CDD21 - Lancement Droite TopBible

Hébreux 12.24

La montagne de Sion est oppos√©e au Sina√Į. Sur elle J√©rusalem √©tait b√Ętie¬†; et cette ville elle-m√™me, centre de la vie religieuse du peuple d'Isra√ęl, devient, dans le Nouveau Testament, le symbole de la vraie Eglise universelle¬†; elle est la cit√© du Dieu vivant, le lieu de sa demeure, la th√©ocratie du ciel. Esa√Įe 2.1-5¬†; Psaumes 48.3¬†; 50.2¬†; 110.2¬†; Jo√ęl 3.17¬†; Mich√©e 4.1,2¬†; Galates 4.26¬†; Apocalypse 3.12¬†; 21.2.

En entrant ici-bas dans l'Eglise visible, les H√©breux sont devenus habitants de cette cit√© c√©leste, la foi leur en garantissant l'acc√®s. Ils sont par elle unis aux myriades d'anges qui forment une assembl√©e solennelle, un chŇďur, et √† l'Eglise des premiers-n√©s.

Mais qui sont, dans la pensée de l'auteur, ces premiers-nés ?

Parmi les nombreuses réponses faites à cette question, il n'en est que deux de probables : ce sont ou les premiers chrétiens morts en Christ, et peut-être surtout les premiers martyrs nés, avant tous les autres, à la vie du ciel ; ou ceux qui ont cru en Christ, qui, nés à la vie spirituelle, étaient encore ici bas dans l'Eglise militante lorsque l'auteur écrivait.

Peut-être applique-t-il ce beau titre aux uns et aux autres, sans distinction de temps car premier-né est le titre réservé par Paul à Christ, (Romains 8.29 ; Colossiens 1.15) et il est probable que notre auteur l'attribue à ceux qui, par la foi, sont unis à Christ, pour indiquer qu'ils sont assurés de l'héritage céleste. (Romains 8 ; 17)

Dans le droit isra√©lite l'h√©ritage paternel √©tait conf√©r√© au premier-n√© √† l'exclusion des autres enfants. L'expression dont l'auteur se sert lui aura √©t√© sugg√©r√©e par le terme de "droit d'a√ģnesse" (grec primog√©niture) qu'il a employ√© au H√©breux 12.16, en rappelant l'exemple d'Esau.

L'Eglise des premiers-nés est donc l'assemblée de tous ceux qui croient en Christ, au ciel et sur la terre, de tous ceux qui ont droit de cité (Philippiens 3.20) dans la Jérusalem céleste.

Cette dernière pensée est exprimée par les mots : qui sont inscrits dans les cieux, dont les noms sont portés sur le livre de vie, ce qui est une garantie de leur salut. Psaumes 69.29 ; Psaumes 139.16 ; Daniel 12.1 ; Luc 10.20 ; Philippiens 4.3 ; Apocalypse 13.8 ; 20.12 ; 21.27.

Cette assurance leur est d'autant plus précieuse qu'ils se sont approchés d'un juge qui est Dieu de tous, des hommes et des anges.

Mais pourquoi d√©signer Dieu par ce titre redoutable de juge dans un passage o√Ļ tout doit d√©crire les attraits de l'alliance de gr√Ęce¬†? Peut-√™tre pour rappeler, d'une part, aux croyants que l'Evangile nous place en pr√©sence de celui qui est le juste juge, mais qui, en m√™me temps, est le Dieu de tous, (H√©breux 8.10¬†; 11.16) leur P√®re mis√©ricordieux¬†; et, d'autre part, √† ceux qui √©taient tent√©s d'abandonner cet Evangile pour retourner au juda√Įsme, qu'ils ne trouveraient plus en Dieu que le Juste juge.

La traduction : de Dieu, le juge de tous, est moins exacte et plus difficile à expliquer.

- En s'approchant de Dieu, le père de tous les esprits, les croyants de la nouvelle Alliance se sont unis aux esprits des justes qui sont parvenus à la perfection (grec qui sont consommés). Ceuxci ne sont pas seulement les fidèles de l'ancienne Alliance, puisque l'auteur a déclaré (Hébreux 11.40, note) que Dieu n'avait pas voulu "qu'ils parvinssent à la perfection sans nous."

D'autre part, cette expression¬†: les esprits des justes, montre qu'il s'agit de croyants d√©funts¬†; ce sont donc les justes des deux alliances, qui ont √©t√© amen√©s √† la perfection, consomm√©s par l'Ňďuvre r√©demptrice de J√©sus. (H√©breux 12.24) Ils sont consomm√©s en tant qu'ils ont vaincu par leur foi, qu'ils sont en communion avec leur Sauveur. (Comparer Philippiens 1.23,24, note¬†; 2Corinthiens 5.6-9, note¬†; Luc 23.43, note.)

- Enfin, l'auteur fait mention du M√©diateur de la nouvelle Alliance¬†; ses lecteurs se sont approch√©s de lui le tout premier, car c'est lui seul qui, par son sacrifice, leur a ouvert l'acc√®s aupr√®s de Dieu et de ceux qui entourent son tr√īne et constituent son peuple. Ils sont venus √† ce J√©sus, dont le nom est si doux √† prononcer et qui, par son sang, inspire √† toute conscience angoiss√©e la confiance et la joie du salut.

