Crowdfunding SELAH

Jérémie 7.22

Ce passage a fort occup√© les commentateurs. Plusieurs critiques modernes, M. Reuss, par exemple, y voient la preuve incontestable que la loi dite mosa√Įque n'existait point encore au moment o√Ļ cette parole a √©t√© √©crite. Mais si ce sens √©tait fond√©, comment expliquer tant d'autres passages de J√©r√©mie lui-m√™me qui attestent que le volume de la loi existait d√©j√† et que l'on en faisait m√™me des commentaires et des commentaires √©crits¬†? Comparez 2.8 et 8.8 (note). Comment rencontrerions-nous chez des proph√®tes plus anciens que J√©r√©mie des paroles qui n'ont de sens qu'autant que la loi √©tait pr√©sente et connue de tout le peuple¬†? Ainsi, lorsqu'Amos reproche √† Juda (Amos 2.4) d'avoir m√©pris√© la loi de l'Eternel et de n'avoir point gard√© ses ordonnances ; quand par la bouche d'Os√©e (Os√©e 8.2) l'Eternel se plaint de ce qu'il a beau √©crire pour Isra√ęl toutes les ordonnances de la loi¬†; qu'elles sont trait√©es par lui comme quelque chose d'√©tranger¬†; quand Esa√Įe (Esa√Įe 8.20) rappelle le peuple √† la loi et au t√©moignage. Le premier chapitre de Jo√ęl nous montre le culte l√©vitique en plein exercice, tel qu'il √©tait constitu√© par la loi. S'il n'existait pas de loi √©crite, comment J√©r√©mie (31.31 et suivants) opposerait-il √† la loi de Sina√Į la loi future de la nouvelle alliance, qui sera √©crite, non plus ext√©rieurement, mais dans les cŇďurs¬†? L'explication que nous combattons t√©moigne d'une singuli√®re inintelligence de la nature du langage proph√©tique. Ce langage emploie souvent des formes paradoxales qui en font la force et la beaut√© et qui doivent √™tre comprises selon l'esprit et, dirons-nous, avec esprit. Os√©e dit, par exemple (Os√©e 6.6) : Je veux la mis√©ricorde et non le sacrifice (comparez Matthieu 9.13). Voudrait-il par l√† bannir les sacrifices¬†? Esa√Įe dit (Esa√Įe 1.11 et suivants) : Qu'ai-je √† faire de la multitude de vos sacrifices...¬†? Qui vous a demand√© de fouler mes parvis...¬†? Voudrait-il √©loigner le peuple des autels et du sanctuaire de l'Eternel¬†? Esa√Įe dit encore (Esa√Įe 66.3) : Celui qui immole un bŇďuf, tue un homme... Veut-il mettre sur la m√™me ligne le sacrifice et le meurtre¬†? Non¬†; en parlant ainsi, les proph√®tes veulent exprimer avec force cette pens√©e : que Dieu a horreur du culte ext√©rieur, lorsqu'on s'en sert pour abriter le p√©ch√©. Comparez Esa√Įe 1.13 : Je ne puis voir ensemble le crime et l'assembl√©e solennelle. C'est l√† √©videmment le sens du verset 21¬†; et cette id√©e ne fait que s'accentuer au verset 22 avec une √©nergie nouvelle : Je n'ai point demand√© le sacrifice pour le sacrifice, dit Dieu. Ce que je veux de l'homme, c'est son cŇďur et son ob√©issance, et non la chair et le sang des victimes. Les sacrifices sont destin√©s uniquement √† repr√©senter et √† rappeler la cons√©cration de la vie. D√®s que cette disposition morale fait d√©faut, la c√©r√©monie ext√©rieure me fait horreur¬†; elle devient une chose que je n'ai jamais r√©clam√©e, que je n'accepterai jamais. Comparez Psaumes 40.7-8¬†; 50.7-23¬†; 51.18-19¬†; Amos 5.22. Le proph√®te semble avoir voulu pr√©ciser sa pens√©e en employant ici cette expression inusit√©e : au sujet ou en mati√®re de sacrifices¬†; ce qui signifie sans doute : en vue du rite ext√©rieur et mat√©riel, consid√©r√© en lui-m√™me et isol√©ment de l'ob√©issance, pratique. C'est dans ce sens seulement que notre passage est compatible avec ceux o√Ļ J√©r√©mie annonce que des sacrifices seront offerts aux temps du Messie et constitueront un des grands bienfaits de Dieu envers le peuple r√©tabli (17.26¬†; 23.18) et que l'alliance conclue avec les sacrifcateurs et les l√©vites (verset 24) sera aussi durable que celle que Dieu avait contract√©e avec la famille de David. Comparez certaines mani√®res de parler analogues Luc 10.20¬†; 11.47-48¬†; 14.26¬†; 1Corinthiens 9.9, etc.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • 1¬†Samuel 15

      22 Samuel dit¬†: ¬ę¬†L'Eternel trouve-t-il autant de plaisir dans les holocaustes et les sacrifices que dans l'ob√©issance √† sa voix¬†? Non, l'ob√©issance vaut mieux que les sacrifices et l'√©coute attentive vaut mieux que la graisse des b√©liers.

      Psaumes 40

      6 Eternel, mon Dieu, tu as multiplié tes merveilles et tes plans en notre faveur. Personne n’est comparable à toi. Je voudrais les raconter et les proclamer, mais leur nombre est trop grand pour en faire le compte.

      Psaumes 50

      8 Ce n’est pas pour tes sacrifices que je te fais des reproches : tes holocaustes sont constamment devant moi.
      9 Je ne prendrai pas un taureau dans ta maison, ni des boucs dans tes bergeries,
      10 car tous les animaux des forêts sont à moi, toutes les bêtes des montagnes par milliers.
      11 Je connais tous les oiseaux des montagnes, et tous les animaux sauvages m’appartiennent.
      12 Si j’avais faim, je ne te le dirais pas, car le monde est à moi, avec tout ce qu’il contient.
      13 Est-ce que je mange la viande des taureaux ? Est-ce que je bois le sang des boucs ?
      14 Offre en sacrifice √† Dieu ta reconnaissance, et accomplis tes vŇďux envers le Tr√®s-Haut.
      15 Fais appel √† moi quand tu es dans la d√©tresse¬†: je te d√©livrerai, et tu m‚Äôhonoreras.¬†¬Ľ
      16 Dieu dit au m√©chant¬†: ¬ę¬†Quoi donc¬†! Tu √©num√®res mes prescriptions et tu as mon alliance √† la bouche,
      17 toi qui détestes l’instruction et qui rejettes mes paroles derrière toi !

      Psaumes 51

      16 O Dieu, Dieu de mon salut, délivre-moi du sang versé, et ma langue célébrera ta justice.
      17 Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche proclamera ta louange.

      Jérémie 7

      22 En effet, je n'ai pas parl√© avec vos anc√™tres, je ne leur ai donn√© aucun ordre au sujet des holocaustes et des sacrifices, le jour o√Ļ je les ai fait sortir d'Egypte.

      Osée 6

      6 En effet, *je prends plaisir à la bonté et non aux sacrifices, à la connaissance de Dieu plus qu’aux holocaustes.

      Matthieu 9

      13 Allez apprendre ce que signifie¬†: Je d√©sire la bont√©, et non les sacrifices. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des p√©cheurs, [√† changer d‚Äôattitude].¬†¬Ľ

      Marc 12

      33 et que l'aimer de tout son cŇďur, de toute son intelligence, [de toute son √Ęme] et de toute sa force, et aimer son prochain comme soi-m√™me, c'est plus que tous les holocaustes et tous les sacrifices.¬†¬Ľ

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Rivers & Robots Still (Vol 1)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider