Psaumes 126

    • 1

      1 à 3 La joie du retour de Babylone.

      Ceux qui revinrent à Sion, littéralement : le retour de Sion. Le mot abstrait retour, dans l'acception qu'il a ici, est analogue à ceux de refuge ou d'émigration, employés en français pour désigner l'ensemble des réfugiés de la Réforme ou des émigrés de la période révolutionnaire.

      Comme des gens qui songent : qui croient rêver, tant les événements qu'ils voient s'accomplir sont extraordinaires et inespérés.

      2

      Notre bouche était pleine de rires, du rire de l'étonnement, de la surprise et d'une joie qui ne trouve pas de paroles pour s'exprimer. Voir Psaumes 52.8, note.

      Chez les Gentils. M√™me les pa√Įens ne pouvaient s'emp√™cher de reconna√ģtre que le Dieu d'Isra√ęl avait fait de grandes choses (litt√©ralement : agi grandement) √† l'√©gard de son peuple.

      4

      4 à 6 Par les larmes au triomphe. Ramène nos captifs : Achève ce que tu as commencé (Psaumes 85.1,5) ; hébreu : notre captivité, pour nos captifs. Une petite partie du peuple seulement était revenue sous la direction de Zorobabel (Esdras 2.64). Le psalmiste demande à l'Eternel de ramener ceux qui, en grand nombre, sont restés au pays de la captivité.

      Dans le Midi. L'h√©breu n√©gueb signifie : dess√©ch√©. On appelait ainsi une partie du territoire de Juda avoisinant le d√©sert¬†; elle ne se couvre de v√©g√©tation qu'√† la suite de pluies abondantes. Comme elle formait la partie m√©ridionale du pays, son nom est devenu synonyme de midi. L'arriv√©e de nouvelles troupes d'Isra√©lites encore dispers√©s sera pour le peuple ce que sont des courants d'eau remplissant tout √† coup les lits dess√©ch√©s,et pierreux des torrents du Midi. Comparez 2Rois 3.20. Ce fut bien le cas des renforts qu'apport√®rent √† Isra√ęl Esdras et N√©h√©mie.

      5

      Ceux qui s√®ment avec larmes... Cette v√©rit√©, expos√©e sous forme de sentence ou de proverbe, est d√©velopp√©e au verset 6 en un gracieux tableau. Les semailles sont toujours, pour le laboureur, une perte momentan√©e, particuli√®rement grave dans les ann√©es de disette : il s'agit d'exposer le peu qui reste, au risque de le perdre d√©finitivement. Ainsi le r√®gne de Dieu n'avance que par de co√Ľteuses semailles¬†; mais, plus il en co√Ľte de jeter la semence, plus sera grand le triomphe de la moisson. Comparez Galates 6.9.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.