Daniel 4.1

¬Ľ Moi, Nebucadnetsar, je vivais tranquille chez moi, heureux dans mon palais.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Nebucadnetsar reconna√ģt la puissance divine. (Da 4:1-18)
Daniel interprète le songe. (Da 4:19-27)
Son accomplissement. (Da 4:28-37)

Le commencement et la fin de ce chapitre nous incitent √† penser que Nebucadnetsar √©tait un instrument de la Puissance, de la Gr√Ęce et des Richesses des Mis√©ricordes divines. Apr√®s avoir √©t√© gu√©ri de sa folie, il a annonc√© dans tout son royaume, et a consign√© par √©crit pour les futures g√©n√©rations, comment Dieu l'avait d'abord humili√© et l'avait ensuite replac√© sur le tr√īne.

Quand un p√©cheur s'approche du tr√īne de la Gr√Ęce, Dieu b√©nit son entourage, en r√©v√©lant Sa merveilleuse mis√©ricorde. Avant de relater les √©v√®nements qui lui sont survenus √† cause de son orgueil, Nebucadnetsar a t√©moign√© des avertissements qu'il a re√ßus lors de sa vision. La signification de ce songe lui a √©t√© r√©v√©l√©e. Il a d'abord √©t√© destitu√© et priv√© de tout honneur, pour perdre ensuite la raison, pendant sept ans. C'est s√Ľrement le plus p√©nible de tous les jugements temporels.

Quelle que soit l'affliction que Dieu ait jugée bon de nous envoyer, nous devons la supporter patiemment, et être reconnaissants de pouvoir conserver l'utilisation de notre raison, et d'avoir la paix de notre conscience. Cependant, si le Seigneur considère que c'est le seul moyen d'empêcher un pécheur de multiplier ses crimes, ou un croyant de déshonorer Son Nom, cette redoutable sanction serait de loin préférable à une mauvaise conduite.

Dieu en a ainsi décidé, Lui, le Juge de Droiture ; et les anges, dans le ciel, Lui rendent gloire. Notre grand Dieu n'a pas besoin de conseils ni d'accords des anges ; la sentence prononcée est malgré tout pleine de solennité. L'ordre est donné par des saints, ceux qui sont au service de Dieu : quand le cri des opprimés s'adresse à Dieu, ce Dernier l'entend toujours.

Recherchons diligemment les bénédictions que nous pouvons apporter aux autres, et prenons bien garde de n'éprouver aucune fierté et de ne pas oublier que c'est dans l'optique du service Divin !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
The city harmonic We are
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...