Josué 5.10

◊ē÷∑◊ô÷ľ÷∑◊ó÷≤◊†÷•◊ē÷ľ ◊Ď÷į◊†÷Ķ÷Ĺ◊ô÷ĺ◊ô÷ī◊©◊ā÷į◊®÷ł◊ź÷Ķ÷Ė◊ú ◊Ď÷ľ÷∑◊í÷ľ÷ī◊ú÷į◊í÷ľ÷ł÷Ď◊ú ◊ē÷∑◊ô÷ľ÷∑◊Ę÷≤◊©◊ā÷£◊ē÷ľ ◊ź÷∂◊™÷ĺ◊Ē÷∑◊§÷ľ÷∂÷°◊°÷∑◊ó ◊Ď÷ľ÷į◊ź÷∑◊®÷į◊Ď÷ľ÷ł◊Ę÷ł◊Ē÷© ◊Ę÷ł◊©◊ā÷ł÷®◊® ◊ô÷•◊ē÷Ļ◊Ě ◊ú÷∑◊ó÷Ļ÷õ◊ď÷∂◊©◊Ā ◊Ď÷ľ÷ł◊Ę÷∂÷Ė◊®÷∂◊Ď ◊Ď÷ľ÷į◊Ę÷∑÷Ĺ◊®÷į◊Ď÷•◊ē÷Ļ◊™ ◊ô÷į◊®÷ī◊ô◊ó÷Ĺ◊ē÷Ļ◊É
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Il faut remarquer au passage, l'arr√™t de la manne √† l'instant pr√©cis, o√Ļ le peuple commen√ßa √† manger le bl√© du pays. Les enfants d'Isra√ęl ont re√ßu en effet cette manne, tant que cela leur √©tait n√©cessaire. Cela nous enseigne √† ne pas esp√©rer √™tre secourus par le biais de solutions miraculeuses, quand nous pouvons avoir tout ce qui nous est n√©cessaire, simplement.

La Parole et les ordonnances divines sont de v√©ritables ¬ę¬†mannes spirituelles¬†¬Ľ, par lesquelles Dieu nourrit Son peuple, dans sa travers√©e du d√©sert, ici-bas. Ces deux b√©n√©dictions sont h√©las souvent d√©laiss√©es, alors qu'elles sont toujours disponibles¬†; quand nous aurons atteint le ¬ę¬†Canaan c√©leste¬†¬Ľ, cette manne cessera, car nous n'en aurons alors plus besoin¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Patrick Bonhomme & Minha Ressuscité
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...