FERMER

Philippiens 1.1

De la part de Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, aux responsables et aux diacres :
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Les Philippiens manifest√®rent un int√©r√™t tr√®s profond pour l'ap√ītre Paul.

L'ensemble de cette √©p√ģtre a pour but d‚Äôaffermir la foi des chr√©tiens de Philippes, de les encourager √† marcher en conformit√© avec l'√Čvangile, de les avertir du danger que repr√©sentaient les professeurs du juda√Įsme, et d'exprimer de la gratitude pour leur g√©n√©rosit√© chr√©tienne.

Cette √©p√ģtre est la seule, parmi celles √©crites par l‚Äôap√ītre Paul, dans laquelle on ne trouve aucun r√©el reproche. Une recommandation et une confiance totales, de la part de Paul envers les Philippiens, se retrouvent dans chaque partie de cette lettre¬†; ces derniers sont l'objet d'une affection particuli√®re, que tout lecteur attentif peut percevoir.

* L'ap√ītre, par la pri√®re, exprime sa gratitude, pour l‚ÄôŇďuvre fructueuse de la Gr√Ęce, op√©r√©e chez les Philippiens. (Philippiens 1:1-7) Il leur exprime son affection, et prie pour eux. (Philippiens 1:8-11) Il les fortifie afin qu'ils ne soient pas abattus par ses propres souffrances. (Philippiens 1:12-20) Paul, dans sa vie, comme par sa mort, se pr√©parait √† glorifier Christ. (Philippiens 1:21-26) Exhortations au z√®le et √† la constance √† professer l'√Čvangile. (Philippiens 1:27-30)

Philippiens 1:1-7 Le grand honneur des serviteurs de Dieu les plus éminents, est d'être à la disposition de ce Dernier.

Ceux qui ne vivent pas véritablement dans la sainteté ici-bas, ne seront jamais des saints dans le ciel. Hors de Christ, les saints les meilleurs ne sont que des pécheurs, incapables de se présenter dignement devant Dieu.

Il n'y a pas de paix sans la Gr√Ęce. La paix int√©rieure est l‚Äôobjet d'une faveur divine. La Gr√Ęce et la Paix du cŇďur ne proviennent que de Dieu, notre P√®re¬†: Il est la source et l'origine de toutes nos b√©n√©dictions¬†!

L'ap√ītre n'a pas constat√© √† Philippes tout le r√©sultat qu'il escomptait trouver¬†; il ne vit en particulier que peu de fruits relatifs √† son pr√©c√©dent travail¬†; cependant, la joie √©mane de lui, au souvenir de cette √©glise.

Nous devons remercier notre Dieu pour les gr√Ęces et les consolations qu‚ÄôIl nous adresse et pour les dons qui nous sont offerts par nos fr√®res spirituels¬†: lorsque nous recevons de tels bienfaits, Dieu en re√ßoit toute la gloire¬†!

L'Ňďuvre de la Gr√Ęce ne sera jamais achev√©e tant que J√©sus-Christ ne sera pas r√©apparu ici-bas. Nous pouvons avoir confiance que Dieu accomplira toujours Son Ňďuvre merveilleuse dans chaque √Ęme, l√† o√Ļ la r√©g√©n√©ration a d√©j√† vraiment commenc√© √† op√©rer¬†; ne pla√ßons pas notre confiance dans les vaines apparences ext√©rieures, basons-nous plut√īt sur ce qui m√®ne √† la saintet√©.

Ceux qui, dans leur minist√®re spirituel, b√©n√©ficient de nombreux bienfaits, r√©jouissent le cŇďur de ceux qui les ont amen√©s au Seigneur. Le fait de souffrir ensemble, pour la cause de Dieu, resserre les liens mutuels.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...