TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Apocalypse 9

    • 1 Chapitre 9.

      L'action attribu√©e √† cette √©toile (verset 2) montre que l'auteur voit en elle un √™tre intelligent, un ange peut-√™tre. Les √©toiles sont personnifi√©es de m√™me dans Juges 5.20¬†; Job 38.7, comparez H√©noch 88¬†:1. Ce personnage est un envoy√© de Dieu, non un ange rebelle et d√©chu, puisque la clef du puits de l'ab√ģme lui fut donn√©e par Dieu sans doute, et qu'il agit sur son ordre.

      L'ab√ģme est la demeure des esprits mauvais, (Luc 8.31) duquel montent des puissances de t√©n√®bres (Apocalypse 11.7¬†; 17.8) et o√Ļ Satan est enfin pr√©cipit√©. (Apocalypse 20.3) Il est situ√© dans l'int√©rieur de la terre et communique avec la surface du sol par un puits.

      3 Les sauterelles sont une des calamit√©s les plus redoutables de l'Orient. (Comparer Exode 10.14,15¬†; Jo√ęl 1.1-10) Ce qui est dit ici sur ces sauterelles montre qu'elles ne sont pas seulement une plaie naturelle, mais qu'elles symbolisent les puissances infernales. En effet, elles sortent de la fum√©e qui monte de l'ab√ģme.

      La piq√Ľre du scorpion cause de vives douleurs, mais elle n'est pas mortelle. (verset 5)

      - L'auteur ajoute¬†: de la terre, par opposition, non √† d'autres scorpions, mais aux sauterelles qui montent de l'ab√ģme.

      4 Voir Apocalypse 7.1 et suivants

      Les sauterelles détruisent d'ordinaire toute la végétation ; défense est faite aux êtres dont elles sont l'image de s'attaquer à ces produits de la terre ; ils ne doivent nuire qu'aux hommes : précisément l'inverse de ce qui arrive dans les fléaux des quatre premières trompettes. (Apocalypse 8.6-12) Toutefois, les élus de Dieu sont exempts de ces tourments.

      5 Ce terme de cinq mois est répété à verset 10. Peut-être doit-il indiquer simplement une durée limitée et courte, cinq étant la moitié de dix.

      Suivant d'autres, ce seraient les cinq mois, de mai √† septembre, o√Ļ les sauterelles apparaissent. Leurs ravages dureraient toute la saison pendant laquelle elles sont √† redouter.

      6 Expression poignante du désespoir. Les tourments endurés par les hommes ne seront pas seulement physiques, mais de nature morale, car les êtres qui leur infligeront ces tourments seront des esprits mauvais. (versets 1,3, notes.)

      La mort (grec) fuit loin d'eux ; ce verbe au présent, selon le vrai texte, après les futurs qui précèdent, rend la description de leurs sentiments plus vivante. Jusqu'ici Jean a exposé l'action terrible de ces êtres malfaisants, maintenant il décrit leur aspect et indique le nom de leur roi. (versets 7-11)

      11 Plusieurs traits du tableau sont emprunt√©s √† Jo√ęl¬†: ainsi la comparaison des sauterelles avec des chevaux, du bruit de leurs ailes avec celui des chars qui courent au combat ( 2.4,5) de leurs dents avec celles du lion. (Jo√ęl 1.6) Les autres d√©tails sont propres √† l'Apocalypse.

      Tous ces divers attributs sont destinés à marquer soit le caractère imposant et redoutable des êtres que figurent les sauterelles (chevaux préparés pour le combat, couronnes qui semblaient en or, dents comme des dents de lion, cuirasses de fer, bruit de chars, queues semblables à celles des scorpions), soit leur qualité d'êtres intelligents (visages d'hommes) et capables de séduire (cheveux de femmes).

