TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

2 Rois 22

    • 1

      Huit ans. Josias en vertu de son jeune √Ęge avait pu √©chapper √† l'influence malfaisante de son p√®re Amon.

      Trente et un ans. Cette donnée est confirmée par Jérémie 1.2 ; 25.1-3 qui nous apprennent que depuis la treizième année de Josias jusqu'à la quatrième année de Jéhojakim, son successeur, il s'est écoulé 23 ans.

      Botskath : voir Josué 15.39, note.

      2

      Cet éloge sans restriction n'est accordé en outre qu'à Ezéchias ; mais il est motivé pour chacun à un point de vue différent, ce qui fait qu'il n'y a pas contradiction entre les deux formules : pour Ezéchias au point de vue de la confiance en Dieu (18.5) ; pour Josias au point de vue de la fidélité à la loi (23. 25).

      3

      La dix-huiti√®me ann√©e. Le r√®gne de Josias est remarquable par la grande r√©formation par laquelle Isra√ęl atteignit alors, au moins pour un moment, l'√©tat normal voulu par la loi : l'abolition, non seulement des hauts-lieux o√Ļ se c√©l√©braient des cultes idol√Ętres, mais aussi de ceux o√Ļ l'Eternel √©tait ador√©, de telle sorte que l'unit√© de culte, √† laquelle visaient la loi et le d√©veloppement religieux d'Isra√ęl d√®s le commencement, fut pleinement r√©alis√©e, malheureusement trop tard et pour trop peu de temps. Mais ce moment n'en fut pas moins de la plus haute importance. Le souvenir en demeura comme le type de l'√©tat de choses qui reparut apr√®s l'exil et dont le caract√®re franchement, monoth√©iste a d√©termin√© l'influence d√©cisive exerc√©e d√®s cette √©poque par le peuple d'Isra√ęl sur le d√©veloppement religieux de l'humanit√©.

      Le r√©cit suivant a son parall√®le dans les chapitres 34 et 35 de 2 Chroniques. Le fond commun des deux narrations est la trouvaille du livre de la loi de l'Eternel, la dix-huiti√®me ann√©e du r√®gne de Josias et la vingt-sixi√®me de sa vie. Nos deux r√©cits diff√©rent en ce que, d'apr√®s celui des Chroniques, le travail du roi pour l'extirpation de l'idol√Ętrie avait commenc√© d√®s la douzi√®me ann√©e de son r√®gne, tandis que, d'apr√®s notre livre, il n'eut lieu qu'apr√®s la d√©couverte du livre de la loi. Comparez les passages 2Rois 23.20 et 2Chroniques 34.7, o√Ļ est rapport√© √† ces deux moments diff√©rents le seul et m√™me retour de Josias √† J√©rusalem apr√®s l'extirpation de l'idol√Ętrie sur toute la terre d'Isra√ęl, y comprises les tribus du nord. Ce qui att√©nue cette diff√©rence, c'est que les Chroniques constatent un d√©veloppement continu qui s'op√©ra graduellement dans la conduite et dans le gouvernement de Josias. Fils d'Amon, petit-fils de Manass√©, il semblait devoir continuer le train idol√Ętre de ces deux rois¬†; mais, d'apr√®s 2Chroniques 34.3, d√®s la huiti√®me ann√©e de son r√®gne (la seizi√®me de sa vie), il rechercha le Dieu de David, son p√®re. D√©j√† apr√®s sa captivit√© assyrienne, Manass√© repentant avait commenc√© √† op√©rer une r√©forme (2Chroniques 33.12-15)¬†; il pouvait en √™tre rest√© des traces. Deux proph√®tes vivaient alors qui purent aussi exercer une influence sur le jeune roi : Sophonie, son parent, et J√©r√©mie. qui d√®s la treizi√®me ann√©e du r√®gne de Josias commen√ßa son minist√®re (J√©r√©mie 1.2). Le passage 2Rois 22.3-7 suppose d√©j√† une pr√©occupation r√©formatrice chez Josias entre la douzi√®me et la dix-huiti√®me ann√©e de son r√®gne. C'est ce commencement qui a motiv√© la forme de la narration du livre des Chroniques. Apr√®s avoir signal√© le commencement de ce mouvement, il en a poursuivi le r√©cit jusqu'√† la fin, tandis que le livre des Rois n'en place le terme final qu'apr√®s la d√©couverte du livre de la loi, qui a probablement donn√© la derni√®re impulsion √† l'Ňďuvre de Josias. Les deux r√©cits se terminent √©galement par la description de la grande P√Ęque c√©l√©br√©e par Josias.

      Saphan, le secrétaire. D'après 2Chroniques 34.8, il avait avec lui pour remplir cette mission le préfet de la ville et l'archiviste. Il est seul mentionné ici, parce que c'est lui qui était chargé, comme scribe, d'écrire et de compter. Les autres n'étaient là que comme témoins.

