1 Samuel 19

    • 1

      1 à 7 Intercession de Jonathan en faveur de David.

      Parla √† Jonathan. N'ayant pas r√©ussi √† faire p√©rir David par la main des ennemis, Sa√ľl cherche le moyen d'atteindre plus directement son but.

      2

      Tiens-toi √† l'√©cart. Jonathan fixa sans doute √† David l'endroit de la campagne o√Ļ il devait se tenir cach√©.

      3

      Dans le champ o√Ļ tu seras. Jonathan d√©sirait pouvoir communiquer imm√©diatement √† David, sans que personne en e√Ľt connaissance, les dispositions de son p√®re √† son √©gard.

      6

      Il ne mourra pas. Nous voyons dans ce r√©cit la noblesse du caract√®re de Jonathan, qui devait d√©j√† envisager David comme son futur rival quant √† la royaut√©, et en m√™me temps la faiblesse avec laquelle Sa√ľl subissait toutes les influences bonnes ou mauvaises.

      8

      8 √† 17 Le r√©cit suivant a souvent √©t√© envisag√© comme un double de celui de 18.10 et suivants. Mais l√†, David n'est point encore mari√©, tandis que, dans celui-ci, sa femme joue un r√īle pr√©pond√©rant.

      9

      Nouvel accès de fureur dont Dieu le frappe à la suite de la jalousie à laquelle il continue à se livrer ; mais il diffère du précédent en ce qu'il est suivi d'une série de mesures prises à froid pour exécuter enfin le meurtre de David.

      10

      Et David s'enfuit. Cette fois David comprend qu'il ne peut rester dans la position dans laquelle il avait jusqu'ici pers√©v√©r√© malgr√© les tentatives meurtri√®res de Sa√ľl.

      Et s'échappa cette nuit-là. On peut voir dans ces mots soit le simple développement du mot s'enfuit, soit l'indication anticipée du résultat du récit suivant.

      11

      Au matin. On ne devait pas le tuer dans sa maison, o√Ļ il aurait √©t√© entour√© de sa femme et de ses gens, mais le surprendre et le tuer quand il sortirait seul au matin.

      12

      Tandis que les espions veillaient aux portes, David échappe par une fenêtre dérobée.

      13

      Th√©raphim : une image de forme humaine, semblable aux dieux p√©nates des anciens¬†; on en attendait superstitieusement les b√©n√©dictions domestiques et on les consultait comme oracles, nous ignorons comment¬†; voir Gen√®se 31.19 et Os√©e 3.4, notes. Etait-ce l√† un reste d'idol√Ętrie tol√©r√© par David dans sa maison, par faiblesse envers sa femme, ou n'√©tait-ce qu'un moyen de divination¬†?

      A l'endroit de sa t√™te : de mani√®re √† simuler la chevelure de David. Ce fait para√ģt prouver que David avait les cheveux noirs et non pas blonds, comme on l'a dit souvent, car en Orient les ch√®vres sont presque toujours noires.

      17

      Il m'a dit : mensonge officieux dont on ne se faisait pas scrupule en ces temps-là.

      18

      18 à 24 David chez Samuel.

      Najoth, les loges. Le pluriel indique une pluralité de demeures dans lesquelles logeaient les fils des prophètes.

      20

      Pr√©sidant sur eux. Cette expression a donn√© lieu au nom d'√©coles de proph√®tes par lequel on a d√©sign√© ces r√©unions de jeunes isra√©lites pieux qui, r√©veill√©s par l'influence de Samuel, se livraient, sous la pr√©sidence d'un proph√®te plus √Ęg√©, leur p√®re spirituel, √† des exercices religieux, tels que l'√©tude de la Loi, la musique sacr√©e, les discours inspir√©s et probablement la transmission des faits marquants de l'histoire nationale. Cette vie commune n'√©tait pas semblable √† celle des moines, puisque le mariage n'√©tait point interdit √† ceux qui faisaient partie de ces communaut√©s (2Rois 4.1 et suivants). Elles doivent avoir √©t√© souvent fort nombreuses, car il est parl√© au temps d'Elie et d'Elis√©e de cinquante et m√™me de cent fils de proph√®tes (1Rois 18.13¬†; 2Rois 2.17¬†; 4.38,43). Elles se sont par cons√©quent perp√©tu√©es pendant plusieurs si√®cles. Sous Elie et Elis√©e, deux si√®cles plus tard, il en existait en m√™me temps √† Guilgal, B√©thel, J√©richo. C'est sans doute du milieu de ces cercles, o√Ļ se r√©unissait l'√©lite de la jeunesse isra√©lite, que sont sortis la plupart des proph√®tes dont il nous reste des √©crits. Amos est cit√© express√©ment comme une exception (Amos 1.4¬†; 7.14). On comprend par l√† pourquoi Samuel est d√©sign√© dans le Nouveau Testament comme l'auteur de la cha√ģne suivie des proph√®tes dont il est lui-m√™me le premier anneau (Actes 3.24). Avant Samuel l'histoire ne parle que de proph√®tes isol√©s. La parole de Dieu, est-il dit, √©tait rare avant cette √©poque. Ce moyen tout nouveau d'√©dification pour le peuple a sans doute d√Ľ servir de contre-poids √† l'√©tat de d√©cadence religieuse, et surtout √† la corruption du sacerdoce et √† la cessation du culte central amen√©es par la s√©paration de l'arche et du Tabernacle, dans le temps qui avait pr√©c√©d√© Samuel. Et il est naturel qu'il soit demeur√© en activit√© dans le royaume d'Isra√ęl plus que dans celui de Juda o√Ļ la conservation du vrai culte √† J√©rusalem faisait qu'on en sentait moins le besoin. Mais l√† aussi cependant para√ģt avoir exist√© quelque chose de semblable¬†; comparez Esa√Įe 8.16, note.

      Et l'esprit de Dieu saisit... Cette influence contagieuse qui s'exerce sur les gens de Sa√ľl et enfin sur Sa√ľl r√©sulte en partie de la nature ext√©rieure de l'extase et des transports pneumatiques dans cette premi√®re p√©riode du proph√©tisme. En m√™me temps ces ph√©nom√®nes extraordinaires devaient √™tre pour Sa√ľl, comme dans le cas pr√©c√©dent, un t√©moignage √©clatant de l'action de Dieu qui aurait d√Ľ l'arr√™ter sur la pente de l'endurcissement. Ce fut enfin le moyen par lequel, dans cette circonstance, David put √©chapper √† sa vengeance. Comparez Nombres 11.25, note.

      22

      Sécou : localité inconnue, dans le voisinage de Rama.

      24

      Nu. Ce d√©tail, n'√©tant mentionn√© qu'√† l'√©gard de Sa√ľl, para√ģt ne s'appliquer qu'√† lui. La r√©action contre l'√©tat dans lequel il vivait depuis longtemps, rendait cette crise plus violente chez lui que chez tous les autres. Il y avait l√† une sorte de mort dont il aurait d√Ľ sortir renouvel√©.

      C'est pourquoi l'on dit : confirmation nouvelle de la parole déjà formulée dans une occasion semblable (10.6).

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.