TAN avec Pascal Portokoulian

1 Jean 1.3

Les quatre premiers versets ne forment qu'une seule phrase, dans laquelle l'ap√ītre donne essor aux sentiments de son c¬úur d√©bordant de reconnaissance.

Il d√©signe par un pronom neutre, quatre fois r√©p√©t√©, le grand sujet dont il va parler¬†: la manifestation de la vie en Celui qu'il appelle la Parole de la vie¬†; (verset 1) puis, dans une parenth√®se o√Ļ les pens√©es se pressent √©galement, il affirme que la vie a √©t√© manifest√©e, (verset 2) et enfin il d√©clare quel est le but de son √©crit¬†: associer ses fr√®res √† la vie qu'il poss√®de dans la communion du P√®re et du Fils. (versets 3,4)

- La Parole de la vie est celle que Jean caractérise dans le prologue de son évangile : c'est Dieu se révélant et s'unissant à notre humanité en la personne de son Fils.

Ce Fils de Dieu, Jean pr√©f√®re ne pas le nommer, tout en laissant sentir au lecteur l'ardent amour dont son c¬úur br√Ľle pour lui. Dans la suite de l'√©p√ģtre, il mettra souvent, √† la place de son nom, un simple pronom. Ici, il ne dit pas m√™me¬†: Celui qui √©tait d√®s le commencement, mais ce qui √©tait¬†; et par ce pronom neutre il d√©signe tout ce qu'impliquent ces termes d'une port√©e infinie¬†: la Parole de la vie, la vie, la vie √©ternelle qui √©tait aupr√®s du P√®re d√®s le commencement. (Comparer, sur le sens de ces mots, Jean 1.1 et suivants, notes.)

Cette manifestation de la vie éternelle, de la vie de Dieu en Jésus-Christ, est pour Jean d'une certitude absolue, car il l'a ressentie dans son être entier : il déclare l'avoir perçue par tous ses sens.

Ce que Dieu a r√©v√©l√©, l'ap√ītre l'a entendu¬†: les enseignements de Celui qui √©tait la Parole de la vie ont retenti √† ses oreilles et p√©n√©tr√© dans son esprit. Il a vu de ses yeux¬†: ceux-ci √©clair√©s par la lumi√®re d'en haut, ont reconnu en J√©sus-Christ la gr√Ęce et la v√©rit√© donn√©es aux hommes¬†; (Jean 1.16,17) il s'est arr√™t√© longuement √† contempler celui en qui Dieu se communiquait aux hommes, et par cette contemplation il est devenu toujours plus un avec lui. Enfin, telle √©tait la r√©alit√© de cet √™tre en qui Dieu se manifestait, que Jean l'a touch√© de ses mains.

Et il n'a pas √©t√© seul √† conna√ģtre ainsi la r√©v√©lation de Dieu en son Fils. Cette exp√©rience personnelle et intime a √©t√© faite par tous ceux qui ont suivi J√©sus aux jours de sa chair. C'est en leur nom que l'ap√ītre parle quand il dit¬†: nous.

- Arriv√© l√†, Jean s'aper√ßoit qu'il n'a pas dit encore comment la Parole de la vie est parvenue jusqu'√† lui. Il ouvre donc une parenth√®se, (verset 2) pour d√©clarer (comme dans l'Evangile o√Ļ il suit la m√™me marche, Jean 1.1-3 comparez Jean 1.14) que la vie a √©t√© manifest√©e en J√©sus-Christ, qu'elle a √©t√© ainsi vue et s'est communiqu√©e √† ceux qui ont cru, de sorte que le t√©moignage qu'ils en rendent est celui d'hommes tout remplis de cette vie, qu'ils annoncent comme la vie √©ternelle qui √©tait aupr√®s du P√®re.

Enfin, reprenant sa pensée, (verset 3) Jean proclame hautement que son but, toute sa mission est d'annoncer cette vie, par la prédication ou par ses écrits, (verset 4) d'en rendre témoignage, de l'annoncer à vous aussi (Sin., B. A, C), afin que vous aussi, dit-il à ses lecteurs, ayez communion avec nous. (Voir la note suivante.)

