Aggée 1

    • 1

      La deuxi√®me ann√©e du roi Darius. Le souverain nomm√© ici ne peut √™tre que Darius, fils d'Hystaspe, lequel monta sur le tr√īne en 521 (voir l'introduction). En effet, le passage 2.3 fait supposer qu'au moment o√Ļ le proph√®te s'adresse √† ses concitoyens, il se trouvait encore parmi eux des vieillards qui avaient vu l'ancien temple, d√©truit en 588. Ce fait exclut donc la possibilit√© de voir dans le Darius nomm√© ici l'un des autres rois de Perse du nom de Darius, soit Darius Nothus (423), soit Darius Codoman (336). Darius, fils d'Hystaspe, est c√©l√®bre dans l'histoire par ses exp√©ditions contre les Grecs.

      Au sixi√®me mois. Non pas le sixi√®me mois de la deuxi√®me ann√©e de Darius, mais le sixi√®me de l'ann√©e juive, nomm√© Elul, tombant dans la deuxi√®me ann√©e du r√®gne de Darius. Il correspond pour nous √† la seconde moiti√© d'ao√Ľt et √† la premi√®re de septembre.

      Le premier du mois. C'√©tait la f√™te de la nouvelle lune, c√©l√©br√©e chaque premier du mois par des sacrifices sp√©ciaux et par la r√©union solennelle du peuple (Nombres 28.11¬†; Esa√Įe 1.13).

      A Zorobabel. Ce nom signifie dispers√© √† Babylone, (c'est-√†-dire : n√© dans la dispersion √† Babylone). Celui qui le porte est √©galement appel√© Sesbatsar dans Esdras 1.8,11¬†; 5.14,16 (comparez Esdras 2.2). Ce dernier nom est sans doute le nom ou titre persan que portait ce personnage √† la cour de Cyrus. Zorobabel √©tait issu de la race royale, de la famille de David, Matthieu 1.12 et Luc 3.27 le citent parmi les anc√™tres du Seigneur, et 1Chroniques 3.17 le nomme dans les catalogues royaux de Juda. En s'adressant √† lui, le proph√®te parlait √† la fois au descendant des anciens monarques du pays et au repr√©sentant le plus attitr√© de la nation, puisqu'il avait √©t√© nomm√© gouverneur de Juda par le roi de Babylone. Le grand-sacrificateur J√©hosua √©tait petit-fils du sacrificateur S√©ra√Įa que N√©bucadnetsar avait fait mettre √† mort en 588 (J√©r√©mie 52.24-27). Zorobabel et J√©hosua √©taient l'un le chef politique, l'autre le chef religieux de la petite colonie juive.

      2

      Ce peuple dit... L'Eternel rappelle la raison all√©gu√©e par le peuple pour ne plus s'occuper de la reconstruction du temple. Cette raison, au lieu d'√™tre une excuse pour le peuple, l'accuse aux yeux de l'Eternel et r√©v√®le son indiff√©rence pour le service de Dieu. Les obstacles ext√©rieurs, qu'il aurait d√Ľ essayer de vaincre, lui sont un pr√©texte commode pour s'affranchir de son devoir le plus imm√©diat. Aussi l'Eternel, au lieu de dire mon peuple, le d√©signe-t-il par ces mots qui trahissent un certain m√©contentement : ce peuple.

      3

      Ce nouveau préambule est destiné à introduire le discours lui-même, dont le verset précédent renferme la raison déterminante (c'est pourquoi).

      4

      Appel à la conscience du peuple : Vous est-il permis de vous accorder le luxe (des maisons lambrissées), alors que le sanctuaire est en ruines ?

      6

      L'√©go√Įsme de la nation, son indiff√©rence pour le service de Dieu, tel est le secret de la d√©tresse dont souffre le pays tout entier : les r√©coltes ont √©t√© insuffisantes et le peuple a souffert toutes les privations.

      Dans une bourse trou√©e. Le mercenaire, bien loin de pouvoir √©pargner ce qu'il gagne voit son argent dispara√ģtre, comme s'il le serrait dans une bourse perc√©e.

      8

      Allez √† la montagne... La montagne dont il est ici question n'est ni le Liban, ni une montagne d√©termin√©e : c'est une hauteur quelconque o√Ļ les Juifs pourront couper le bois n√©cessaire √† leurs constructions.

      9

      Reprise de la description des souffrances endurées, qu'avait interrompue l'appel à l'action contenu au verset précédent.

      On comptait sur beaucoup. Les habitants du pays avaient si peu conscience de leur culpabilité vis-à-vis de l'Eternel qu'ils se croyaient en droit d'attendre avec confiance les fruits de leur travail ; ils ne comprenaient pas que la détresse qui les frappait n'était qu'une juste rétribution d'en-haut et qu'elle durerait autant que leur insouciance à l'égard de l'Eternel.

      Souffl√© dessus, c'est-√†-dire : fait dispara√ģtre vite et soudain. La maigre r√©colte qu'ils avaient serr√©e dans leurs greniers se dissipait comme par enchantement, sans qu'il leur f√Ľt permis d'en jouir, soit √† cause de la mauvaise qualit√© des produits, soit √† cause des ravages op√©r√©s par les insectes, etc.

      A cause de ma maison... Au lieu de consacrer son temps et ses ressources à la restauration du temple (ce qui était le principal but du retour en Palestine, 2Chroniques 36.23), chacun ne songeait qu'à son intérêt personnel et à ses aises.

      11

      Il y a sans doute un rapprochement voulu par l'auteur dans le choix qu'il fait des deux expressions en ruines (verset 9) et s√©cheresse (verset 11), en h√©breu ch√Ęreb et ch√īreb. Le sens est celui-ci : L'√©tat de ruine du sanctuaire attire la ruine sur vous et vos biens. Ce n'est pas ici une vengeance de la part de l'Eternel, mais en ch√Ętiant il a pour but de ramener Isra√ęl √† la conscience de ce qui lui manque par la s√©paration d'avec son Dieu, et de d√©truire en lui la soif du bien-√™tre mat√©riel. Le temple r√©tabli, c'√©tait le gage de l'habitation de Dieu, et par cons√©quent de la b√©n√©diction, au milieu de son peuple.

      12

      12 à 15 Ces versets montrent le résultat obtenu par la prédication du prophète.

      Eut crainte... Le peuple, qui avait reconnu en Agg√©e un messager sp√©cial de l'Eternel, rougit de sa n√©gligence √† l'√©gard de son Dieu et craignit un ch√Ętiment plus s√©v√®re.

      13

      Je suis avec vous : L'Eternel, acceptant la repentance du peuple, lui rend sa faveur et lui assure son secours.

      14

      Ils se mirent à travailler... Le premier signe des dispositions nouvelles qui animent le peuple est un zèle nouveau qui s'empare de lui.

      15

      Le vingt-quatre. L'intervalle de trois semaines qui sépare la résolution du peuple de la reprise des travaux fut sans doute rempli par des préparatifs : l'organisation de l'entreprise et la recherche des matériaux nécessaires.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.