Crowdfunding TopMusic (campagne générale)

Jean 15.1

¬Ľ C‚Äôest moi qui suis le vrai cep, et mon P√®re est le vigneron.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Christ le véritable cep. (Jean 15:1-8)
Son amour pour Ses disciples. (Jean 15:9-17)
La haine et les persécutions sont prédites. (Jean 15:18-25)
Le Consolateur promis. (Jean 15:26,27)

J√©sus-Christ est le cep, le v√©ritable Cep. L'union des natures, humaine et divine, et la pl√©nitude de l'Esprit qui est en Lui, ressemblent √† la racine d‚Äôun cep, fructueux gr√Ęce √† la s√®ve provenant d'un sol riche.

Les croyants sont les sarments de ce cep. La racine est invisible, et notre vie est cach√©e en Christ¬†; la racine porte l'arbre, y diffuse la s√®ve¬†; en Christ se trouvent tous les soutiens n√©cessaires. Les branches du cep, les sarments, sont pr√©sents en grande quantit√©, ils se rejoignent dans la racine, pour ne former qu'un seul cep¬†; ainsi, tous les v√©ritables chr√©tiens, de diverses opinions et diss√©min√©s en divers lieux distants les uns des autres, se rencontrent ¬ę¬†en Christ¬†¬Ľ.

Les croyants, comme les sarments du cep, sont fragiles et incapables de se tenir droits, s'ils ne sont pas soutenus. Le Père est le Vigneron. Jamais il n'y eut de vigneron si sage, si vigilant, quant à sa vigne ; il en est ainsi pour Dieu vis-à-vis de l’église, c'est pourquoi elle doit prospérer : nous devons porter du fruit.

Sur un cep nous recherchons des raisins¬†; chez le chr√©tien, nous recherchons un temp√©rament digne de Son nom, une bonne disposition de cŇďur et une certaine activit√© spirituelle. Nous devons honorer Dieu, et pratiquer le bien, ¬ę¬†porter du fruit¬†¬Ľ. Les rameaux st√©riles sont taill√©s et retranch√©s¬†; m√™me l'√©lagage des sarments productifs est n√©cessaire. Nos id√©es, nos passions, et nos diff√©rentes humeurs ont besoin d'√™tre ¬ę¬†√©mond√©es¬†¬Ľ¬†: Christ a promis de sanctifier les croyants, ils Lui en seront reconnaissants¬†!

La Parole de Christ est annonc√©e √† tous les croyants¬†; elle poss√®de une vertu purificatrice, elle Ňďuvre en faveur de la Gr√Ęce et √©limine la corruption. Plus nous amenons de fruits spirituels √† maturit√©, plus nous abondons dans la pratique du bien, plus notre Seigneur est glorifi√©¬†! Pour porter du fruit, nous devons demeurer en Christ, rester en communion avec Lui, par la foi. Les Siens doivent veiller particuli√®rement √† maintenir constamment leur d√©pendance envers le Ma√ģtre, √† rester toujours en communion avec Lui.

Les véritables chrétiens découvrent par expérience, que toute faille de leur foi, fait décliner leurs saintes affections et ranime leurs corruptions : leurs consolations spirituelles diminuent alors.

Ceux qui ne demeurent pas en Christ, même en cas de prospérité matérielle passagère, ne parviennent à rien de bon. Le feu est le moyen le plus adéquat pour traiter les sarments desséchés ; ils ne sont bons qu’à la destruction.

Cherchons à vivre simplement dans la plénitude de Christ, à devenir plus fructueux, dans nos paroles comme dans nos actes ; que notre joie en notre Sauveur et Son salut puisse être parfaite !