Ce sang, dont il est fait aspersion sur les pécheurs, prononce (selon le texte reçu) de meilleures choses ou (selon la leçon des majuscules) une meilleure chose (d'autres, prenant le comparatif neutre comme un adverbe, traduisent : parle mieux) que le sang d'Abel (grec qu'Abel), qui est censé parler lui-même dans son sang car le sang d'Abel appelle la justice divine le sang de Christ proclame l'éternelle miséricorde de Dieu.

Mais ce sang doit parler aussi √† nos cŇďurs de reconnaissance et de fid√©lit√©, en retour de tant d'amour.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Gen√®se 4

      10 Dieu dit alors¬†: ¬ę¬†Qu'as-tu fait¬†? Le sang de ton fr√®re crie de la terre jusqu'√† moi.

      Exode 24

      8 Mo√Įse prit le sang et en aspergea le peuple en disant¬†: ¬ę¬†*Voici le sang de l'alliance que l'Eternel a conclue avec vous sur la base de toutes ces paroles.¬†¬Ľ

      Esa√Įe 55

      3 Tendez l'oreille et venez √† moi, √©coutez donc et vous vivrez¬†! Je conclurai avec vous une alliance √©ternelle *pour vous assurer les gr√Ęces promises √† David.

      Jérémie 31

      31 *Voici que les jours viennent, d√©clare l'Eternel, o√Ļ je conclurai avec la communaut√© d'Isra√ęl et la communaut√© de Juda une alliance nouvelle.
      32 Elle ne sera pas comme l‚Äôalliance que j‚Äôai conclue avec leurs anc√™tres le jour o√Ļ je les ai pris par la main pour les faire sortir d'Egypte. Eux, ils ont viol√© mon alliance, alors que moi, j‚Äô√©tais leur ma√ģtre, d√©clare l'Eternel.
      33 Mais voici l'alliance que je ferai avec la communaut√© d'Isra√ęl apr√®s ces jours-l√†, d√©clare l'Eternel¬†: je mettrai ma loi √† l‚Äôint√©rieur d'eux, je l'√©crirai dans leur cŇďur, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.

      Matthieu 23

      35 afin que retombe sur vous tout le sang innocent versé sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Bérékia, que vous avez tué entre le temple et l'autel.

      Matthieu 26

      28 car ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est versé pour beaucoup, pour le pardon des péchés.

      Marc 14

      24 Il leur dit¬†: ¬ę¬†Ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est vers√© pour beaucoup.

      Luc 11

      51 depuis le sang d'Abel jusqu'au sang de Zacharie, tué entre l'autel et le temple. Oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.

      Luc 22

      20 Apr√®s le souper il prit de m√™me la coupe et la leur donna en disant¬†: ¬ę¬†Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang qui est vers√© pour vous.

      1 Timothée 2

      5 En effet, il y a un seul Dieu et il y a aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes : un homme, Jésus-Christ,

      Hébreux 7

      22 C'est pour cela que Jésus est le garant d'une bien meilleure alliance.

      Hébreux 8

      6 Mais en réalité, Jésus possède un service bien supérieur, et ce d’autant plus qu'il est le médiateur d'une meilleure alliance, fondée sur de meilleures promesses.
      8 De fait, c'est bien comme un reproche que le Seigneur dit √† son peuple¬†: Voici que les jours viennent, dit le Seigneur, o√Ļ je conclurai avec la communaut√© d'Isra√ęl et la communaut√© de Juda une alliance nouvelle.

      Hébreux 9

      15 Voici pourquoi il est le médiateur d'une alliance nouvelle : sa mort est intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance afin que ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel promis.
      21 Il a aussi aspergé avec le sang le tabernacle et tous les ustensiles du culte.

      Hébreux 10

      22 Approchons-nous donc avec un cŇďur sinc√®re, une foi in√©branlable, le cŇďur purifi√© d'une mauvaise conscience et le corps lav√© d'une eau pure.

      Hébreux 11

      4 C'est par la foi qu'Abel a offert √† Dieu un sacrifice plus grand que celui de Ca√Įn¬†; c'est gr√Ęce √† elle qu'il a √©t√© d√©clar√© juste, car Dieu approuvait ses offrandes, et c'est par elle qu'il parle encore bien qu‚Äô√©tant mort.
      28 C'est par la foi qu'il a c√©l√©br√© la P√Ęque et vers√© du sang afin que le destructeur ne touche pas aux premiers-n√©s des Isra√©lites.

      Hébreux 12

      24 de Jésus, qui est le médiateur d'une alliance nouvelle, et du sang purificateur porteur d’un meilleur message que celui d'Abel.

      Hébreux 13

      20 Le Dieu de la paix a ramen√© d‚Äôentre les morts notre Seigneur J√©sus, devenu le grand berger des brebis gr√Ęce au sang d'une alliance √©ternelle.

      1 Pierre 1

      2 conform√©ment √† la prescience de Dieu le P√®re et conduits √† la saintet√© par l'Esprit afin de devenir ob√©issants et d‚Äô√™tre purifi√©s par le sang de J√©sus-Christ¬†: que la gr√Ęce et la paix vous soient multipli√©es¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.