      4

      Cet ordre se rattache évidemment à l'organisation qu'avait introduite le roi Joas (chapitre 12). Les termes mêmes sont entièrement semblables. Pour l'explication des détails, voir à 12.6-16.

      Hilkija est mentionné dans 1Chroniques 6.13 parmi les descendants de Lévi. On a voulu à tort en faire le père de Jérémie. Voir introduction à Jérémie. Il n'est connu que par notre passage et la mention des Chroniques.

      Ont recueilli du peuple, c'est-√†-dire, d'apr√®s 2Chroniques 34.9, de Manass√©. d'Ephra√Įm et de tout le reste d'Isra√ęl, ainsi que de Juda, Benjamin et J√©rusalem.

      5

      Le dommage de la maison : d√Ľ aux invasions √©trang√®res, au pillage par le roi d'Isra√ęl (14.14) : aux d√©g√Ęts caus√©s par les rois de Juda eux-m√™mes (2Chroniques 34.11)¬†; enfin √† l'absence de toute r√©paration pendant le long r√®gne de Manass√©.

      8

      J'ai trouv√©... Sur ce fait important, voir notre conclusion sur le livre du Deut√©ronome. Il nous para√ģt qu'il faut √©tendre le sens des mots le livre de la loi √† l'ensemble de la l√©gislation mosa√Įque selon qu'elle √©tait d√©j√† consign√©e et avait √©t√© d√©pos√©e aupr√®s de l'arche. Ce qui nous fait penser qu'il ne s'agit pas seulement du Deut√©ronome. c'est que plus tard, dans la description de la P√Ęque, sont mentionn√©s des d√©tails (2Chroniques 35.1-17) qui reposent, non sur le Deut√©ronome, mais sur l'ordonnance pascale renferm√©e dans l'Exode et dans le L√©vitique. Or le mode de c√©l√©bration fut certainement d√©termin√© conform√©ment au livre de la loi retrouv√© par Hilkija.

      Cette expression : le livre de la loi, se trouve dans les Chroniques sous la forme plus d√©velopp√©e : Le livre de la loi de l'Eternel, donn√©e par l'interm√©diaire (la main) de Mo√Įse (2Chroniques 34.14).

      11

      Et lorsque le roi eut entendu. On voit par ce qui suit que ce qui le bouleverse, ce ne sont pas tant les d√©fenses formul√©es par la loi, viol√©es depuis si longtemps par le peuple de Dieu, que les menaces terribles attach√©es √† cette violation (verset 13). Il se demande sans doute s'il est encore possible qu'Isra√ęl, apr√®s une r√©volte aussi prolong√©e et aussi flagrante, puisse redevenir l'objet de la b√©n√©diction et de la protection divines, ou s'il est trop tard pour obtenir gr√Ęce.

      12

      Achikam, Acbor : comparez Jérémie 26.22,24.

      13

      Consultez l'Eternel : par les prophètes (verset 14), et non par le grand sacrificateur, au moyen de l'Urim et du Thummim, tombés hors d'usage (Exode 28.30, note). Hulda, comme cela est relevé expressément, demeurait à Jérusalem ; c'est peut-être pourquoi ce fut elle qui fut consultée. Les prophètes du temps pouvaient n'être pas présents.

      14

      Gardien des vêtements, c'est-à-diie, d'après 10.22, surveillant de la garde-robe des prêtres. Ces mots doivent être rapportés à Sallum, mari de Hulda ; comparez Jérémie 35.4.

      Le nouveau quartier : un faubourg ajouté à la vieille ville ; voir Sophonie 1.10, note.

      Et ils lui parlèrent. La consultation devait se rapporter à la fois à l'avenir du roi, du peuple (de Jérusalem) et de tout Juda (verset 13), et à la conduite à tenir pour apaiser l'Eternel.

      16

      A l'homme qui vous a envoy√©s. Ce n'est pas encore au roi comme tel qu'elle s'adresse, mais √† celui qui la consulte par ses envoy√©s. Bient√īt, d√®s le verset 18, elle s'adressera positivement au roi de Juda, pour lui communiquer le message qu'elle a pour lui personnellement. Pour le moment son √Ęme est pleine du jugement in√©luctable qui plane sur la t√™te du peuple.

      19

      Détruits et maudits ; deux mots réunis ici comme Jérémie 44.22. Ils reposent sur les chapitres 26 de Lévitique et 28 de Deutéronome, deux chapitres qui avaient sans doute été lus au roi.

      20

      En paix : sans avoir vu la ruine. La mort violente de Josias à Méguiddo fut le moyen douloureux de l'exécution de cette promesse.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.