TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Psaumes 81

    • 1

      Sur Guitthith : voir Psaumes 8.1, note.

      2

      2 à 6 Appel à la fête.

      L'exhortation du verset 2 s'adresse √† tout le peuple¬†; celle du verset 3 aux chŇďurs de L√©vites (2Chroniques 5.12)¬†; celle du verset 4 aux sacrificateurs, qui seuls pouvaient faire usage des trompettes sacr√©es (Nombres 10.9¬†; 2Chroniques 5.12).

      4

      La trompe. Il s'agit ici du schophar, en forme de corne de b√©lier, dont le son rappelait celui qui avait retenti en Sina√Į, lors du don de la loi.

      6

      Quand il sortit... comme un roi qui entre en campagne. Il ne s'agit pas ici de la sortie m√™me d'Egypte, mais du jugement exerc√© sur ce pays par la mort des premiers-n√©s. Ce fut alors que l'Eternel institua, par une ordonnance (verset 5), la f√™te de P√Ęque comme un t√©moignage ou m√©morial du jugement de l'Egypte.

      En Joseph. Le peuple entier, s√©journant encore en Egypte, est envisag√© comme peuple de Joseph, qui l'a sauv√©, aussi bien que de Jacob (comparez Psaumes 77.16). Plusieurs des psaumes de ce groupe, tous d'Asaph, se font remarquer par leurs allusions aux tribus descendant de Joseph, qui avaient la haute main dans la direction du royaume du nord. Les Psaumes 77, 80 et 81 resserrent le lien qui unit ces tribus √† l'ensemble d'Isra√ęl¬†; le Psaume 78 expose les causes qui ont donn√© √† Juda la pr√©√©minence sur Ephra√Įm.

      Un langage qui m'était inconnu. Il s'agit ici des communications divines dont il vient d'être parlé (ordonnance, témoignage), en même temps que de celles qui vont être résumées dans la strophe suivante. Elles faisaient au peuple l'effet d'un langage inconnu, parce qu'il ne connaissait pas l'Eternel comme ce fut le cas plus tard (Exode 3.13 ; 6.3).

      7

      7 √† 11 C'est ici, sous forme d'une pr√©dication divine pleine de douceur et de bont√©, un bref r√©sum√© des √©v√©nements qui ont fait d'Isra√ęl le peuple de Dieu.

      Fardeau..., corbeille : image expressive des corv√©es sous lesquelles Isra√ęl succombait en Egypte (Exode 1.11-14).

      Son √©paule. On est surpris que Dieu ne s'adresse pas directement √† Isra√ęl, ainsi qu'il le fera d√®s le verset 8. Il semble qu'il commence par se parler √† lui-m√™me, avant de parler au peuple.

      8

      Tu as crié... Comparez Exode 2.23-25.

      Cach√© dans le tonnerre : allusion √† la nu√©e qui prot√©geait le peuple, lors du passage de la mer Rouge, et d'o√Ļ jaillirent les √©clairs et la foudre qui mirent le d√©sordre dans l'arm√©e √©gyptienne (Exode 14.19¬†; Psaumes 77.19).

      Pr√®s des eaux de M√©riba. Cette d√©livrance (Exode 17.7) est seule rappel√©e, parmi toutes celles du d√©sert, comme exemple des dispensations par lesquelles Dieu fit l'√©ducation de son peuple. Le jeu d'instruments √©veille dans l'esprit des auditeurs les sentiments d'adoration que provoquent ces grandes Ňďuvres de Dieu.

      9

      Ecoute... Ce verset et les suivants rappellent le don de la loi. Mais le ton du commandement est remplacé ici par celui d'un appel et presque d'une supplication paternelle, jointe à une promesse miséricordieuse.

      10

      Aucun autre Dieu : c'est le premier commandement, qui renferme en lui-même toute la loi (Exode 20.2-3).

      11

      Ouvre ta bouche... Celui qui a d√©j√† accompli de si grandes choses pour Isra√ęl est dispos√© √† lui donner √† l'avenir tout ce dont il a besoin pour le corps et pour l'√Ęme, √† la seule condition qu'il attende tout de lui et de nul autre. La r√©v√©lation de la gr√Ęce divine inspire et domine ici la loi elle-m√™me.

      12

      12 √† 17 Ce qu'Isra√ęl a √©t√© et ce qu'il pourrait √™tre¬†!

      L'infid√©lit√© d'Isra√ęl est rappel√©e clairement, mais bri√®vement. Le Psalmiste, ou plut√īt Dieu, dont il expose ici les pens√©es, se h√Ęte de tourner son regard vers la prosp√©rit√© qui serait celle de son peuple, s'il ob√©issait.

      Isra√ęl n'a point voulu de moi. Nous adoptons ici la traduction de Calvin. Le mot ava signifie : vouloir, consentir, adopter les pens√©es et les d√©sirs de quelqu'un.

      13

      Je les ai abandonn√©s... Le ch√Ętiment d'Isra√ęl a √©t√© de pouvoir faire sa volont√© propre. Comparez 2Thessaloniciens 2.10-11.

      14

      Oh¬†! si mon peuple... Maintenant encore, Dieu n'a point chang√©. Qu'Isra√ęl se tourne vers lui : les antiques promesses s'accompliront. On ne peut lire ces paroles sans penser √† la situation actuelle de l'ancien peuple de Dieu, situation si mis√©rable encore, mais qui pourrait √™tre transform√©e si promptement et si compl√®tement¬†!

      16

      Le flatteraient : seraient contraints de s'humilier devant cet Isra√ęl, qu'ils ont opprim√©.

      17

      Mo√ęlle du froment..., miel du rocher : allusion √† Deut√©ronome 32.13-14. Tous ces psaumes d'Asaph sont p√©n√©tr√©s non seulement des souvenirs historiques, mais de l'esprit et de la lettre de la loi. Si notre psaume remonte √† Ez√©chias, l'allusion bien √©vidente au Deut√©ronome, que nous venons d'indiquer, contredirait la supposition d'apr√®s laquelle ce livre aurait √©t√© compos√© sous Josias.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.