FERMER

Exode 8.20

C’est ce que fit l'Eternel. Une grande quantité de mouches venimeuses vint dans la maison du pharaon et de ses serviteurs, et toute l'Egypte fut dévastée par les mouches.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Les √Čgyptiens et les H√©breux auraient d√Ľ th√©oriquement subir, tous ensemble, la plaie des mouches venimeuses.

Le Seigneur veut montrer que dans ce monde, et certainement dans l'au del√†, Il a mis Son peuple √† part. Pharaon, involontairement, s'engagea par une sorte de trait√©, avec Mo√Įse et Aaron¬†: il accepterait de laisser les H√©breux offrir des sacrifices √† leur Dieu, √† condition qu'ils restent en √Čgypte. Mais cela serait une abomination √† Dieu qu'on Lui offre de tels holocaustes, d'origine √©gyptienne¬†; c'e√Ľt √©t√© aussi une autre abomination pour les √Čgyptiens de sacrifier √† Dieu leurs veaux et leurs bŇďufs.

Ceux qui offrent de réels sacrifices à Dieu, doivent se séparer des méchants et des profanes. Ils doivent, en quelque sorte, s'isoler du monde.

Il √©tait impossible aux Isra√©lites de louer le Seigneur au milieu des fours √† briques, en des lieux de servitude au pays d'√Čgypte. Ils devaient offrir ces sacrifices selon l'ordonnance des commandements divins, pas autrement. Malgr√© le fait que les enfants d'Isra√ęl √©taient esclaves de Pharaon, ils devaient premi√®rement ob√©ir aux commandements de Dieu. Pharaon consentit √† laisser aller le peuple dans le d√©sert, en stipulant qu'il ne devait pas trop s'√©loigner, afin de pouvoir aller le rechercher.

De même, certains pécheurs, hésitant entre leurs péchés et la repentance, sont réticents à s'éloigner du mal ; mais une fois cette incertitude passée, ils reviennent alors de nouveau vers les choses du monde.

Mo√Įse a promis de faire cesser la plaie. Mais Pharaon avait un cŇďur trompeur.

N'√©prouvez aucune d√©ception, en lisant ce texte¬†: on ne se moque pas de Dieu. Si nous pensons Le tromper avec une fausse repentance et une fausse soumission devant Lui, nous exposons alors nos √Ęmes √† une tricherie fatale. Pharaon endurcit son cŇďur. Les convoitises font rompre les engagements les plus solides et font faire aux hommes des promesses qu'ils ne peuvent tenir. Beaucoup laissent para√ģtre un c√īt√© s√©rieux, alors qu'en fait, ils sont sujets √† des penchants et √† des p√©ch√©s secrets. Ils ne veulent pas admettre qu'ils courent un danger¬†: la perdition √©ternelle. Ils n'ont aucune retenue dans la pratique du p√©ch√©¬†; ils s'investissent beaucoup, donnent sans restriction et m√™me s'astreignent √† des buts difficiles¬†! Ils sont tellement occup√©s qu'ils peuvent m√™me en arriver √† s'√©loigner, pour un temps, de leur p√©ch√©¬†! Ils sont par contre incapables de tourner leur esprit vers Christ, de porter Sa croix. Au lieu de trouver la s√©curit√© spirituelle, ils pr√©f√®rent prendre des risques. Ils sont en fait, dans un triste √©tat¬†: ils s'√©cartent de Christ, d√©termin√©s √† ne s'occuper que des choses du monde pr√©sent, voire du futur proche, alors qu'ils peuvent b√©n√©ficier d'un salut absolument gratuit¬†! Mais, √† la longue, le pauvre p√©cheur est enlis√© dans les voies de la perversion, et d√©laiss√©, sans esp√©rance d'√©chapper aux cons√©quences de sa folie.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...