    • Gen√®se 49

      10 Le sceptre ne s'√©loignera pas de Juda, #ni le b√Ęton souverain d'entre ses pieds, #jusqu'√† ce que vienne le Shilo #et que les peuples lui ob√©issent. #
      11 Il attache son √Ęne √† la vigne #et le petit de son √Ęnesse au meilleur cep. #Il lave son v√™tement dans le vin #et son manteau dans le sang des raisins. #

      Psaumes 80

      8 Dieu de l’univers, relève-nous ! Fais briller ton visage, et nous serons sauvés !
      9 Tu avais arraché de l’Egypte une vigne : tu as chassé des nations et tu l’as plantée.
      10 Tu as déblayé le sol devant elle : elle a pris racine et rempli la terre.
      11 Les montagnes étaient couvertes de son ombre, et ses rameaux étaient comme des cèdres de Dieu.
      12 Elle étendait ses branches jusqu’à la mer, et ses rejets jusqu’au fleuve.
      13 Pourquoi as-tu renvers√© ses cl√ītures¬†? Voil√† que tous les passants la d√©pouillent.
      14 Le sanglier de la forêt y sème la dévastation, et les bêtes des champs s’en nourrissent.
      15 Dieu de l’univers, reviens donc, regarde du haut du ciel et constate la situation, interviens pour cette vigne !
      16 Protège ce que ta main droite a planté, le fils que tu t’es choisi !
      17 Ta vigne est br√Ľl√©e par le feu, elle est saccag√©e¬†; ton visage mena√ßant provoque leur perte.
      18 Que ta main soit sur l’homme qui est à ta droite, sur le fils de l’homme que tu as toi-même fortifié !
      19 Alors nous ne nous éloignerons plus de toi. Fais-nous revivre et nous ferons appel à ton nom !

      Cantique 7

      12 Viens, mon bien-aimé, sortons dans la campagne pour passer la nuit au village !

      Cantique 8

      11 Salomon avait une vigne à Baal-Hamon. Il a confié la vigne à des gardiens : chacun apportait 1000 pièces d'argent pour récolter son fruit.
      12 Ma vigne à moi, je la garde. A toi, Salomon, les 1000 pièces, et 200 à ceux qui gardent son fruit !

      Esa√Įe 4

      2 A ce moment-l√†, le germe de l'Eternel sera splendide et glorieux, et le fruit du pays sera source de fiert√© et d‚Äôhonneur pour les rescap√©s d'Isra√ęl.

      Esa√Įe 5

      1 Je veux chanter à mon ami le cantique de mon bien-aimé sur sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne sur un coteau fertile.
      2 Il a remué son sol, enlevé les pierres et y a mis des plants de premier choix. Il a construit une tour au milieu d'elle et y a installé aussi un pressoir. Puis il a espéré qu'elle produirait de bons raisins, mais elle en a produit de mauvais.
      3 Et maintenant, habitants de Jérusalem et de Juda, je vous en prie, soyez juges entre ma vigne et moi !
      4 Qu'y avait-il encore à faire à ma vigne que je n'aie pas fait pour elle ? Pourquoi, quand j'ai espéré qu'elle produirait de bons raisins, en a-t-elle produit de mauvais ?
      5 Je vais vous faire savoir maintenant ce que je vais faire √† ma vigne¬†: j'arracherai sa haie pour qu'elle soit d√©vor√©e, j'abattrai sa cl√īture pour qu'elle soit pi√©tin√©e.
      6 Je ferai d’elle un endroit saccagé : elle ne sera plus taillée ni cultivée, les ronces et les buissons épineux y pousseront et je donnerai mes ordres aux nuages afin qu'ils ne laissent plus tomber la pluie sur elle.
      7 Oui, la vigne de l'Eternel, le ma√ģtre de l‚Äôunivers, c'est la communaut√© d'Isra√ęl, et Juda, c'est le plant qui faisait son plaisir. Il avait esp√©r√© de la droiture et voici de l‚Äôinjustice, de la justice et voici des cris d‚Äôaccusation¬†!

      Esa√Įe 27

      2 Ce jour-là, entonnez à son intention un cantique sur la vigne excellente !
      3 Moi l'Eternel, je suis son gardien, je l'arrose à chaque instant. De peur qu'on ne l'attaque, nuit et jour je veille sur elle.

      Esa√Įe 60

      21 Ton peuple ne sera plus composé que de justes et ils hériteront pour toujours de la terre, eux le rejeton planté par moi, le produit de mes mains destiné à manifester ma splendeur.

