Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

HĂ©breux 9.11

Mais Christ étant venu, souverain sacrificateur des biens à venir, par le tabernacle plus grand et plus parfait qui n'est pas fait de main, c'est-à-dire qui n'est pas de cette création,
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Le Saint-Esprit a d'abord signifiĂ© et rĂ©vĂ©lĂ© que les sacrifices de l'Ancien Testament ont seulement libĂ©rĂ© l'homme de son impuretĂ©, en le rendant apte Ă  recevoir quelques privilĂšges. Qu'est-ce qui a donnĂ© un tel pouvoir au sang de Christ ? Il s’agissait d’une « offrande volontaire », Celui qui, cependant, n’avait aucune culpabilitĂ© inhĂ©rente Ă  Sa nature ou Sa vie.

Par le sacrifice de Christ, la conscience la plus coupable est libĂ©rĂ©e des « Ɠuvres mortes » ; celui qui est ainsi purifiĂ© peut servir le Dieu vivant ; on peut comprendre avec « les Ɠuvres coupables », la pollution de l'Ăąme ; ce qui peut signifier pour des Juifs, de toucher un cadavre ; la GrĂące qui scelle le pardon divin fait « renaĂźtre » l'Ăąme polluĂ©e.

Rien ne dĂ©truit davantage la foi en l'Évangile, que tout ce qui tente d'amoindrir le vĂ©ritable pouvoir du sang de Christ, versĂ© pour nous. Nous sommes incapables de sonder la profondeur du mystĂšre du sacrifice de Christ, ni de comprendre la « supĂ©riorité » d’un tel acte. Nous sommes incapables de nous-mĂȘmes, d’estimer la grandeur, la sagesse, l'amour et la grĂące qui rĂ©sident en ce don merveilleux.

Mais en considérant, avec piété, le sacrifice de Christ, la foi trouve la vie spirituelle, la nourriture, et le rafraßchissement !

    • GenĂšse 49

      10 Le sceptre ne s'éloignera pas de Juda, #ni le bùton souverain d'entre ses pieds, #jusqu'à ce que vienne le Shilo #et que les peuples lui obéissent. #

      Psaumes 40

      7 *Tu ne dĂ©sires ni sacrifice ni offrande, mais tu m’as ouvert les oreilles ; tu ne demandes ni holocauste ni sacrifice pour le pĂ©chĂ©,

      EsaĂŻe 59

      20 *Le libérateur viendra pour Sion, pour ceux de Jacob qui renoncent à leur révolte, déclare l'Eternel.

      Malachie 3

      1 *Voici que j'enverrai mon messager pour me prĂ©parer le chemin. Et soudain, il entrera dans son temple, le Seigneur que vous cherchez ; le messager de l'alliance que vous dĂ©sirez, le voici qui arrive, dit l'Eternel, le maĂźtre de l’univers.

      Matthieu 2

      6 Et toi, BethlĂ©hem, terre de Juda, tu n'es certes pas la plus petite parmi les principales villes de Juda, car de toi sortira un chef qui prendra soin d’IsraĂ«l, mon peuple. »

      Matthieu 11

      3 « Es-tu celui qui doit venir ou devons-nous en attendre un autre ? »

      Marc 14

      58 « Nous l'avons entendu dire : ‘Je dĂ©truirai ce temple fait par la main de l'homme, et en trois jours j'en construirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme.’ »

      Jean 1

      14 Et la Parole s'est faite homme, elle a habité parmi nous, pleine de grùce et de vérité, et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme celle du Fils unique venu du PÚre.

      Jean 4

      25 La femme lui dit : « Je sais que le Messie doit venir, celui que l'on appelle Christ. Quand il sera venu, il nous annoncera tout. »

      Actes 7

      48 Cependant le TrÚs-Haut n'habite pas dans des temples faits par la main de l'homme, comme le dit le prophÚte :

      Actes 17

      24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve est le Seigneur du ciel et de la terre, et il n'habite pas dans des temples faits par la main de l'homme.
      25 Il n'est pas servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne Ă  tous la vie, le souffle et toute chose.

      2 Corinthiens 5

      1 Nous savons, en effet, que si notre habitation terrestre, qui n'est qu'une tente, est dĂ©truite, nous avons dans le ciel un Ă©difice qui est l'Ɠuvre de Dieu, une habitation Ă©ternelle qui n'est pas faite par la main de l'homme.

      Colossiens 2

      11 C'est en lui aussi que vous avez été circoncis d'une circoncision qui n'est pas faite par la main de l'homme, mais de la circoncision de Christ, qui consiste à vous dépouiller du corps de votre nature pécheresse.

