Hébreux 13.16

τῆς δὲ εὐποιΐας καὶ κοινωνίας μὴ ἐπιλανθάνεσθε, τοιαύταις γὰρ θυσίαις εὐαρεστεῖται ὁ θεός.
  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

L'auteur de l’épitre aux Hébreux rappelle ensuite quel est notre devoir envers nos conducteurs spirituels : leur obéir et leur être soumis, car cela est agréable à l'Esprit et à la Volonté de Dieu, Celui qui nous a révélé cela dans Sa Parole.

Les chrétiens ne doivent pas avoir un trop haute opinion d'eux-mêmes : ils doivent apprendre à pratiquer la sagesse, la bonté, et la grandeur d’âme. Nous devons tous, sonder les Écritures, recevoir l’enseignement spirituel des serviteurs de Dieu, accepter leurs directives, comme venant directement de la Parole de Dieu, qui agit dans le cœur des croyants. Nous devons recevoir cet enseignement avec joie !

Les fidèles serviteurs de Dieu s’enrichissent d’abord eux-mêmes spirituellement, mais ils auront aussi à rendre compte de toute chute éventuelle de ceux qu’ils enseignent. Plus l’on prie avec ferveur, en faveur de ces serviteurs, plus l’on peut attendre de bienfaits de leurs ministères. Une conscience en paix éprouve du respect pour tout ce qui concerne le service de Dieu. Ceux qui possèdent un tel esprit ont cependant besoin des prières des autres.

Quand des serviteurs de Dieu s’approchent d’une communauté qui prie pour eux, ils sont encouragés, et cela se traduit par divers bienfaits en faveur de ces chrétiens.

Nous devons rechercher les miséricordes divines par la prière. Dieu est le Dieu de Paix, réconcilié entièrement avec les croyants ; Il a tracé un chemin pour cette Paix et cette Réconciliation, entre Lui-même et les pécheurs ; Il apprécie un tel état paisible ici-bas, en particulier au sein de l’église. Il est l'Auteur de la paix spirituelle qui règne dans le cœur et la conscience des siens. Quelle solidité peut-on constater dans une telle « alliance », qui a son fondement dans le sang du Fils de Dieu !

Le perfectionnement des saints en toute bonne œuvre est le mieux qu’ils puissent désirer et qui puisse convenir parfaitement à leur ministère spirituel ici-bas, comme dans leur félicité céleste. Rien n’est bon en nous-même, sinon l'œuvre que Dieu a opérée en notre cœur. Rien de bon ne peut être apporté en nous, par Dieu et Son Esprit, si ce n'est à travers Christ !

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...