De la m√™me mani√®re que la vie √©ternelle, qui √©tait aupr√®s du P√®re, s'est communiqu√©e, en J√©sus-Christ, √† ceux qui suivirent ses pas sur la terre et furent les t√©moins de sa mort et de sa r√©surrection, de m√™me qu'elle se communique encore √† toute √Ęme qui, morte dans ses fautes et ses p√©ch√©s, embrasse par la foi le Sauveur, de m√™me quiconque a √©t√© une fois p√©n√©tr√© de cette vie peut et doit en faire part √† d'autres.

Il les attire ainsi dans une m√™me communion d'esprit et de c¬úur, que cette vie nouvelle r√©tablit entre les hommes naturellement divis√©s par l'√©go√Įsme. Mais cette communion ne lie pas seulement les chr√©tiens entre eux¬†; remontant jusqu'√† la source d'o√Ļ elle est descendue, elle les unit √† J√©sus-Christ, et par lui, √† Dieu son P√®re.

Cette double communion, r√©sultat de la pr√©dication apostolique, est le fruit que l'Evangile doit produire dans tous les temps. Ce que les ap√ītres ont entendu, vu, contempl√©, touch√©, nous le poss√©dons par eux aussi bien qu'ils l'ont poss√©d√©, de sorte que le dernier homme p√©cheur qui se convertira sur la terre avant la fin des temps aura communion avec les ap√ītres et, par leur t√©moignage, communion avec le P√®re et son Fils bien-aim√©.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Psaumes 2

      7 Je veux proclamer le d√©cret de l‚ÄôEternel. Il m‚Äôa dit¬†: ¬ę¬†*Tu es mon fils, je t‚Äôai engendr√© aujourd‚Äôhui¬†!

      Psaumes 22

      22 Sauve-moi de la gueule du lion et des cornes du buffle ! Tu m’as répondu !

      Esa√Įe 66

      19 Je mettrai un signe au milieu d‚Äôelles et j'enverrai plusieurs de leurs rescap√©s vers les autres nations ‚Äď Tarsis, Pul et Lud, les peuples qui tirent √† l'arc, Tubal, la Gr√®ce et les √ģles lointaines, les hommes qui n'ont jamais entendu parler de moi ni vu ma gloire ‚Äď et ils r√©v√©leront ma gloire parmi les nations.

      Jean 14

      20 Ce jour-là, vous saurez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi et moi en vous.
      21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime¬†; celui qui m'aime sera aim√© de mon P√®re et moi aussi, je l'aimerai et je me ferai conna√ģtre √† lui.¬†¬Ľ
      22 Jude ‚Äď √† distinguer de l'Iscariot ‚Äď lui dit¬†: ¬ę¬†Seigneur, comment se fait-il que tu te feras conna√ģtre √† nous et non au monde¬†?¬†¬Ľ
      23 J√©sus lui r√©pondit¬†: ¬ę¬†Si quelqu'un m'aime, il gardera ma parole et mon P√®re l'aimera¬†; nous viendrons vers lui et nous √©tablirons domicile chez lui.

      Jean 17

      3 Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ.
      11 Désormais je ne suis plus dans le monde, mais eux, ils sont dans le monde, tandis que je vais vers toi. Père saint, garde-les en ton nom, ce nom que tu m'as donné, afin qu'ils soient un comme nous.
      21 afin que tous soient un comme toi, Père, tu es en moi et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient [un] en nous pour que le monde croie que tu m'as envoyé.
      25 Père juste, le monde ne t'a pas connu, mais moi, je t'ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m'as envoyé.

      Actes 2

      42 Ils pers√©v√©raient dans l'enseignement des ap√ītres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les pri√®res.

      Actes 4

      20 Quant √† nous, nous ne pouvons pas ne pas annoncer ce que nous avons vu et entendu.¬†¬Ľ

      Actes 13

      32 ¬Ľ Et nous, nous vous annon√ßons cette bonne nouvelle¬†: la promesse faite √† nos anc√™tres,
      41 Regardez, vous qui √™tes pleins de m√©pris, soyez √©tonn√©s et disparaissez, car je vais faire √† votre √©poque une Ňďuvre que vous ne croiriez pas si on vous la racontait.¬†¬Ľ

      Actes 20

      27 car je vous ai annoncé tout le plan de Dieu sans rien en cacher.

