TAN avec Dorothée Rajiah

Marc 7.19

Jésus, en déclarant d'une manière si absolue que rien d'extérieur ne souille l'homme, veut-il dire qu'il n'existe point de souillure légale et abolir ainsi d'un mot toutes les distinctions que faisait la loi entre les aliments qu'elle déclarait purs ou impurs ? Cette conséquence ressortira certainement du principe qu'il posait ici (Matthieu 15.9, note), mais tel n'était pas son but immédiat.

L'erreur des pharisiens était de ne pas comprendre que toutes les prescriptions de la loi relatives à une souillure ou à une pureté légales n'avaient d'autre but que de révéler à l'homme la souillure ou la pureté morales.

Ils prenaient le moyen pour le but et, en s'attachant à la lettre de la loi, ils la matérialisaient et tombaient dans un misérable formalisme.

J√©sus veut donc r√©tablir ici la distinction entre une souillure l√©gale et la souillure morale. C'est ce que dit clairement ce mot conserv√© par Marc¬†: cela n'entre pas dans le c¬úur, c'est-√†-dire dans l'organe des pens√©es et des affections morales. Les aliments dont il s'agit ne font qu'entretenir la vie animale, et tout ce qui ne sert pas √† la nutrition est rejet√©¬†; et cet acte purifie les aliments eux-m√™mes. En poursuivant sa pens√©e jusqu'√† ces d√©tails mat√©riels, J√©sus veut faire sentir d'autant mieux √† ses auditeurs combien les interpr√©tations pharisa√Įques de la loi la rabaissaient et la d√©gradaient.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Matthieu 15

      17 Ne comprenez-vous pas encore que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est évacué dans les toilettes ?

      Marc 7

      19 En effet, cela n'entre pas dans son cŇďur, mais dans son ventre, puis est √©vacu√© dans les toilettes.¬†¬Ľ Il d√©clarait ainsi que tous les aliments sont purs.

      Luc 11

      41 Faites plut√īt don de ce que vous avez √† l'int√©rieur, et alors tout sera pur pour vous.

      Actes 10

      15 A nouveau, pour la deuxi√®me fois, la voix lui parla¬†: ¬ę¬†Ce que Dieu a d√©clar√© pur, toi, ne le consid√®re pas comme impur¬†!¬†¬Ľ

      Actes 11

      9 Pour la deuxi√®me fois la voix s'est fait entendre du ciel¬†: ‚ÄėCe que Dieu a d√©clar√© pur, toi, ne le consid√®re pas comme impur.‚Äô

      Romains 14

      1 Accueillez celui qui est faible dans la foi sans discuter ses opinions.
      2 L'un a la conviction de pouvoir manger de tout ; l'autre, qui est faible dans la foi, ne mange que des légumes.
      3 Que celui qui mange de tout ne méprise pas celui qui ne le fait pas, et que celui qui ne mange pas de tout ne juge pas celui qui le fait, car Dieu l'a accueilli.
      4 Qui es-tu pour juger le serviteur d'un autre ? Qu'il tienne bon ou qu'il tombe, cela regarde son seigneur. Mais il tiendra bon, car Dieu a le pouvoir de l'affermir.
      5 L'un fait une différence entre les jours, un autre les estime tous égaux. Que chacun ait dans son esprit une pleine conviction.
      6 Celui qui fait une distinction entre les jours le fait pour le Seigneur [et celui qui ne fait pas de distinction le fait aussi pour le Seigneur]. Celui qui mange de tout, c’est pour le Seigneur qu’il le fait, puisqu’il exprime sa reconnaissance à Dieu. Celui qui ne mange pas de tout le fait aussi pour le Seigneur, et il est reconnaissant envers Dieu.
      7 En effet, aucun de nous ne vit pour lui-même et aucun ne meurt pour lui-même :
      8 si nous vivons, c'est pour le Seigneur que nous vivons, et si nous mourons, c'est pour le Seigneur que nous mourons. Ainsi, soit que nous vivions, soit que nous mourions, nous appartenons au Seigneur.
      9 En effet, Christ est mort et [il est ressuscité, ] il est revenu à la vie pour être le Seigneur des morts et des vivants.
      10 Mais toi, pourquoi juges-tu ton fr√®re¬†? Ou toi, pourquoi m√©prises-tu ton fr√®re¬†? Nous compara√ģtrons tous, en effet, devant le tribunal de Christ,
      11 car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, chacun pliera le genou devant moi et toute langue rendra gloire à Dieu.
      12 Ainsi donc, chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même.

      1 Corinthiens 6

      13 Les aliments sont pour le ventre et le ventre pour les aliments, et Dieu détruira l'un comme les autres. Mais le corps n'est pas pour l'immoralité sexuelle : il est pour le Seigneur, et le Seigneur est pour le corps.

      Colossiens 2

      16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou à propos d'une fête, d'un nouveau mois ou du sabbat :
      21 ¬ę¬†Ne prends pas¬†! Ne go√Ľte pas¬†! Ne touche pas¬†!¬†¬Ľ¬†?
      22 Elles ne concernent que des choses destin√©es √† dispara√ģtre d√®s qu‚Äôon en fait usage. Il s‚Äôagit bien l√† de commandements et d‚Äôenseignements humains¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.