TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Job 5

    • 1

      1 à 7 Il y a folie à se plaindre quand on sait le peu que l'on vaut ; on ne fait qu'attirer sur soi de nouveaux jugements.

      Les saints : les anges, ainsi désignés parce qu'ils sont élevés au-dessus des souillures d'ici-bas, bien qu'ils ne soient pas pour cela parfaitement purs (4.18).

      2

      Après le verset 1 il faut sous-entendre une réponse négative : Aucun des saints ne te répondrait. De là nouveau dépit, nouvelle irritation pour toi. Evite cela, car le dépit tue et consume.

      3

      Malheur à qui persévère dans la voie des insensés ! Pendant un certain temps, il semble jouir d'une prospérité bien établie. Mais mon expérience m'a appris qu'il finit toujours mal. Eliphaz en revient ici àdévelopper la pensée 4.8-11.

      J'ai vu sa maison maudite, littéralement : J'ai maudit sa maison, c'est-à-dire l'ai déclarée maudite quand j'ai vu le jugement divin s'y attacher.

      4

      Effets de cette double malédiction, d'abord sur les fils de cet insensé, puis (verset 5) sur ses biens. Voilà ses fils qui ne réussissent plus en rien.

      On les foule au tribunal, litt√©ralement : On les √©crase √† la porte, c'est-√†-dire que dans le lieu o√Ļ l'on rend la justice ils sont √† la merci du premier venu. La porte de la ville √©tait souvent la seule place assez grande pour une r√©union publique. C'est l√† que se traitaient les affaires (Gen√®se 19.1, note¬†; Ruth 4.4¬†; Psaumes 127.5).

      5

      Un affamé : le premier mendiant venu. Plus de propriétaire !

      Entre les épines. Les haies d'épines protègent mal les champs de l'insensé qui vient de mourir.

      Et le filet guette ses biens, littéralement : Et le filet aspire à leurs biens, aux biens qui devraient passer à ses enfants. Ce filet, c'est la ruine, ou bien les habiles qui cherchent à profiter de l'occasion pour acquérir ses biens à vil prix.

      6

      Car le malheur... Le malheur n'est pas, en effet, affaire de hasard. Il est inséparable de la nature humaine, parce que celle-ci est souillée.

      8

      8 √† 26 Apr√®s avoir dit √† Job ce qu'il devrait ne pas faire, Eliphaz lui dit maintenant qu'il devrait se tourner vers Dieu et accepter humblement le ch√Ętiment. Dieu est tout-puissant¬†; il fait p√©rir impitoyablement le m√©chant, mais il peut relever le petit (versets 8 √† 16)¬†; l'√©preuve peut m√™me devenir pour Job la cause de nouvelles b√©n√©dictions (versets 17 √† 26). Ce morceau est sans contredit ce qu'il y a de plus touchant dans le discours d'Eliphaz. Comparez H√©breux 12.1-13.

      11

      Abaissés : par la sécheresse.

      12

      12 et 13 Non seulement les projets des rusés sont déjoués, mais Dieu s'en sert pour les précipiter dans le malheur (1Corinthiens 3.19).

      15

      De l'épée de leur bouche, littéralement : De l'épée de leur bouche, c'est-à-dire de la plus redoutable des épées, qui est leur langue.

      17

      Heureux. Litt√©ralement : Oh¬†! les bonheurs de celui... Eliphaz voudrait que Job repr√ģt confiance (verset 16).

      Du Puissant. Voir Genèse 17.1, note.

      23

      Un pacte avec les pierres : en vertu duquel elles demeurent loin de tes terres (2Rois 3.19,25¬†; Esa√Įe 5.2¬†; Matthieu 13.5).

      Comparez la deuxième partie du verset avec Ezéchiel 34.25.

      24

      24 à 26 Outre ces bons rapports avec la nature, voici encore trois faveurs que Dieu accorde à qui accepte l'épreuve : prospérité générale de sa maison, nombreuse postérité et longue vie.

      26

      M√Ľr : comme la gerbe qu'on ne serre dans le grenier que lorsque les √©pis sont arriv√©s √† leur pleine maturit√© (42.17).

      27

      Conclusion.

      Nous, mes amis et moi. Ce n'est pas une idée personnelle, mais c'est le résultat des longues réflexions de plusieurs.

      Il en est ainsi... Eliphaz fait l'instituteur auprès de Job, qu'il traite comme un enfant qui s'est mal conduit.

      Certainement ce premier discours d'Eliphaz est riche, non seulement en beaut√©s litt√©raires, mais en solides et consolantes v√©rit√©s. Souvent, dans la suite du d√©bat, ses deux amis et Eliphaz lui-m√™me reviendront aux grands principes pos√©s dans ces deux chapitres : tout homme est p√©cheur¬†; tout homme doit souffrir¬†; l'insens√© seul p√©rit¬†; pour le coupable qui s'humilie, il y a une heureuse issue. Tout cela est incontestable, et la fin de notre livre donnera en particulier raison √† cette derni√®re et consolante assurance. Il convenait, pour l'int√©r√™t de la discussion qui va suivre, qu'elle s'ouvr√ģt par des paroles qui montrassent que les amis, ou les adversaires, de Job n'√©taient pas les premiers venus.

      Toutefois Eliphaz a de grands torts : il en reste √† des v√©rit√©s g√©n√©rales et ne s'occupe pas assez du cas qu'il a sous les yeux¬†; il manque de compassion et ne semble pas se douter de la profondeur de l'ab√ģme o√Ļ Dieu a pr√©cipit√© l'un de ses plus fid√®les adorateurs¬†; il lui lance l'√©pith√®te d'insens√© et lui dit d'esp√©rer, alors qu'√† vues humaines il n'y a aucun espoir¬†; enfin on sent dans le discours d'Eliphaz des r√©ticences : il aurait encore √† dire des choses qu'il trouve bon de garder pour lui.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.