Psaumes 4.6

Offrez des sacrifices conformes à la justice et confiez-vous en l’Eternel.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Mais √† quoi bon tout cela¬†? Toutes ces choses servent la cause de la plupart de ce genre de personne, mais une √Ęme pleine de gr√Ęce ne sera pas satisfaite. Seigneur, puissions-nous recevoir ta faveur et fais-nous conna√ģtre cette pl√©nitude, nous ne voulons rien de plus¬†; soyons satisfaits par ton tendre amour.

Beaucoup sont √† la recherche du bonheur. David, pour sa part, l'a trouv√©. Quand Dieu le d√©livre, par la gr√Ęce inondant son cŇďur, il y place √©galement la f√©licit√©. Il est conscient d'un tel pouvoir, Il est √©mu de compassion et ne recule pas devant la situation du pire des p√©cheurs. David remet son sort √† Dieu et est ainsi pr√™t √† recevoir l'Esprit-Saint. Mais le salut est en Christ seul¬†; o√Ļ sont ceux qui Le consid√®rent comme n'√©tant qu'un M√©diateur ou qui Le m√©prisent en tant que disciple¬†? Qu'ils soient terroris√©s par leur √©tat et qu'ils ne se dressent plus dans leur p√©ch√© contre le seul rem√®de possible.

    • Nombres 6

      26 Que l'Eternel se tourne vers toi et te donne la paix !’

      Psaumes 4

      6 Offrez des sacrifices conformes à la justice et confiez-vous en l’Eternel.

      Psaumes 21

      6 Sa gloire est grande à cause de ton secours ; tu places sur lui éclat et splendeur.

      Psaumes 39

      6 Voici, tu as donn√© √† mes jours la largeur de la main, et ma vie est comme un rien devant toi.¬†¬Ľ Oui, m√™me vigoureux, l‚Äôhomme n‚Äôest qu‚Äôun souffle. ‚Äď Pause.

      Psaumes 42

      5 Je me rappelle avec √©motion l‚Äô√©poque o√Ļ je marchais entour√© de la foule, o√Ļ j‚Äôavan√ßais √† sa t√™te vers la maison de Dieu, au milieu des cris de joie et de reconnaissance d‚Äôune multitude en f√™te.

      Psaumes 44

      3 De ta main tu as chassé des nations pour qu’ils puissent s’établir, tu as frappé des peuples pour qu’ils puissent s’étendre.

      Psaumes 49

      16 Mais Dieu rach√®tera mon √Ęme du s√©jour des morts, oui, il me prendra. ‚Äď Pause.
      17 Ne sois pas dans la crainte parce qu’un homme s’enrichit, parce que les trésors de sa maison augmentent,
      18 car il n’emporte rien en mourant : ses trésors ne le suivront pas.
      19 Il aura beau s’estimer heureux pendant sa vie, on aura beau le louer pour le bonheur qu’il se donne,
      20 il rejoindra pourtant la génération de ses ancêtres qui ne reverront jamais la lumière.

      Psaumes 67

      1 Au chef de chŇďur, avec instruments √† cordes. Psaume, chant.

      Psaumes 80

      1 Au chef de chŇďur, sur la m√©lodie ¬ę¬†Les lis du t√©moignage¬†¬Ľ. Psaume d‚ÄôAsaph.
      2 Pr√™te l‚Äôoreille, berger d‚ÄôIsra√ęl, toi qui conduis Joseph comme un troupeau¬†! Interviens dans ta splendeur, toi qui si√®ges entre les ch√©rubins¬†!
      3 Devant Ephra√Įm, Benjamin et Manass√©, d√©ploie ta force et viens √† notre secours¬†!
      7 Tu fais de nous une source de conflits pour nos voisins et nos ennemis se moquent de nous.
      19 Alors nous ne nous éloignerons plus de toi. Fais-nous revivre et nous ferons appel à ton nom !

      Psaumes 89

      15 La justice et le droit forment la base de ton tr√īne, la bont√© et la v√©rit√© sont devant toi.

      Psaumes 119

      135 Fais briller ton visage sur ton serviteur et enseigne-moi tes prescriptions !

      Ecclésiaste 2

      3 J‚Äôai imagin√©, dans mon cŇďur, de livrer mon corps au vin tout en me conduisant avec sagesse et de m'attacher √† la folie jusqu'√† ce que je voie ce qu'il est bon pour les humains de faire sous le ciel tout au long de leur vie.
      4 Je me suis lancé dans de grandes entreprises : je me suis construit des maisons, je me suis planté des vignes,
      5 je me suis fait des jardins et des vergers et j'y ai planté toutes sortes d’arbres fruitiers.
      6 Je me suis fait des réservoirs pour arroser des pépinières.
      7 J'ai achet√© des serviteurs et des servantes¬†; j‚Äôen ai eu d‚Äôautres, n√©s chez moi. J‚Äôai aussi poss√©d√© des troupeaux de bŇďufs et de brebis, plus que n‚Äôimporte qui avant moi √† J√©rusalem.
      8 J’ai même amassé de l'argent et de l'or, les richesses des rois et des provinces. Je me suis procuré des chanteurs et des chanteuses et ce qui fait le plaisir des hommes : des concubines en quantité.
      9 Je suis devenu grand, plus grand que n’importe qui avant moi à Jérusalem, sans rien perdre de ma sagesse.
      10 Je n‚Äôai rien refus√© √† mes yeux de tout ce qu‚Äôils r√©clamaient, je n'ai priv√© mon cŇďur d‚Äôaucune joie. En effet, mon cŇďur √©tait r√©joui par tout mon travail, et c'est toute la part que j‚Äôen ai retir√©e.
      11 Puis j'ai réfléchi à tout ce que mes mains avaient entrepris, à la peine que j'avais eue pour le faire, et j’ai constaté que tout n’est que fumée et revient à poursuivre le vent. Il n'y a aucun avantage à retirer de ce qu'on fait sous le soleil.
      12 J‚Äôai r√©fl√©chi √† ce qui caract√©rise la sagesse, la folie et la stupidit√©. ‚Äď En effet, que fera l'homme qui succ√©dera au roi¬†? N‚Äôest-ce pas ce qu'on a d√©j√† fait¬†? ‚Äď
      13 J’ai vu que la sagesse a sur la folie le même avantage que la lumière sur l’obscurité :
      14 le sage a ses yeux bien en place, tandis que l’homme stupide marche dans l’obscurité. Toutefois, j'ai aussi reconnu que le même sort est réservé à l'un et à l'autre,
      15 et je me suis dit dans mon cŇďur¬†: ¬ę¬†J'aurai le m√™me sort que l‚Äôhomme stupide. A quoi m‚Äôa-t-il donc servi d‚Äô√™tre plus sage que lui¬†?¬†¬Ľ Et je me suis dit dans mon cŇďur¬†: ¬ę¬†C'est encore de la fum√©e.¬†¬Ľ
      16 En effet, le souvenir que l’on garde du sage n'est pas plus durable que celui que l’on garde de l’homme stupide, puisque, dès les jours suivants, tout est oublié. Comment se fait-il que le sage meure tout comme l’homme stupide ?
      17 Alors j'ai détesté la vie. Oui, ce qui se fait sous le soleil m'a déplu, car tout n’est que fumée et revient à poursuivre le vent.
      18 J'ai détesté tout le travail que j'ai accompli sous le soleil et dont je dois laisser la jouissance à l'homme qui me succédera.
      19 Et qui sait s'il sera sage ou fou¬†? Pourtant, il sera ma√ģtre de tout mon travail, de tout le fruit de ma sagesse sous le soleil. Cela aussi, c‚Äôest de la fum√©e.
      20 J'en suis venu à désespérer à cause de toute la peine que je me suis donnée sous le soleil.
      21 En effet, un homme peut travailler avec sagesse, savoir-faire et succès, et il doit laisser le produit de son travail à un homme qui ne s’est donné aucune peine pour cela. Cela aussi, c’est de la fumée et c’est un grand malheur.
      22 Oui, que retire l'homme de tout son travail et des pr√©occupations de son cŇďur, alors qu‚Äôil se donne tant de peine pour cela sous le soleil¬†?
      23 Ses journ√©es ne sont toutes que souffrance et son activit√© n'est que chagrin. M√™me la nuit, son cŇďur ne conna√ģt pas le repos. Cela aussi, c‚Äôest de la fum√©e.
      24 Le seul bonheur, pour l'homme, consiste à manger, à boire et à se donner du plaisir dans son travail, mais cela aussi, je l'ai bien vu moi-même, dépend de Dieu.
      25 En effet, qui peut manger et jouir de quelque chose, en dehors de moi ?
      26 Oui, √† l'homme qui lui est agr√©able il donne la sagesse, la connaissance et la joie, mais au p√©cheur il r√©serve la t√Ęche de r√©colter et d‚Äôamasser des biens afin de les donner √† celui qui est agr√©able √† Dieu. Cela aussi, c‚Äôest de la fum√©e et cela revient √† poursuivre le vent.

      Esa√Įe 55

      2 Pourquoi dépensez-vous de l'argent pour ce qui ne nourrit pas ? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas ? Ecoutez-moi vraiment et vous mangerez ce qui est bon, vous savourerez des plats succulents.

      Luc 12

      19 et je dirai √† mon √Ęme¬†: Mon √Ęme, tu as beaucoup de biens en r√©serve pour de nombreuses ann√©es¬†; repose-toi, mange, bois et r√©jouis-toi.‚Äô

      Luc 16

      19 ¬Ľ Il y avait un homme riche, qui s'habillait de pourpre et de fin lin et qui chaque jour menait joyeuse et brillante vie.

      Jacques 4

      13 A vous maintenant qui dites¬†: ¬ę¬†Aujourd'hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une ann√©e, nous y ferons des affaires et nous gagnerons de l'argent¬†¬Ľ,

      Jacques 5

      1 A vous maintenant, les riches ! Pleurez et gémissez à cause des malheurs qui viendront sur vous !
      2 Vos richesses sont pourries et vos vêtements sont rongés par les mites.
      3 Votre or et votre argent sont rouillés, et leur rouille s'élèvera en témoignage contre vous et dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé des trésors dans les derniers jours !
      4 Le salaire des ouvriers qui ont moissonné vos champs et dont vous les avez frustrés crie, et les cris des moissonneurs sont parvenus jusqu’aux oreilles du Seigneur de l’univers.
      5 Vous avez v√©cu sur la terre dans les plaisirs et dans le luxe, vous avez rassasi√© votre cŇďur [comme] le jour de la boucherie.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
La Chapelle Musique J'essayerai Encore
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...