      Ce qui rend encore ces esprits diaboliques redoutables, c'est qu'ils ob√©issent √† un roi, l'ange de l'ab√ģme, nomm√© en h√©breu Abaddon. Ce mot se trouve dans Job 26.6¬†; 28.22, pour d√©signer le s√©jour des morts. Les Septante le traduisent par destruction. Jean, l'appliquant √† une personne, le rend par Apollyon, ce qui signifie le destructeur. Il a en vue un des principaux chefs de l'empire des t√©n√®bres, peut-√™tre Satan lui-m√™me (Comparer H√©breux 2.14)

      12 Voir Apocalypse 8.13 ; 11.14.
      13 13 à 21 Sixième trompette.

      Aux angles de l'autel, il y avait quatre cornes (le mot quatre manque dans A. On lit dans Sin. : j'entendis la voix de l'autel...), emblème de la force de la prière et du sacrifice. (Exode 30.3)

      Il n'est pas dit de qui était la voix, non plus qu'à Apocalypse 6.6 ; mais il est probable que c'est la voix de Dieu, à qui l'encens a été offert sur cet autel et qui exauce les prières de tous les saints (Apocalypse 8.3,4)

      14 Les quatre anges liés sur les bords de l'Euphrate ne sont pas de bons anges, ni même des personnifications des forces de la nature, comme les anges des quatre vents ; (Apocalypse 7.1-3, note) mais des représentants des puissances démoniaques, des chefs de leurs armées. (verset 16)

      Comme ils sont liés au bord de l'Euphrate, on a pensé que l'acte de les délier (verset 15) figurait une invasion des peuples barbares cantonnés au delà de ce fleuve, des Parthes spécialement.

      Divers d√©tails (verset 15 2e note, verset 19, note) ne sont pas favorables √† cette application pr√©cise de l'image. Il s'agit plut√īt d'un fl√©au ind√©termin√© qui vient pour toute la terre de ces bords de l'Euphrate, d'o√Ļ venaient pour l'ancien peuple d'Isra√ęl les invasions et les calamit√©s dont il √©tait p√©riodiquement frapp√©. (Esa√Įe 8.5 et suivants¬†; J√©r√©mie 1.13-15)

      15 Les interpr√®tes se divisent sur le sens de ces mots¬†; selon les uns, ils indiquent la dur√©e, strictement limit√©e, des √©v√©nements qui vont suivre selon les autres, le moment pr√©cis, d√©termin√© par Dieu, o√Ļ ces √©v√©nements doivent commencer.

      Comparer sur ce tiers Apocalypse 8.7 et suivants Le fléau atteint tous les hommes, tous "les habitants de la terre." (Apocalypse 8.13) Ce n'est donc pas une invasion de Parthes qui n'aurait exercé ses ravages que dans une partie de l'empire.

      16 Grec : Et le nombre des armées de la cavalerie était deux myriades de myriades.

      Ces armées n'étaient composées que de cavaliers.

      Une myriade √©quivalant √† 10000, deux myriades √† 20000, ce nombre multipli√© par une myriade ou 10 000 donne 200 millions. Ce nombre est pr√©cis, car Jean ajoute¬†: j'en ou√Įs le nombre. Il ne faut pas l'assimiler √† l'expression "myriades de myriades et milliers de milliers," qui se lit dans Apocalypse 5.11 et qui d√©signe une multitude innombrable.

      17 Les trois couleurs des cuirasses correspondent aux trois moyens de destruction qu'a cette armée : le feu, la fumée et le soufre. (verset 18)
      19 D'autres traduisent¬†: ils (les chevaux) nuisent. Mais les chevaux nuisent aussi par la bouche. Le sujet est donc plut√īt¬†: les queues, qui nuisent par le moyen de ces t√™tes, qu'elles ont parce qu'elles sont form√©es de serpents.

      - Ce ne sont pas les cavaliers, mais les chevaux eux-mêmes qui donnent la mort ; ce qui semble s'opposer à ce qu'on voie ici le tableau d'une armée réelle qui envahirait l'empire, une allusion aux cavaliers parthes, qui tiraient des flèches en fuyant.

      20 Le sens de la négation, employée en grec, est : ils ne se repentirent pas même sous le coup de cette épreuve.

      Les Ňďuvres de leurs mains sont leurs idoles. (Deut√©ronome 4.28) Ils ne se repentirent pas pour se d√©tourner d'elles. C'est ce qu'explique la proposition suivante¬†: (grec) afin qu'ils n'adorassent plus les d√©mons, etc.

      Comparer Psaumes 115.4-7 ; Psaumes 135.15 et suivants ; Daniel 5.23 ; 1Corinthiens 10.20.

      21 Ils demeurèrent attachés aux vices du paganisme, comme au culte des idoles.

      Sur les sorcelleries ou pratiques de la magie, comparez Esa√Įe 47.9,12.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.