

      Corbeille et maie : fruits et froment. Ta maie : Exode 12.34

      6

      Entrée... sortie : soit qu'il s'agisse de la maison de chacun dans le commerce ordinaire de la vie, ou d'un voyage (Psaumes 121.8).

      7

      7 à 14 Bénédictions répandues sur le peuple dans son ensemble.

      8

      La bénédiction sera comme consignée chez toi. Lévitique 25.21.

      9

      Te l'a juré. Allusion à Exode 19.5 ; comparez Genèse 22.16.

      10

      A la bénédiction sans égale, qui te sera accordée, tous les peuples reconnaîtront que le Dieu dont le nom est invoqué sur toi, est le seul Dieu vivant, l'Eternel.

      11

      Le peuple tout entier bénéficiera des bénédictions domestiques promises au verset 4.

      12

      Son bon trésor : Osée 2.21-22.

      Tu prêteras : comparez 15.6. Trait particulier d'un état général de bien-être et de richesse.

      13

      Te mettra à la tête : retour en terminant à l'idée de supériorité exprimée dès le début (verset 1).

      15

      15 à 68 Les malédictions.

      D'abord, six malédictions sommaires correspondant aux six bénédictions des versets 3 à 6 (15 à 19), puis les diverses calamités particulières dans lesquelles s'incorporeront en quelque sorte ces malédictions, développées dans six tableaux, dans lesquels sont décrits les fléaux divers, les épidémies et maladies de tous genres, la non réussite dans toute espèce d'entreprises, la disette, la guerre, la dévastation, la déportation, comme devant sévir à plusieurs reprises ou même tous à la fois (20 à 68). On peut remarquer dans la répétition des menaces une certaine gradation : les mêmes calamités se feront sentir avec une intensité croissante jusqu'à la ruine complète.

      20

      20 à 26 Première série de calamités.

      20 La menace dans sa généralité.

      Menace. L'expression hébraïque a un sens plus énergique, répondant à notre terme d'objurgation. Peut-être désigne-t-elle ici les sévères reproches des prophètes qui accompagneront et justifieront à chaque fois les châtiments divins.

      22

      Sept maladies frappant l'homme. Le nombre sept est le sceau de l'intervention divine.

      Sécheresse. Le texte hébreu emploie ici le mot chérev, épée ; mais comme la guerre, dont il est longuement parlé ailleurs, serait déplacée dans cette énumération de maladies, il faut sans doute lire chorev, chaleur brûlante, sécheresse. C'est la leçon du texte samaritain et la traduction de la Vulgate.

      23

      Comparez Lévitique 26.19.

      Sera de fer. C'est ici une image, tandis que l'expression analogue 8.9 était prise au sens propre et renfermait une bénédiction.

      24

      De la poussière et du sable : la fine poussière de sable que le vent du désert amène parfois sur la Palestine.

      25

      Comparez verset 7.

      Un objet d'étonnement. Le sens du mot est incertain. On a traduit : jouet, risée, épouvantail, etc. Nous avons nous-mêmes traduit ce mot (Jérémie 15.4 ; 24.9 ; 39.18) par outragés, par tourmentés, et par agités.

      26

      Ou bien Israël est ici personnifié et représenté comme frappé du dernier opprobre, ou bien le terme de cadavre est pris à la lettre (Jérémie 7.33) et s'applique aux israélites égorgés.

      27

      27 à 34 Seconde série.

      Quatre maladies éruptives, tandis que celles du verset 22 étaient, plutôt des maladies inflammatoires.

      Ulcère d'Egypte. Voir Exode 9.9, note.

      28

      Trois maladies atteignant l'esprit et formant avec celles du verset 27 le nombre de sept.

      29

      Tu ne réussiras pas. Insuccès complet dans tous les domaines, résultant de l'état mental signalé verset 28.

      30

      Femme... maison...vigne... Comparez 20.5 -7

      32

      Ta main sera impuissante, littéralement : ne te sera pas un Dieu.

      33

      L'aveuglement du verset 28 provenait d'une action directe de Dieu sur l'esprit du peuple. Ici la folie est le résultat naturel de l'excès de la douleur.

      35

      35 à 37 Troisième série.

      Comme les deux précédentes, celle-ci commence par la mention d'une maladie, pour finir par la ruine politique de la nation.

      Ulcère malin. C'est ici l'horrible maladie de l'éléphantiasis ou lèpre égyptienne, qui se manifeste par un gonflement extraordinaire des parties inférieures du corps. Seulement cette maladie, qui n'est pas toujours incurable, le sera dans ce cas et s'étendra au corps entier.

      36

      Déportation.

      Ton roi : comparez 17.14.

      Pas connue : venant par conséquent de loin.

