FERMER

Un verset, une vidéo, un message ne sont rien pourtant certains matins ils sont une réponse de Dieu à vos prières, vos souffrances, vos interrogations. Nous n’y sommes pour rien, en tant que simples serviteurs, toute l’équipe du Top travaille avec persévérance pour développer des outils et nous mettons notre foi en Dieu pour les utiliser selon ses plans. Votre don fait vraiment la différence ! MERCI.

Campagne annuelle de dons 2018 - TopBible

Jérémie 29.1

Voici le contenu de la lettre que Jérémie, le prophète, envoya de Jérusalem au reste des anciens en captivité, aux sacrificateurs, aux prophètes, et à tout le peuple, que Nebucadnetsar avait emmenés captifs de Jérusalem à Babylone,
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Deux lettres sont adressées aux captifs de Babylone : - La première leur recommande d'être calmes et patients. (Jérémie 29:1-19)
- La seconde dénonce les jugements qui doivent tomber sur les faux prophètes qui trompèrent le peuple. (Jérémie 29:20-32)

La véracité de la Bible repose sur son inspiration divine.

Un serviteur de Dieu z√©l√© cherche, par tous les moyens dont il dispose, √† obtenir la b√©n√©diction de ceux qui l'entourent¬†: il leur adresse, comme l'a fait J√©r√©mie dans ce texte, au moyen d'un courrier, toutes sortes d'encouragements spirituels, destin√©s √† leur faire conna√ģtre la Parole de Dieu.

L'envoi de cette lettre, au Nom de l'√Čternel, au reste des captifs de J√©rusalem, montre bien que ce Dernier n'avait pas oubli√© Son peuple, malgr√© la d√©sapprobation de sa conduite. Si les Juifs consentaient √† se soumettre √† Dieu, dans la crainte, ils allaient conna√ģtre alors une vie paisible √† Babylone.

Dans toutes les conditions de vie ici-bas, notre devoir consiste, en toute sagesse, à savoir nous contenter de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Les enfants d'Isra√ęl furent invit√©s √† rechercher le bien de la nation qui les retenait captifs. Tant que le roi de Babylone les prot√©geait, ils pouvaient vivre tranquillement en paix, en toute pi√©t√© et dans l'honn√™tet√©¬†: ils pouvaient ainsi patiemment laisser √† Dieu, le soin d'Ňďuvrer √† leur d√©livrance, au temps marqu√©.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...