On a tout repens√© pour vous ! ūüéä ūüéČ (nouvelle Home 2021)

Luc 10.38

38 à 42 Jésus chez Marthe et Marie.

En chemin vers Jérusalem. (Luc 9.51, note.) Grec : il entra lui.

On a pensé que ce pronom opposait Jésus à ses disciples et indiquait qu'il entra seul, sans ses disciples, dans ce bourg. Mais cela ne ressort pas du texte et le dérangement causé par l'arrivée de Jésus, (verset 40) comme aussi le fait qu'il continue à enseigner, (verset 39) fait supposer la présence des disciples. Ce bourg, que Luc ne nomme pas, était Béthanie. (Jean 11.1 et suivants, 12 : 1 et suivants)

La place o√Ļ Luc intercale ce trait dans son r√©cit est difficile √† expliquer.

Peut-on admettre que l'évangéliste ignore le nom de Béthanie, rendu si célèbre dans la tradition par la résurrection de Lazare ?

Pouvait-il ne pas savoir que Marthe et Marie étaient les sœurs de ce dernier ? Faudrait-il, avec une certaine critique, lui imputer l'erreur de placer en Galilée l'histoire qu'il va raconter ?

Toutes ces explications sont inadmissibles. Ce qui est évident, c'est que ce passage, comme d'autres dans les trois premiers évangiles, (Matthieu 23.37 ; Luc 13.34 ; 19.42) suppose les voyages de Jésus à Jérusalem, racontés par Jean.

On peut même penser ici, avec M. Godet, à la visite que Jésus fit dans cette ville pour la fête de la Dédicace en décembre, (Jean 10.22) et admettre que cette visite eut lieu pendant que les soixante-dix disciples accomplissaient leur mission : (verset 1 et suivants) Luc, puisant dans les documents dont il disposait le trait exquis qui va suivre, l'aurait consigné dans son récit, sans autre indication plus précise.

De ce que Marthe est d√©sign√©e comme ma√ģtresse de maison, on a conclu, avec assez de vraisemblance, qu'elle √©tait veuve, ou du moins la s¬úur a√ģn√©e de la famille. Il est digne de remarque en tous cas, qu'elle remplit exactement le m√™me r√īle et montre les m√™mes sentiments dans les deux beaux r√©cits conserv√©s par Jean. (Jean 11 et Jean 12)

Le caractère de Marie, sa sœur, s'y retrouve également dépeint par des traits tout semblables à ceux que lui prête Luc. Il se peut même que Jean, (Jean 11.1) en désignant Béthanie comme "le bourg de Marie et de Marthe sa sœur," fasse allusion à l'histoire racontée ici par Luc.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Luc 8

      2 avec quelques femmes qui avaient été guéries d'esprits mauvais et de maladies : Marie, dite de Magdala, dont étaient sortis sept démons,
      3 Jeanne, femme de Chuza l’intendant d'Hérode, Susanne et beaucoup d'autres, qui le servaient en l'assistant de leurs biens.

      Luc 10

      38 Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme du nom de Marthe l’accueillit dans sa maison.

      Jean 11

      1 Il y avait un homme malade¬†; c'√©tait Lazare de B√©thanie, le village de Marie et de sa sŇďur Marthe.
      2 ? Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux ; c'était son frère Lazare qui était malade. ?
      3 Les sŇďurs envoy√®rent dire √† J√©sus¬†: ¬ę¬†Seigneur, celui que tu aimes est malade.¬†¬Ľ
      4 A cette nouvelle, J√©sus dit¬†: ¬ę¬†Cette maladie n'aboutira pas √† la mort, mais elle servira √† la gloire de Dieu, afin qu‚Äô√† travers elle la gloire du Fils de Dieu soit r√©v√©l√©e.¬†¬Ľ
      5 Or, J√©sus aimait Marthe, sa sŇďur et Lazare.
      19 et beaucoup de Juifs étaient venus chez Marthe et Marie pour les consoler de la mort de leur frère.
      20 Lorsque Marthe apprit que Jésus arrivait, elle alla à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison.

      Jean 12

      1 Six jours avant la P√Ęque, J√©sus arriva √† B√©thanie o√Ļ √©tait Lazare qu'il avait ressuscit√©.
      2 Là, on lui offrit un repas ; Marthe servait et Lazare était parmi ceux qui se trouvaient à table avec lui.
      3 Marie prit un demi-litre d'un parfum de nard pur très cher, en versa sur les pieds de Jésus et lui essuya les pieds avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l'odeur du parfum.

      Actes 16

      15 Apr√®s avoir √©t√© baptis√©e avec sa famille, elle nous a invit√©s en disant¬†: ¬ę¬†Si vous me jugez fid√®le au Seigneur, entrez dans ma maison et logez-y¬†¬Ľ, et elle a fortement insist√© pour que nous acceptions.

      2 Jean 1

      10 Si quelqu'un vient chez vous et n'apporte pas cet enseignement, ne le prenez pas chez vous et ne le saluez pas,

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider