FERMER
www.quiestleheros.com

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le TopChr√©tien ne vit que de dons. Le site et ses contenus n'existent que par la g√©n√©rosit√© de 0,5% de ses internautes. S'il √©tait possible de doubler le nombre de personnes engag√©es √† nos c√īt√©s, il serait possible d'annoncer l‚Äô√Čvangile √† des milliers de personnes suppl√©mentaires chaque jour ! Oui, votre don fait la diff√©rence ! Nous avons besoin de vous. Le h√©ros de la foi dont nous parle H√©breux 11, c'est vous ! MERCI.

1 Samuel 25.2

Il y avait à Maon un homme très riche, qui possédait des biens à Carmel. Il avait 3000 brebis et 1000 chèvres, et il se trouvait à Carmel pour la tonte de ses brebis.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Les richesses tendent √† √©lever ¬ę¬†artificiellement¬†¬Ľ les hommes, aux yeux du monde¬†; mais en √©tant objectif, on d√©couvre que Nabal avait un niveau de vie relativement moyen. Il n'avait aucun renom, aucune honn√™tet√©¬†; il √©tait grossier, souvent maussade et de mauvaise humeur¬†; il √©tait dur en affaires, m√©chant, accablant les autres¬†; c'√©tait un homme sans scrupule, parvenant √† ses fins par la fraude et la violence.

Que de difficult√©s avons-nous pour √©valuer les vraies ¬ę¬†valeurs¬†¬Ľ de ce monde¬†! D'un c√īt√© nous voyons une profusion de ¬ę¬†Nabal¬†¬Ľ grossiers, et de l'autre, des ¬ę¬†David¬†¬Ľ, ne cherchant qu'√† accomplir le bien, avec difficult√©¬†! David fit rappeler par ses messagers, la bonne fa√ßon dont il avait trait√© les bergers de Nabal. Consid√©rant la d√©tresse, les dettes, le m√©contentement et la p√©nurie auxquels les hommes de David √©taient expos√©s, il √©tait possible d'annoncer que ce dernier les avait gard√©s de se livrer au pillage. Nabal resta sur son ent√™tement, comme les avares savent si bien le faire¬†: malgr√© la demande qu'il re√ßut, il tenait √† garder ce qu'il poss√©dait par tous les moyens, persuad√© que son p√©ch√© d'avarice serait masqu√© par la soi-disant mauvaise conduite des serviteurs de David. Mais Dieu n'√©tait pas dupe¬†!

Que cette triste attitude nous aide à supporter patiemment les médisances et les reproches éventuels auxquels nous pourrions êtres exposés. Ce genre de situation se rencontre hélas ici-bas, même à l'encontre des personnes pleines de bonté.

Nabal insista beaucoup trop sur le fait que tous ses biens, et en particulier, ceux de sa table, lui appartenaient. N'√©tait-il pas ma√ģtre de la gestion de ses richesses¬†?

Nous sommes fautifs, quand nous pensons √™tre les ¬ę¬†seigneurs absolus¬†¬Ľ de nos possessions, pouvant en disposer comme bon nous semble. En fait, nous ne sommes que les administrateurs de nos biens, et nous devons employer ce que nous poss√©dons, selon la volont√© du Seigneur, en nous rappelant que rien ne nous appartient vraiment dans tout ce qu'Il nous a confi√©¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
History Makers Music Qui Tu Es
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...