Campagne Jeveuxmourir et vidéo suicide

Luc 7.36

36 à 50 La pécheresse chez Simon le pharisien.

Ce pharisien, (voir Matthieu 3.7, note) qui invite J√©sus avait moins de pr√©ventions contre lui que les autres repr√©sentants de son parti. Frapp√© de sa saintet√© et de ses miracles, il h√©sitait √† reconna√ģtre en lui un envoy√© de Dieu. (verset 39)

Il l'avait invit√© pour l'observer, peut-√™tre aussi pour se procurer l'honneur de recevoir √† sa table un rabbi devenu c√©l√®bre dans tout le pays. J√©sus accepte son invitation, certain qu'il pourra √† la table du pharisien aussi bien qu'ailleurs, faire son ¬úuvre, sauver les √Ęmes, glorifier Dieu.

- Parce que ce pharisien s'appelait Simon, et parce que chez lui appara√ģt une femme qui porte un vase de parfum et oint le Seigneur, plusieurs interpr√®tes ont identifi√© ce fait avec celui qui se passa plus tard √† B√©thanie, quand Marie, s¬úur de Lazare, rendit un semblable hommage √† J√©sus. (Matthieu 26.6 et suivants, Marc 14.3 et suivants¬†; Jean 12.1 et suivants)

Ils se fondent encore sur ce que Matthieu et Marc omettent ce récit de Luc, tandis que Luc ne rapporte pas celui du repas de Béthanie. L'omission de ce dernier fait par Luc ne prouve rien ; car il est une foule de traits de la vie de Jésus au sujet desquels nul ne saurait dire pourquoi tel évangéliste les omet, tandis que tel autre les raconte.

Qu'on songe au poss√©d√© de Caperna√ľm, pass√© sous silence par Matthieu, √† la gu√©rison du serviteur du centenier, omise par Marc, √† la r√©surrection du jeune homme de Nain, conserv√©e par Luc seul, et √† celle de Lazare, racont√©e par Jean seul.

Quant au nom de Simon, il √©tait si fr√©quent chez les Juifs, que deux h√ītes du Sauveur peuvent l'avoir port√©.

Enfin, l'onction d'huile pratiquée par les deux femmes était un honneur si fréquemment rendu en Orient, que Jésus s'étonne de n'avoir pas reçu du pharisien cette marque de considération. (verset 46)

Pour le reste, tout est diff√©rent dans les deux histoires. Ici la Galil√©e, l√† la Jud√©e¬†; ici le temps de la plus grande activit√© du Sauveur dans son minist√®re, l√† l'√©poque de sa passion¬†; ici le bl√Ęme de Simon, l√† celui de Judas et des disciples¬†; ici une femme √©trang√®re √† la maison, l√† Marie dont la s¬úur sert √† table¬†; et, surtout, ici une pauvre femme perdue de r√©putation, l√† la s¬úur de Lazare, qui ne saurait √™tre confondue avec elle (comparez Luc 10.39-42, et Jean 11)¬†; ici, enfin, un entretien de J√©sus avec Simon sur le p√©ch√©, le pardon et l'amour du p√©cheur sauv√©¬†; l√† J√©sus prenant la d√©fense de Marie et mentionnant sa mort prochaine.

Il faut √™tre bien d√©cid√© √† confondre deux faits pour ne pas voir que ceux-ci n'ont de commun que quelques co√Įncidences fortuites.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Matthieu 26

      5 Cependant, ils se dirent¬†: ¬ę¬†Que ce ne soit pas pendant la f√™te, afin qu'il n'y ait pas d‚Äôagitation parmi le peuple.¬†¬Ľ
      6 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux,

