2 Chroniques 26.16

Mais lorsqu'il fut puissant, son cŇďur fut si hautain qu‚Äôil provoqua sa perte. Il fit preuve d‚Äôinfid√©lit√© envers l'Eternel, son Dieu, en p√©n√©trant dans le temple de l'Eternel pour br√Ľler des parfums sur l'autel des parfums.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Remarquez combien il est difficile d'éviter de tomber dans les pièges du péché, sans risquer d'encourir de grands risques. L'orgueil d'Ozias fut à l'origine de son péché ; ce genre de sentiment, qui engendre la convoitise, causa la ruine de ce roi.

Au lieu de louer le Nom de Dieu, en Le remerciant pour la Gr√Ęce qui lui avait √©t√© octroy√©e durant son r√®gne, le cŇďur du roi s'enfla d'orgueil, ce qui le mena √† sa perte. La pr√©tention du cŇďur humain pousse les hommes √† l'√©garement, leur faisant chercher √† atteindre des buts interdits, qui leur sont d'ailleurs, tout √† fait inaccessibles.

Nos louanges, ¬ę¬†l'encens¬†¬Ľ de nos pri√®res, doivent √™tre, par la foi, d√©pos√©es entre les mains de notre Seigneur-J√©sus, le Souverain Sacrificateur de notre vie spirituelle, sinon, nous ne devrons pas nous attendre √† √™tre accept√©s par Dieu, Apocalypse 8:3.

Malgr√© le fait qu'Ozias s'effor√ß√Ęt de rester en compagnie des sacrificateurs, il ne pouvait pas se pr√©senter ainsi devant le Cr√©ateur. Il fut puni pour sa transgression¬†: il resta l√©preux jusqu'√† sa mort, exclu de la soci√©t√©. Cette punition √©tait une v√©ritable cons√©quence de son p√©ch√©, tel un miroir refl√©tant la faute du roi. L'orgueil fut la base de sa transgression, et Dieu l'humilia en le d√©shonorant.

Ceux qui convoitent des honneurs malsains, se voient finalement confisquer par le ciel tout ce qu'ils poss√®dent. Adam, en prenant le fruit de l'arbre de la connaissance, ce qui lui avait √©t√© d√©fendu par Dieu, excluait toute possibilit√© de pouvoir acc√©der √† l'arbre de vie. Que tous ceux qui lisent les ordonnances divines, puissent dire¬†: ¬ę¬†l'√Čternel est juste¬†¬Ľ¬†! Quand le Seigneur juge bon de mettre de c√īt√©, les hommes prosp√®res et utiles, tels des ¬ę¬†vases usag√©s¬†¬Ľ, et qu'Il en √©l√®ve d'autres pour venir √† leur place, les premiers peuvent se pr√©parer √† renoncer √† tous les attraits du monde, en utilisant le temps qui leur reste √† vivre, √† pr√©parer leur destin√©e dans l'au-del√†.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...