Apocalypse 20.4

Ensuite je vis des trônes, et ceux qui s'y assirent reçurent le pouvoir de juger. Je vis aussi l’âme de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, tous ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image et qui n'avaient pas reçu sa marque sur le front ni sur la main. Ils revinrent à la vie et ils régnèrent avec Christ pendant 1000 ans.
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Les différentes versions
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Ceux qui souffrent avec Christ, régneront avec lui dans Son royaume céleste et spirituel, en conformité avec Lui, dans Sa Sagesse, Sa Justice et Sa Sainteté : il s’agira de « la première résurrection », de laquelle seuls en bénéficieront ceux qui servent le Seigneur, et qui ont souffert pour Lui. Le verset six annonce que ces serviteurs de Dieu seront heureux. Nul ne peut recevoir de bénédiction, s’il n’est sanctifié : tous les saints seront bénis !

Nous connaissons les effets de la « première mort », ils sont particulièrement affreux ; par contre, nous ne savons pas précisément ce que représente cette « seconde mort », annoncée dans ce texte. Elle doit être encore plus épouvantable : il s’agit de la mort de l'âme, de sa séparation éternelle d’avec Dieu. Puissions-nous ne jamais la connaître ! Ceux qui ont été rendus participants d'une « résurrection spirituelle », sont sauvés de cette seconde mort.

Nous pouvons nous attendre à ce que mille années suivent la destruction des pouvoirs antichrétiens, idolâtres, et persécuteurs, période pendant laquelle le christianisme pur, quant à sa doctrine, son adoration, et sa sainteté, sera adopté sur toute la terre.

Par l'œuvre toute-puissante du Saint-Esprit, l'homme, qui a chuté, sera régénéré ; la foi et la sainteté prédomineront certainement de la même manière que l'incrédulité et l’impiété prévalent aujourd’hui. Nous pouvons facilement imaginer à quel point les diverses douleurs, maladies, et autres calamités cesseraient, si tous les hommes étaient de véritables chrétiens, intègres dans leurs voies. Toutes les querelles disparaîtraient, et l’on pourrait assister à la naissance de toutes sortes de joies nouvelles ! Tout homme tenterait d'alléger la souffrance, à l’inverse de ce qui se passe de nos jours...

Il nous faut prier pour ces « jours glorieux », promis par le Seigneur, et faire en sorte que tous nos actes, au sein de notre entourage, témoignent de notre attente de cette merveilleuse période !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Israel and New Breed Decade
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...