      Marc 14

      3 Comme Jésus était à Béthanie, dans la maison de Simon le lépreux, une femme entra pendant qu'il se trouvait à table. Elle tenait un vase qui contenait un parfum de nard pur très cher. Elle brisa le vase et versa le parfum sur la tête de Jésus.
      4 Quelques-uns exprim√®rent leur indignation entre eux¬†: ¬ę¬†A quoi bon gaspiller ce parfum¬†?
      5 On aurait pu le vendre plus de 300 pi√®ces d‚Äôargent et les donner aux pauvres¬†¬Ľ et ils s'irritaient contre cette femme.
      6 Mais J√©sus dit¬†: ¬ę¬†Laissez-la. Pourquoi lui faites-vous de la peine¬†? Elle a fait une bonne action envers moi.
      7 En effet, vous avez toujours les pauvres avec vous et vous pouvez leur faire du bien quand vous le voulez, mais vous ne m'aurez pas toujours.
      8 Elle a fait ce qu'elle a pu, elle a d'avance parfumé mon corps pour l'ensevelissement.
      9 Je vous le dis en v√©rit√©, partout o√Ļ cette bonne nouvelle sera proclam√©e, dans le monde entier, on racontera aussi en souvenir de cette femme ce qu'elle a fait.¬†¬Ľ

      Luc 7

      34 Le Fils de l'homme est venu, il mange et il boit, et vous dites¬†: ‚ÄėC'est un glouton et un buveur, un ami des collecteurs d‚Äôimp√īts et des p√©cheurs.‚Äô
      36 Un pharisien invita Jésus à manger avec lui. Jésus entra dans la maison du pharisien et se mit à table.

      Luc 11

      37 Pendant que J√©sus parlait, un pharisien l'invita √† d√ģner chez lui. Il entra et se mit √† table.

      Luc 14

      1 Un jour de sabbat, Jésus était allé dans la maison de l'un des chefs des pharisiens pour prendre un repas, et les pharisiens l'observaient.

      Jean 11

      2 ? Marie était celle qui versa du parfum sur les pieds du Seigneur et qui les essuya avec ses cheveux ; c'était son frère Lazare qui était malade. ?
      3 Les sŇďurs envoy√®rent dire √† J√©sus¬†: ¬ę¬†Seigneur, celui que tu aimes est malade.¬†¬Ľ
      4 A cette nouvelle, J√©sus dit¬†: ¬ę¬†Cette maladie n'aboutira pas √† la mort, mais elle servira √† la gloire de Dieu, afin qu‚Äô√† travers elle la gloire du Fils de Dieu soit r√©v√©l√©e.¬†¬Ľ
      5 Or, J√©sus aimait Marthe, sa sŇďur et Lazare.
      6 Quand il eut appris que Lazare √©tait malade, il resta encore deux jours √† l'endroit o√Ļ il √©tait.
      7 Puis il dit aux disciples¬†: ¬ę¬†Retournons en Jud√©e.¬†¬Ľ
      8 Les disciples lui dirent¬†: ¬ę¬†Ma√ģtre, tout r√©cemment les Juifs cherchaient √† te lapider et tu retournes l√†-bas¬†?¬†¬Ľ
      9 J√©sus r√©pondit¬†: ¬ę¬†N'y a-t-il pas douze heures de jour¬†? Si quelqu'un marche pendant le jour, il ne tr√©buche pas, parce qu'il voit la lumi√®re de ce monde¬†;
      10 mais si quelqu'un marche pendant la nuit, il tr√©buche, parce que la lumi√®re n'est pas en lui.¬†¬Ľ
      11 Apr√®s ces paroles, il leur dit¬†: ¬ę¬†Notre ami Lazare s'est endormi, mais je vais aller le r√©veiller.¬†¬Ľ
      12 Les disciples lui dirent¬†: ¬ę¬†Seigneur, s'il s'est endormi, il sera gu√©ri.¬†¬Ľ
      13 En fait, Jésus avait parlé de la mort de Lazare, mais ils crurent qu'il parlait de l'assoupissement du sommeil.
      14 J√©sus leur dit alors ouvertement¬†: ¬ę¬†Lazare est mort.
      15 Et √† cause de vous, afin que vous croyiez, je me r√©jouis de ce que je n'√©tais pas l√†. Mais allons vers lui.¬†¬Ľ
      16 L√†-dessus Thomas, appel√© Didyme, dit aux autres disciples¬†: ¬ę¬†Allons-y, nous aussi, afin de mourir avec lui.¬†¬Ľ

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.