TAN avec Pascal Portokoulian

Romains 14.5

Grec¬†: L'un juge un jour √† c√īt√© d'un jour, l'autre juge chaque jour.

C'est ici une seconde pratique au sujet de laquelle les chrétiens de Rome différaient d'opinion et devaient apprendre à se supporter.

Il s'agit du sabbat, des nouvelles lunes et d'autres f√™tes auxquelles des chr√©tiens convertis du juda√Įsme ne pouvaient se r√©soudre √† renoncer.

L'ap√ītre ne se prononce pas entre les deux pratiques oppos√©es pour condamner absolument l'une et approuver l'autre sans r√©serve. Il veut que chacun soit libre d'agir selon sa conscience, sans √™tre jug√© par les autres.

Tout ce qu'il demande, c'est que chacun soit pleinement persuadé, pour ne pas agir sous l'impulsion d'autrui ou sous le joug de traditions qu'il suivrait sans réfléchir. Il sait qu'en cherchant à se faire une conviction personnelle, éclairée par l'Esprit de Dieu, le faible s'affranchira graduellement de ses préjugés, de ses vains scrupules, et acquerra une connaissance toujours plus complète de l'Evangile, par laquelle il sera mis en possession des privilèges de la liberté chrétienne.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Romains 14

      5 L'un fait une différence entre les jours, un autre les estime tous égaux. Que chacun ait dans son esprit une pleine conviction.
      14 Je sais et je suis convaincu dans le Seigneur Jésus que rien n'est impur en soi, mais si quelqu’un considère telle chose comme impure, alors elle est impure pour lui.
      23 Mais celui qui a des doutes au sujet de ce qu'il mange est condamné, parce qu'il n'agit pas par une conviction de foi. Tout ce qui ne provient pas d’une conviction de foi est péché.

      1 Corinthiens 8

      7 Mais tous n'ont pas cette connaissance. Quelques-uns, marqués par la manière dont ils perçoivent encore les idoles, mangent de ces viandes comme leur étant sacrifiées, et leur conscience, qui est faible, en est souillée.
      11 Ainsi, à cause de ta connaissance le faible ira à sa perte, ce frère pour lequel Christ est mort !

      Galates 4

      9 Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plut√īt que vous avez √©t√© connus de Dieu, comment pouvez-vous retourner √† ces principes √©l√©mentaires sans force et sans valeur auxquels vous voulez vous asservir encore¬†?
      10 Vous faites très attention aux jours, aux mois, aux saisons et aux années !

      Colossiens 2

      16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou à propos d'une fête, d'un nouveau mois ou du sabbat :
      17 tout cela n’était que l'ombre des choses à venir, mais la réalité est en Christ.

      1 Jean 3

      19 Par l√† nous saurons que nous sommes de la v√©rit√© et nous rassurerons notre cŇďur devant lui.
      20 En effet, m√™me si notre cŇďur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cŇďur et il conna√ģt tout.
      21 Bien-aim√©s, si notre cŇďur ne nous condamne pas, nous avons de l'assurance devant Dieu.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.