Psaumes 139

    • Pri√®re d'un homme en butte aux calomnies

      1 Au *chef de chŇďur. Psaume de David.
      Eternel, tu me sondes et tu me connais.

      2 Quand je suis assis et quand je me lève, tu le sais.
      De loin, tu discernes tout ce que je pense.

      3 Tu sais quand je marche et quand je me couche,
      et tous mes chemins te sont familiers.

      4 Bien avant qu’un mot vienne sur mes lèvres,
      Eternel, tu sais déjà tout ce que je vais dire.

      5 Tu es devant moi et derrière moi :
      tu m’entoures ; ta main est sur moi.

      6 Merveilleux savoir hors de ma portée,
      savoir trop sublime pour que je l’atteigne.

      7 O√Ļ pourrais-je aller loin de ton Esprit¬†?
      O√Ļ pourrais-je fuir hors de ta pr√©sence¬†?

      8 Si je monte au ciel tu es là,
      et si je descends au séjour des morts, t’y voilà !

      9 Et si j’empruntais les ailes de l’aube
      pour me réfugier aux confins des mers,

      10 là aussi ta main me dirigerait,
      ton bras droit me tiendrait.

      11 Et si je me dis¬†: ¬ę¬†Du moins les t√©n√®bres m‚Äôenvelopperont¬†¬Ľ,
      alors la nuit même se change en lumière tout autour de moi.

      12 Pour toi, les ténèbres deviennent lumière
      et la nuit est claire comme le plein jour :
      lumière ou ténèbres pour toi sont pareilles.

      13 Tu m’as fait ce que je suis,
      et tu m’as tissé dans le ventre de ma mère.

      14 Merci d’avoir fait de moi une créature aussi merveilleuse :
      tu fais des merveilles,
      et je le reconnais bien.

      15 Mon corps n’était pas caché à tes yeux
      quand, dans le secret, je fus façonné
      et tissé comme dans les profondeurs de la terre.

      16 Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tu me voyais
      et, dans ton registre, se trouvaient déjà inscrits
      tous les jours que tu m’avais destinés
      alors qu’aucun d’eux n’existait encore.

      17 Combien tes desseins, √ī Dieu, sont, pour moi, imp√©n√©trables,
      et comme ils sont innombrables !

      18 Si je les comptais,
      ils seraient bien plus nombreux que les grains de sable sur les bords des mers.
      Voici : je m’éveille, je suis encore avec toi.

      19 Puisses-tu, √ī Dieu, faire mourir le *m√©chant¬†!
      Que les hommes sanguinaires partent loin de moi !

      20 Ils se servent de ton nom pour leurs desseins criminels,
      eux, tes adversaires, l’utilisent pour tromper.

      21 Eternel, comment donc ne pas ha√Įr ceux qui te ha√Įssent,
      et ne pas prendre en d√©go√Ľt ceux qui te combattent¬†?

      22 Eh bien, je leur voue une haine extrême,
      et les considère comme mes ennemis mêmes.

      23 Sonde-moi, √ī Dieu, p√©n√®tre mon cŇďur,
      examine-moi, et pénètre les pensées qui me bouleversent !

      24 Considère si je suis le chemin du mal
      et dirige-moi sur la voie de l’éternité !
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.