      Romains 15

      27 Elles l'ont bien voulu et elles le leur devaient, car si les non-Juifs ont eu part aux avantages spirituels des Juifs, ils doivent aussi les assister dans leurs besoins matériels.

      1 Corinthiens 1

      9 Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus-Christ notre Seigneur.
      30 C'est gr√Ęce √† lui que vous √™tes en J√©sus-Christ, lui qui est devenu, par la volont√© de Dieu, notre sagesse, notre justice, la source de notre saintet√© et notre lib√©rateur,

      1 Corinthiens 15

      1 Je vous rappelle, fr√®res et sŇďurs, l'Evangile que je vous ai annonc√©, que vous avez re√ßu et dans lequel vous tenez ferme.

      2 Corinthiens 13

      Ephésiens 3

      6 Ce mystère, c'est que les non-Juifs sont cohéritiers des Juifs, qu’ils forment un corps avec eux et participent à la même promesse [de Dieu] en [Jésus-]Christ par l'Evangile.

      Philippiens 1

      7 Il est juste que je pense cela de vous tous parce que je vous porte dans mon cŇďur, vous qui participez tous √† la m√™me gr√Ęce que moi, aussi bien dans ma d√©tention que dans la d√©fense et l'affermissement de l'Evangile.

      Philippiens 2

      1 S’il y a donc de l’encouragement en Christ, s'il y a de la consolation dans l'amour, s'il y a une communion de l’Esprit, s'il y a de la tendresse et de la compassion,

      Philippiens 3

      10 Ainsi je conna√ģtrai Christ, la puissance de sa r√©surrection et la communion √† ses souffrances en devenant conforme √† lui dans sa mort

      Colossiens 1

      13 Il nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé,

      1 Thessaloniciens 1

      10 et pour attendre du ciel son Fils qu'il a ressuscité, Jésus, celui qui nous délivre de la colère à venir.

      1 Timothée 6

      2 Quant √† ceux qui ont des ma√ģtres croyants, ils ne doivent pas les m√©priser sous pr√©texte qu'ils sont des fr√®res, mais les servir d'autant mieux que ce sont des croyants et des bien-aim√©s qui b√©n√©ficient de leurs services. Enseigne ces choses et recommande-les.

      Hébreux 2

      12 lorsqu'il dit : J'annoncerai ton nom à mes frères, je te célébrerai au milieu de l'assemblée.

      Hébreux 3

      1 Ainsi donc, fr√®res et sŇďurs saints, vous qui avez part √† l‚Äôappel c√©leste, portez vos pens√©es sur l‚Äôap√ītre et le grand-pr√™tre de la foi que nous professons, J√©sus[-Christ].
      14 En effet, nous sommes devenus les compagnons de Christ, pourvu que nous retenions fermement jusqu'à la fin notre position première,

      1 Pierre 5

      1 Voici [donc] les recommandations que j’adresse à ceux qui sont anciens parmi vous, moi qui suis ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ et participant de la gloire qui doit être révélée :

      1 Jean 1

      1 Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché concernant la parole de la vie, nous vous l’annonçons.
      3 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons [à vous aussi] afin que vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or, c’est avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ que nous sommes en communion,
      5 Voici le message que nous avons entendu de lui et que nous vous annonçons : Dieu est lumière et il n'y a pas de ténèbres en lui.
      7 Mais si nous marchons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus[-Christ] son Fils nous purifie de tout péché.

      1 Jean 2

      23 Si quelqu’un nie le Fils, il n'a pas non plus le Père ; [celui qui se déclare publiquement pour le Fils a aussi le Père. ]
      24 Pour votre part, retenez [donc] ce que vous avez entendu dès le commencement. Si ce que vous avez entendu depuis le début demeure en vous, vous demeurerez vous aussi dans le Fils et dans le Père.

      1 Jean 5

      10 Celui qui croit au Fils de Dieu possède ce témoignage en lui-même ; celui qui ne croit pas Dieu fait de lui un menteur, puisqu'il ne croit pas au témoignage que Dieu a rendu au sujet de son Fils.
      11 Or, voici ce témoignage : Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.