      Esa√Įe 61

      3 pour mettre, pour donner aux habitants de Sion en deuil une belle parure au lieu de la cendre, une huile de joie au lieu du deuil, un costume de louange au lieu d'un esprit abattu. On les appellera alors ¬ę¬†t√©r√©binthes de la justice¬†¬Ľ, ¬ę¬†plantation de l'Eternel destin√©e √† manifester sa splendeur¬†¬Ľ.

      Jérémie 2

      21 ¬Ľ Moi, je t'avais plant√©e pour produire des raisins excellents, d‚Äôune vari√©t√© s√Ľre. Comment t‚Äôes-tu transform√©e √† mes yeux en fruits d√©g√©n√©r√©s d‚Äôune vigne √©trang√®re¬†?

      Jérémie 12

      10 De nombreux bergers ont détruit ma vigne, ils ont piétiné mon champ. Ils ont réduit le champ de mes délices en un désert inhabité.

      Ezéchiel 15

      2 ¬ę¬†Fils de l‚Äôhomme, le bois de la vigne, qu'a-t-il de plus que tout autre bois, que les branches qui sont sur les arbres de la for√™t¬†?
      3 Tire-t-on de ce bois de quoi fabriquer quelque chose ? En tire-t-on un crochet pour y suspendre un objet ?
      4 Au contraire, on le jette au feu pour qu’il le dévore ; le feu dévore ses deux extrémités, et son milieu finit calciné. Sera-t-il donc utile à quelque chose ?
      5 Puisqu’on n’en faisait rien quand il était entier, on peut d’autant moins en faire quelque chose quand le feu l'a dévoré et qu'il est calciné !
      6 ¬Ľ C‚Äôest pourquoi, voici ce que dit le Seigneur, l‚ÄôEternel¬†: Tout comme je jette au feu le bois de la vigne pour qu‚Äôil le d√©vore de pr√©f√©rence au bois de la for√™t, je jette au feu les habitants de J√©rusalem¬†:

      Osée 10

      1 Isra√ęl √©tait une vigne fertile qui produisait beaucoup de fruits. Plus ses fruits √©taient abondants, plus il a multipli√© les autels¬†; plus son pays √©tait prosp√®re, plus il a embelli les statues.

      Zacharie 3

      8 Ecoute donc, Josué, grand-prêtre, toi et tes compagnons qui sont assis devant toi, car ce sont des hommes qui serviront de signes. Je ferai venir mon serviteur, le germe.

      Matthieu 20

      1 ¬Ľ En effet, le royaume des cieux ressemble √† un propri√©taire qui sortit d√®s le matin afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne.

      Matthieu 21

      33 ¬Ľ Ecoutez une autre parabole. Il y avait un propri√©taire, qui planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, y creusa un pressoir et construisit une tour¬†; puis il la loua √† des vignerons et partit en voyage.

      Marc 12

      1 J√©sus se mit ensuite √† leur parler en paraboles¬†: ¬ę¬†Un homme planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, creusa un pressoir et construisit une tour. Puis il la loua √† des vignerons et quitta le pays.

      Luc 13

      6 Il dit aussi cette parabole¬†: ¬ę¬†Un homme avait un figuier plant√© dans sa vigne. Il vint y chercher du fruit et il n'en trouva pas.

      Jean 1

      9 Cette lumière était la vraie lumière qui, en venant dans le monde, éclaire tout être humain.
      17 En effet, la loi a √©t√© donn√©e √† travers Mo√Įse, mais la gr√Ęce et la v√©rit√© sont venues √† travers J√©sus-Christ.

      Jean 6

      32 J√©sus leur dit¬†: ¬ę¬†En v√©rit√©, en v√©rit√©, je vous le dis, ce n'est pas Mo√Įse qui vous a donn√© le pain du ciel, mais c'est mon P√®re qui vous donne le vrai pain du ciel.
      55 En effet, mon corps est vraiment une nourriture et mon sang est vraiment une boisson.

      Jean 15

      1 ¬Ľ C‚Äôest moi qui suis le vrai cep, et mon P√®re est le vigneron.

      1 Corinthiens 3

      9 En effet, nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, la construction de Dieu.

      1 Jean 2

      8 Toutefois, c'est aussi un commandement nouveau que je vous écris ; sa nouveauté se vérifie en lui et en vous, car les ténèbres se dissipent et la vraie lumière brille déjà.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic