Pub campagne annuelle de dons 2020 - Pub droite TopBible S2

Job 17.1

Mon souffle se perd ; mes jours s'éteignent ; le tombeau m'attend !
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 6

      11 ¬Ľ Aurai-je encore la force d‚Äôesp√©rer¬†? Quelle sera ma fin, pour que je veuille persister √† vivre¬†?

      Job 17

      1 ¬Ľ Mon souffle se perd, mes jours s'√©teignent, la tombe m'attend.
      13 ¬Ľ Qu‚Äôai-je √† esp√©rer¬†? Le s√©jour des morts sera mon domicile, c'est dans les t√©n√®bres que je pr√©pare mon lit.
      14 Je crie √† la tombe¬†: ‚ÄėTu es mon p√®re¬†!‚Äôet aux vers¬†: ‚ÄėVous √™tes ma m√®re et ma sŇďur¬†!‚Äô

      Job 19

      17 Mon haleine est repoussante pour ma femme et je provoque le d√©go√Ľt de mes propres fr√®res.

      Job 42

      16 Job vécut après cela 140 ans, et il vit ses fils et les descendants de ses fils jusqu'à la quatrième génération.

      Psaumes 88

      3 Que ma prière parvienne jusqu’à toi ! Prête l’oreille à mes supplications,
      4 car mon √Ęme est satur√©e de malheurs, et ma vie s‚Äôapproche du s√©jour des morts.
      5 On me compte parmi ceux qui descendent dans la tombe, je suis comme un homme qui n’a plus de force.

      Esa√Įe 38

      10 ¬ę¬†Je disais¬†: ‚ÄėAu beau milieu de mon existence, je dois passer par les portes du s√©jour des morts. Je suis priv√© du reste de mes ann√©es¬†!‚Äô
      11 Je disais¬†: ‚ÄėJe ne verrai plus l'Eternel, l'Eternel, sur la terre des vivants. Je ne pourrai plus regarder aucun homme en compagnie des habitants du monde¬†!‚Äô
      12 Mon habitation √©tait enlev√©e et transport√©e loin de moi comme une tente de berger. Pareil √† un tisserand, j‚Äôarrivais au bout du rouleau de ma vie. Il m‚Äôarrachait √† la cha√ģne de tissage. Avant la nuit tu en aurais fini avec moi¬†!
      13 ¬Ľ Je me suis retenu jusqu'au matin, mais pareil √† un lion, il brisait tous mes os. Avant la nuit tu m'aurais achev√©¬†!
      14 Je poussais des petits cris, tel une hirondelle en train de voltiger, je g√©missais comme une colombe. Mes yeux se levaient, √©puis√©s, vers le ciel¬†: ‚ÄėSeigneur, je suis accabl√©, porte-toi garant pour moi¬†!‚Äô

      Esa√Įe 57

      16 Non, je ne veux pas lancer éternellement des accusations, je ne veux pas m’irriter indéfiniment, car il est trop faible devant moi, l’esprit, le souffle des êtres que j'ai moi-même faits.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider