TopCartes x PLM collab

Psaumes 39

    • 1

      J√©duthun √©tait, avec H√©man et Asaph, un des principaux directeurs des chŇďurs de L√©vites (1Chroniques 16.41-42¬†; 2Chroniques 5.12).

      2

      2 à 4 La révolte du juste en présence du méchant.

      De peur de pécher... Je m'étais décidé au silence, dans la crainte de murmurer contre Dieu ou de récriminer amèrement contre les hommes.

      Tant que le méchant... La pensée qui vient naturellement au fidèle, en face du mal, est que l'impie ne saurait subsister longtemps en présence de Dieu. L'épreuve de la foi grandit, à mesure que le jugement tarde.

      3

      Je restai muet : la résolution prise fut tenue un certain temps.

      Sans m'en trouver bien, hébreu : je me suis tu loin du bien.

      5

      5 à 12 Le néant de la vie humaine.

      On a eu tort de chercher dans les versets 5 √† 7 l'expression de l'impatience et du bouillonnement int√©rieur dont il vient d'√™tre parl√©. Nous y voyons plut√īt la pri√®re apais√©e par laquelle le psalmiste redevient ma√ģtre de lui-m√™me. Il demande que l'Eternel l'√©l√®ve √† son propre point de vue, pour consid√©rer toutes choses. L√† se trouve, pour le croyant, le secret de la s√©r√©nit√© dans l'√©preuve.

      Fais-moi conna√ģtre ma fin. Comparez Psaumes 90.12. Quand la vie est si courte vaut-il la peine de s'irriter en face du m√©chant¬†?

      6

      Devant toi : √† tes yeux et comparativement √† toi. Comparez Esa√Įe 40.17.

      7

      Il amasse... Ces richesses, qui provoquent tant de jalousies et de querelles, échappent comme tout le reste à celui qui les possède.

      8

      Que puis-je espérer ?... Dans le néant de toutes choses, une ressource reste au croyant : Dieu est son souverain bien. Cette pensée est développée dans les Psaumes 16 et 73.

      9

      Délivre-moi de mes transgressions : du poids du péché, en même temps que de la ruine complète qu'il attire sur le coupable. L'insensé trouverait dans cette ruine une occasion d'outrager le fidèle et par là même l'Eternel.

      10

      Je suis muet. Par la foi, le juste a retrouv√© la vraie soumission¬†; il sait voir, dans les √©v√©nements qui l'irritaient, la main de Dieu au-dessus de celle de l'homme (c'est toi qui agis). Il demande seulement de ne pas succomber sous le ch√Ętiment qu'il reconna√ģt avoir m√©rit√©.

      12

      Comme la teigne : image d'une destruction graduelle (Esa√Įe 50.9).
      Bien que Dieu ne foudroie pas ouvertement du ciel les coupables, toutefois sa malédiction secrète ne laisse pas de les miner, ainsi que la teigne, sans qu'on l'aperçoive, consume un drap ou un bois par sa morsure cachée (Calvin).

      Ce qu'il a de plus précieux : de plus agréable et désirable. Le psalmiste semble faire allusion à une maladie qui enlève force, santé et beauté.

      13

      13 et 14 Requête finale.

      En passage, en séjour, littéralement : je suis étranger, habitant (et non citoyen). Le psalmiste rappelle qu'il ne possède rien en propre sur la terre et qu'il ne vit que de ce que l'Eternel veut bien lui accorder. Comparez Genèse 23.4 ; 1Pierre 2.11.

      14

      Détourne ton regard. Comparez Job 7.19. Il s'agit d'un regard irrité.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.