Live 13/12/2021

Job 16.7

Maintenant, hélas, il m'a épuisé. Tu as dévasté tous les miens.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Job 1

      15 Des Sab√©ens se sont jet√©s sur eux et les ont enlev√©s. Ils ont tu√© les serviteurs √† coups d‚Äô√©p√©e et je suis le seul √† avoir pu m‚Äô√©chapper pour t'en apporter la nouvelle.¬†¬Ľ
      16 Il parlait encore lorsqu'un autre messager arriva et dit¬†: ¬ę¬†La foudre est tomb√©e du ciel, a embras√© les brebis et les serviteurs et les a d√©vor√©s. Je suis le seul √† avoir pu m‚Äô√©chapper pour t'en apporter la nouvelle.¬†¬Ľ
      17 Il parlait encore lorsqu'un autre messager arriva et dit¬†: ¬ę¬†Des Chald√©ens r√©partis en trois bandes se sont pr√©cipit√©s sur les chameaux et les ont enlev√©s. Ils ont tu√© les serviteurs √† coups d'√©p√©e et je suis le seul √† avoir pu m‚Äô√©chapper pour t'en apporter la nouvelle.¬†¬Ľ
      18 Il parlait encore lorsqu'un autre messager arriva et dit¬†: ¬ę¬†Pendant que tes fils et tes filles mangeaient et buvaient du vin chez leur fr√®re a√ģn√©,
      19 un grand vent est venu depuis l'autre c√īt√© du d√©sert et a frapp√© contre les quatre coins de la maison. Elle s'est √©croul√©e sur les jeunes gens et ils sont morts. Je suis le seul √† avoir pu m‚Äô√©chapper pour t'en apporter la nouvelle.¬†¬Ľ

      Job 3

      17 Là, les méchants cessent de s’agiter, là se reposent ceux qui sont fatigués, sans force.

      Job 7

      3 De même, j’ai hérité de mois de douleur, on m’a attribué des nuits de souffrance.
      16 Je suis d√©go√Ľt√©¬†! Je n‚Äôen ai plus pour longtemps. Laisse-moi, car ma vie est sans consistance.

      Job 10

      1 ¬Ľ Je suis d√©go√Ľt√© de la vie¬†! Je laisserai s‚Äôexprimer ma plainte, je parlerai, dans l'amertume de mon √Ęme.

      Job 16

      7 Maintenant, hélas, il m'a épuisé. Tu as dévasté tous les miens.

      Job 29

      5 le Tout-Puissant était encore avec moi et mes enfants m'entouraient.
      6 Mes pieds baignaient dans la crème et un rocher déversait près de moi des torrents d'huile !
      7 ¬Ľ Quand je sortais pour aller √† la porte de la ville et me faisais pr√©parer un si√®ge sur la place,
      8 les jeunes gens se retiraient à mon approche, les vieillards se levaient et restaient debout.
      9 Les chefs arrêtaient leurs discours et mettaient la main sur leur bouche,
      10 la voix des princes s’estompait et leur langue restait attachée à leur palais.
      11 L'oreille qui m'entendait me disait heureux, l'Ňďil qui me voyait me rendait un t√©moignage favorable.
      12 ¬Ľ C‚Äôest que je d√©livrais le malheureux qui appelait √† l‚Äôaide et l'orphelin que personne ne secourait.
      13 Le mourant me b√©nissait, je remplissais de joie le cŇďur de la veuve.
      14 Je me revêtais de la justice, elle était pour moi un habit. Mon manteau et mon turban, c’était mon respect du droit.
      15 J'étais les yeux de l'aveugle et les pieds du boiteux.
      16 J'étais un père pour les pauvres, j'examinais la cause d’un inconnu.
      17 Je brisais les m√Ęchoires de l'homme injuste et j'arrachais la proie de ses dents.
      18 ¬Ľ Je me disais alors¬†: ‚ÄėJe mourrai dans mon foyer. J‚Äôaurai des jours aussi abondants que le sable.
      19 L'eau pourra pénétrer dans mes racines, la rosée passera la nuit sur mes branches,
      20 ma gloire sera sans cesse nouvelle et mon arc reprendra des forces dans ma main.’
      21 ¬Ľ On m'√©coutait, plein d'attente, on gardait le silence pour entendre mes conseils.
      22 Après mes discours, personne ne répliquait, et mes propos étaient aussi bienfaisants que la rosée pour eux.
      23 Ils comptaient sur moi comme sur la pluie, ils buvaient mes paroles comme les dernières pluies.
      24 Je leur souriais et ils n’osaient pas y croire. Rien ne pouvait altérer le rayonnement de mon visage.
      25 Je choisissais le chemin à suivre pour eux et je m'asseyais à leur tête. Je restais là comme un roi au milieu de sa troupe, comme un consolateur auprès des personnes endeuillées.

      Psaumes 6

      6 car dans la mort on n’évoque plus ton souvenir : qui te louera dans le séjour des morts ?
      7 Je m’épuise à force de gémir ; chaque nuit mon lit est trempé de mes larmes, il est inondé de mes pleurs.

      Proverbes 3

      11 *Mon fils, ne m√©prise pas la correction de l'Eternel et ne sois pas d√©go√Ľt√© lorsqu'il te reprend,
      12 car l'Eternel reprend celui qu'il aime, comme un père l'enfant qui a sa faveur.

      Esa√Įe 50

      4 Le Seigneur, l'Eternel, m’a donné le langage des disciples pour que je sache soutenir par la parole celui qui est abattu. Il réveille, oui, matin après matin il réveille mon oreille pour que j'écoute comme le font des disciples.

      Michée 6

      13 ¬Ľ C'est pourquoi je te frapperai par la souffrance, je te d√©vasterai √† cause de tes p√©ch√©s.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.