2 Rois 5

    • GuĂ©rison de Naaman le lĂ©preux

      1 Le général en chef du roi de Syrie s’appelait Naaman. Son maître l’appréciait beaucoup et le traitait avec faveur ; en effet, c’était par lui que le Seigneur avait donné la victoire aux Syriens. Mais cet homme, un vrai héros, était lépreux.

      2 Or des pillards syriens, qui avaient pénétré en bandes dans le territoire d’Israël, en avaient ramené prisonnière une fillette, qui devint la servante de la femme de Naaman.

      3 La fillette dit un jour à sa maîtresse : « Ah ! si seulement mon maître se présentait au prophète qui est à Samarie. Celui-ci le guérirait tout de suite de sa lèpre. »

      4 Naaman alla parler au roi de ce que la petite servante israélite avait dit :

      5 « Bien, dit le roi, va trouver le roi d’Israël avec la lettre que je te remettrai pour lui. » Naaman partit donc en emportant environ trois cents kilos d’argent, soixante kilos d’or et dix habits de fête.

      6 Il remit au roi d’Israël la lettre où le roi de Syrie avait écrit : « Je t’envoie mon général Naaman, porteur de cette lettre, pour que tu le guérisses de sa lèpre. »

      7 Dès que le roi d’Israël eut fini de lire la lettre, il déchira ses vêtements et s’écria : « Suis-je Dieu, moi, avec le pouvoir de faire mourir et de faire revivre les gens ? Voilà le roi de Syrie qui m’envoie quelqu’un à guérir de la lèpre ! Vous voyez bien : il cherche à m’entraîner dans un conflit ! »

      8 Lorsque le prophète Élisée apprit que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, il lui fit dire : « Pourquoi es-tu pareillement bouleversé ? Cet homme n’a qu’à venir chez moi, et il saura qu’il y a vraiment un prophète dans le pays d’Israël. »

      9 Naaman vint donc avec son char et ses chevaux, et attendit devant la porte de la maison d’Élisée.

      10 Élisée envoya quelqu’un lui dire : « Va te plonger sept fois dans l’eau du Jourdain. Alors tu seras guéri et purifié. »

      11 Naaman s’en alla très mécontent, en disant : « Je pensais que le prophète sortirait de chez lui pour se présenter devant moi, qu’il prierait le Seigneur son Dieu, passerait sa main sur l’endroit malade et me guérirait de ma lèpre.

      12 D’ailleurs les rivières de Damas, l’Abana et le Parpar, valent certainement mieux que tous les cours d’eau du pays d’Israël ! Ne pourrais-je pas m’y plonger pour être purifié ? » Naaman fit donc demi-tour et s’en alla furieux.

      13 Mais ses serviteurs vinrent lui dire : « Maître, si le prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, ne l’aurais-tu pas fait ? Alors pourquoi ne pas faire ce qu’il te dit : te plonger simplement dans l’eau pour être purifié ? »

      14 Naaman descendit au bord du Jourdain et se trempa sept fois dans l’eau, comme Élisée l’avait dit, et il fut purifié : sa peau redevint semblable à celle d’un petit enfant.

      15 Aussitôt il revint chez le prophète avec tous ceux qui l’accompagnaient ; il se présenta devant lui et dit : « Maintenant je sais que sur toute la terre il n’y a pas d’autre Dieu que celui d’Israël. Veuille donc accepter le cadeau que je t’offre. »

      16 Mais Élisée répondit : « Par le Seigneur vivant dont je suis le serviteur, je t’assure que je n’accepterai rien. » Naaman insista, mais Élisée refusa.

      17 Naaman reprit : « Puisque tu refuses tout cadeau, permets-moi au moins d’emporter un peu de terre de ton pays, de quoi charger deux mulets ; en effet, je ne veux plus offrir de sacrifices complets ou de sacrifices de communion à d’autres dieux qu’au Seigneur d’Israël.

      18 Seulement je demande d’avance pardon au Seigneur pour ceci : Quand mon maître, le roi de Syrie, entre dans le temple de son dieu Rimmon pour prier, je dois m’incliner jusqu’à terre en même temps que lui, car il s’appuie sur mon bras. Que le Seigneur veuille donc bien me pardonner ce geste. »

      La faute de Guéhazi

      19 Élisée lui répondit : « Tu peux t’en aller en paix. » Et Naaman partit. Naaman n’était pas encore bien loin

      20 lorsque Guéhazi, le serviteur d’Élisée, se dit : « Mon maître n’a rien voulu accepter de ce que Naaman le Syrien lui offrait. Eh bien, moi, aussi vrai que le Seigneur est vivant, je vais le rattraper et obtenir quelque chose de lui ! »

      21 Et Guéhazi partit pour le rattraper ; quand Naaman le vit accourir, il sauta de son char et se précipita vers lui en demandant : « Que se passe-t-il ? » –

      22 « Tout va bien ! répondit Guéhazi. Mon maître m’a simplement envoyé te dire que deux membres d’un groupe de prophètes viennent d’arriver chez lui, venant de la région montagneuse d’Éfraïm. Il te prie de donner pour eux trente kilos d’argent et deux habits de fête. » –

      23 « Accepte de prendre soixante kilos d’argent », lui dit Naaman. Il insista et mit l’argent dans deux sacs qu’il ficela ; il prépara aussi deux habits, et fit porter le tout par deux de ses serviteurs, qui accompagnèrent Guéhazi.

      24 Lorsqu’ils arrivèrent à l’endroit appelé Ofel, Guéhazi reprit les sacs et les habits et les déposa chez lui, puis il renvoya les serviteurs de Naaman.

      25 Guéhazi retourna auprès de son maître, qui lui demanda : « D’où viens-tu, Guéhazi ? » – « Je ne suis allé nulle part, Maître », répondit-il.

      26 Mais Élisée reprit : « Crois-tu que je n’ai pas pu voir en esprit cet homme qui sautait de son char et venait à toi ? Mais ce n’est pas le moment d’accepter de beaux habits, et encore moins de l’argent pour te payer des oliviers et des vignes, du gros et du petit bétail, des esclaves et des servantes ;

      27 en effet, la lèpre de Naaman va s’attacher à toi et à tes descendants pour toujours ! » Quand Guéhazi quitta Élisée, son corps, couvert de lèpre, était blanc comme la neige.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.