      D'autres dieux. Le dernier terme de la catastrophe sera la déchéance religieuse persistant jusque dans l'état de châtiment où il sera réduit (Ezéchiel 14.1-23 ; 20.31) ; ce qui n'empêche point que le terme de cet état ne puisse être la conversion finale du peuple, annoncée (Lévitique 26.40,41-45 ; Deutéronome 4.30) comme devant avoir lieu dans la terre d'exil.

      Du bois. Expression de mépris, plus méprisante encore que s'il y avait dieux de bois ; comparez 4.28.

      38

      38 à 46 Quatrième série.

      Court tableau réunissant tous les châtiments déjà énoncés.

      40

      Tu ne t'oindras pas : comme on le faisait fréquemment en Orient et particulièrement dans les banquets de fête (Psaumes 23.5).

      Toujours plus haut : car l'étranger n'est pas lui, sous la malédiction. Phénomène inverse de celui qui s'était produit en Gossen pendant les plaies d'Egypte.

      Lui qui te prêtera : le contraire des versets 12 et 13. Trait particulier dépeignant l'état de dépendance et d'infériorité.

      46

      Un signe et un prodige. Il y aura dans ce jugement quelque chose de surnaturel où se révélera clairement l'intervention de Dieu.

      47

      47 à 57 Cinquième série.

      Tous les châtiments dépeints jusqu'à présent sont surpassés par le dernier ici décrit, l'invasion ennemie avec ses horreurs.

      48

      Joug de fer.Jérémie 28.13-14.

      49

      Dont tu n'entendras point la langue : dont tu ne pourras pas même implorer la pitié.

      50

      Inexorable, littéralement : dure de visage.

      53

      53 à 57 Famine résultant du siège. Le langage, toujours plus menaçant, s'élève jusqu'au parallélisme et aux refrains poétiques.

      Le fruit de tes entrailles : développement de Lévitique 26.29. Cette sinistre prophétie s'est accomplie dans plusieurs sièges (2Rois 6.28-29 ; Lamentations 2.20 ; Josèphe, B. J., VI, 3, 3).

      54

      Œil méchant, jaloux.

      56

      Poser à terre la plante... Elle a passé sa vie étendue sur des divans, ou portée par des bêtes de somme.

      57

      Aucune calamité, semble-t-il, ne peut dépasser celle-là, et cependant la menace va recommencer tout à nouveau.

      58

      58 à 68 Sixième série.

      La colère de Dieu poursuivra jusque dans l'exil la nation coupable, pour l'accabler de toute espèce de maux.

      Dans ce livre : dans les discours rapportés depuis le chapitre 5 et destinés à être mis par écrit.

      60

      Il fera revenir. Israël a échappé à ces plaies en sortant d'Egypte, mais elles reviendront sur lui (7.15 ; 28.27).

      62

      Transformation inverse par rapport à celle qui est rappelée 26.5.

      63

      Prendra plaisir à vous faire périr. Il sera inutile de compter sur la miséricorde divine ; car la punition du mal est réclamée par l'essence de l'Etre divin. Les rabbins ont adouci cette expression hardie en donnant au verbe le sens actif : réjouira (tes ennemis) ; sens grammaticalement impossible.

      64

      Menace pleinement accomplie depuis la seconde ruine de Jérusalem.

      65
      66

      En suspens : comme un objet suspendu à un fil qui peut se rompre à chaque instant.

      Nuit et jour. Bien ne dépeint mieux que cette description le sentiment d'insécurité que laisse la privation de la bénédiction divine.

      68

      Retourner en Egypte. Dernier terme de l'agonie du peuple. Le jour de sa sortie d'Egypte avait été en quelque sorte son jour de naissance. Son retour en Egypte, c'est-à-dire dans l'état de servitude, consommera sa mort (Osée 8.13 ; 9.3).

      Sur des navires. Par ce moyen l'évasion sera impossible.

      Le mot chemin est ici synonyme de direction. Pour être renvoyé en Egypte, il faut qu'Israël. ait perdu, pour un temps du moins, son caractère de peuple de Dieu. Dans cet état-là les promesses divines ne le concernent plus. Comme accomplissement littéral de cette prophétie, on petit citer d'après Josèphe le fait que Titus envoya en Egypte 17000 Juifs adultes pour les employer à des travaux pénibles. Il fit vendre aux enchères les jeunes gens au-dessous de dix-sept ans. Jérôme raconte que des enchères semblables eurent encore lieu sous Adrien. Mais cette prophétie a eu un accomplissement plus général par le fait que l'empire romain, puis, au moyen-âge, la terre entière, sont devenus pour Israël une terre de servitude.

      Personne qui vous achète : dernier degré de mépris.

Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.