      HĂ©breux 2

      17 Par consĂ©quent, il devait devenir semblable en tout Ă  ses frĂšres afin d'ĂȘtre un grand-prĂȘtre rempli de compassion et fidĂšle dans le service de Dieu pour faire l'expiation des pĂ©chĂ©s du peuple.

      HĂ©breux 3

      1 Ainsi donc, frĂšres et sƓurs saints, vous qui avez part Ă  l’appel cĂ©leste, portez vos pensĂ©es sur l’apĂŽtre et le grand-prĂȘtre de la foi que nous professons, JĂ©sus[-Christ].

      HĂ©breux 4

      15 En effet, nous n’avons pas un grand-prĂȘtre incapable de compatir Ă  nos faiblesses ; au contraire, il a Ă©tĂ© tentĂ© en tout point comme nous, mais sans commettre de pĂ©chĂ©.

      HĂ©breux 5

      5 Christ non plus ne s’est pas attribuĂ© la gloire de devenir grand-prĂȘtre, il la tient de celui qui lui a dit : Tu es mon Fils, je t'ai engendrĂ© aujourd'hui !
      6 Il dit aussi ailleurs : Tu es prĂȘtre pour toujours Ă  la maniĂšre de MelchisĂ©dek.

      HĂ©breux 7

      1 Ce MelchisĂ©dek Ă©tait roi de Salem et prĂȘtre du Dieu trĂšs-haut. Il est allĂ© Ă  la rencontre d'Abraham alors que celui-ci revenait de la dĂ©faite infligĂ©e aux rois ; il l’a bĂ©ni
      11 Si donc la perfection avait Ă©tĂ© possible Ă  travers le ministĂšre des prĂȘtres lĂ©vitiques – car c'est bien sur lui que repose la loi donnĂ©e au peuple – Ă©tait-il encore nĂ©cessaire que surgisse un autre prĂȘtre, Ă©tabli Ă  la maniĂšre de MelchisĂ©dek, et qu’il soit prĂ©sentĂ© comme n’étant pas Ă©tabli Ă  la maniĂšre d'Aaron ?
      12 Puisque le ministĂšre de prĂȘtre a Ă©tĂ© changĂ©, il y a nĂ©cessairement aussi un changement de loi.
      13 En effet, celui que visent les passages cités appartient à une autre tribu, dont aucun membre n'a fait le service de l'autel.
      14 De fait, il est parfaitement clair que notre Seigneur est issu de Juda, tribu dont MoĂŻse n'a absolument pas parlĂ© concernant la fonction de prĂȘtre.
      15 C’est plus Ă©vident encore quand cet autre prĂȘtre qui surgit est semblable Ă  MelchisĂ©dek,
      16 Ă©tabli non d'aprĂšs un principe de filiation prescrit par la loi, mais d’aprĂšs la puissance d'une vie impĂ©rissable.
      17 De fait, ce tĂ©moignage lui est rendu : Tu es prĂȘtre pour toujours Ă  la maniĂšre de MelchisĂ©dek.
      18 Il y a ainsi abolition de la rÚgle précédente à cause de son impuissance et de son inutilité,
      19 puisque la loi n'a rien amenĂ© Ă  la perfection. Mais par ailleurs, il y a l’introduction d’une meilleure espĂ©rance, par laquelle nous nous approchons de Dieu.
      20 Cela ne s'est pas fait sans prestation de serment.
      21 En effet, si les LĂ©vites sont devenus prĂȘtres sans qu’un serment soit prĂȘtĂ©, JĂ©sus l’est devenu Ă  travers le serment prĂȘtĂ© par Dieu qui lui a dit : Le Seigneur l’a jurĂ©, et il ne se rĂ©tractera pas : ‘Tu es prĂȘtre pour toujours [Ă  la maniĂšre de MelchisĂ©dek].’
      22 C'est pour cela que JĂ©sus est le garant d'une bien meilleure alliance.
      23 De plus, il y a eu des prĂȘtres lĂ©vitiques en assez grand nombre, parce que la mort les empĂȘchait de rester en fonction ;
      24 mais lui, parce qu'il demeure Ă©ternellement, possĂšde la fonction de prĂȘtre qui ne se transmet pas.
      25 Par consĂ©quent, il peut aussi sauver parfaitement ceux qui s'approchent de Dieu Ă  travers lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercĂ©der en leur faveur.
      26 C’est bien un tel grand-prĂȘtre qu’il nous fallait : saint, irrĂ©prochable, sans souillure, sĂ©parĂ© des pĂ©cheurs et plus Ă©levĂ© que le ciel.
      27 Il n'a pas besoin comme les autres grands-prĂȘtres d'offrir chaque jour des sacrifices, d'abord pour ses propres pĂ©chĂ©s, ensuite pour ceux du peuple, car il a accompli ce service une fois pour toutes en s'offrant lui-mĂȘme en sacrifice.

      HĂ©breux 8

      1 Le point capital de ce qui vient d'ĂȘtre dit, c'est que nous avons bien un tel grand-prĂȘtre, qui s'est assis Ă  la droite du trĂŽne de la majestĂ© divine dans le ciel
      2 et accomplit son service dans le sanctuaire, dans le vĂ©ritable tabernacle, celui qui a Ă©tĂ© dressĂ© par le Seigneur et non par un ĂȘtre humain.

      HĂ©breux 9

      1 La premiĂšre alliance avait donc des rĂšgles relatives au culte et un sanctuaire terrestre.
      2 En effet, un tabernacle avait été édifié. La premiÚre partie de cette tente, appelée le lieu saint, abritait le chandelier, la table et les pains consacrés.
      3 DerriÚre le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le lieu trÚs saint ;
      4 elle abritait l'encensoir en or pour les parfums ainsi que l'arche de l'alliance, entiĂšrement recouverte d'or. Ce coffre contenait un vase d'or rempli de manne, le bĂąton d'Aaron qui avait fleuri et les tables de l'alliance.
      5 Au-dessus de l'arche se trouvaient les glorieux chérubins qui couvraient le propitiatoire de leur ombre. Ce n'est pas le moment de parler en détail là-dessus.
      6 L'ensemble Ă©tant ainsi disposĂ©, les prĂȘtres qui font le service entrent en tout temps dans la premiĂšre partie du tabernacle.
      7 Mais dans la seconde, seul le grand-prĂȘtre entre, et ce une fois par an, non sans y apporter du sang qu'il offre pour lui-mĂȘme et pour les pĂ©chĂ©s du peuple.
      8 Le Saint-Esprit montrait par là que le chemin du lieu trÚs saint n'était pas révélé tant que le premier tabernacle était dressé.
      9 C'est une illustration pour le temps présent ; elle signifie que les dons et les sacrifices présentés ne peuvent pas rendre parfait, sur le plan de la conscience, celui qui prend part à ce culte.
      11 Quant Ă  Christ, il est venu comme grand-prĂȘtre des biens Ă  venir. Il a traversĂ© le tabernacle plus grand et plus parfait qui n'est pas construit par la main de l'homme – c'est-Ă -dire qui n’appartient pas Ă  cette crĂ©ation –
      23 S’il Ă©tait nĂ©cessaire de purifier de cette maniĂšre ce qui n’était que l’image des rĂ©alitĂ©s cĂ©lestes, il fallait que les rĂ©alitĂ©s cĂ©lestes elles-mĂȘmes soient purifiĂ©es par des sacrifices meilleurs encore que ceux-lĂ .
      24 En effet, Christ n’est pas entrĂ© dans un sanctuaire fait par la main de l'homme, dans une simple copie du vĂ©ritable, mais il est entrĂ© dans le ciel mĂȘme afin de se prĂ©senter maintenant pour nous devant Dieu.

      HĂ©breux 10

      1 La loi, en effet, possĂšde une ombre des biens Ă  venir, et non l'exacte reprĂ©sentation de la rĂ©alité ; elle ne peut jamais, par l’offrande annuelle et toujours rĂ©pĂ©tĂ©e des mĂȘmes sacrifices, conduire Ă  la perfection ceux qui y participent.

      1 Jean 4

      2 Voici comment identifier l'Esprit de Dieu : tout esprit qui reconnaßt que Jésus est le Messie venu en homme est de Dieu.
      3 Et si un esprit ne reconnaĂźt pas que JĂ©sus est le Messie venu en homme, il n'est pas de Dieu : c'est l’esprit de l'Antichrist. Vous avez appris sa venue, et maintenant dĂ©jĂ  il est dans le monde.

      1 Jean 5

      20 mais nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l'intelligence pour connaßtre le vrai Dieu ; et nous sommes unis au vrai Dieu si nous sommes unis à son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle.

      2 Jean 1

      7 En effet, de nombreux imposteurs sont venus dans le monde ; ils ne reconnaissent pas que JĂ©sus est le Messie venu en homme. VoilĂ  ce qui caractĂ©rise l’imposteur et l'Antichrist.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
DĂ©couvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptĂ©s Ă  vos centres d'intĂ©rĂȘts. En savoir plus

Valider