2 Chroniques 32

    • SennakĂ©rib envahit le royaume de Juda

      1 Après qu’Ézékias eut ainsi montré sa fidélité envers Dieu, le roi d’Assyrie, Sennakérib, envahit le royaume de Juda ; il assiégea les villes fortifiées, dans l’idée de s’en emparer.

      2 Quand Ézékias vit que Sennakérib s’approchait de Jérusalem avec l’intention de l’attaquer,

      3 il proposa aux chefs et aux soldats de sa garde personnelle de boucher les sources situées en dehors de la ville ; ceux-ci approuvèrent son idée.

      4 Ils se rassemblèrent donc en grand nombre et bouchèrent toutes les sources, ainsi que l’accès à celle qui s’écoulait dans un canal souterrain. Ils se disaient en effet : « Il ne faut pas que les Assyriens, en arrivant ici, trouvent de l’eau en abondance. »

      5 Ézékias, plein de courage, fit ensuite reconstruire la muraille de la ville là où elle était détruite, il suréleva les tours, puis fit construire une autre muraille à l’extérieur ; il fortifia le Millo, dans la Cité de David, et fit fabriquer un grand nombre de javelots et de boucliers.

      6 Enfin il désigna des chefs militaires pour commander la population de la ville. Il rassembla tout le monde sur la place située près de la porte de la ville et les exhorta en ces termes :

      7 « Soyez courageux et forts ; ne craignez rien, n’ayez pas peur du roi d’Assyrie et des troupes nombreuses qui l’accompagnent. En effet il y a plus de puissance de notre côté que du sien.

      8 Avec lui, il n’y a qu’une armée humaine, mais avec nous, il y a le Seigneur notre Dieu qui nous secourra en combattant pour nous. » Ces paroles d’Ézékias, roi de Juda, réconfortèrent toute la population de la ville.

      Message de Sennakérib aux gens de Jérusalem

      9 Quelque temps après, le roi d’Assyrie, Sennakérib, avec toute son armée, assiégeait la ville de Lakich. De là, il envoya quelques officiers au roi Ézékias et à tous les Judéens qui se trouvaient avec lui à Jérusalem. Ils leur apportaient ce message :

      10 « Voici ce que déclare Sennakérib, le roi d’Assyrie : “Sur qui comptez-vous donc pour rester dans Jérusalem assiégée ?

      11 Ézékias vous assure que le Seigneur votre Dieu vous arrachera à mon pouvoir ; mais il vous trompe, et vous allez tous mourir de faim et de soif.

      12 N’est-ce pas précisément Ézékias qui a supprimé les lieux sacrés et les autels du Seigneur, en ordonnant aux gens de Juda et de Jérusalem de ne rendre leur culte que devant un seul autel et d’offrir leurs sacrifices uniquement là ?

      13 Et ne savez-vous pas ce que mes ancêtres et moi-même avons fait à tous les autres peuples de la terre ? Les dieux de ces nations ont-ils pu m’empêcher de mettre la main sur leur pays ?

      14 Parmi tous les dieux des pays dévastés par mes ancêtres, aucun n’a pu sauver son peuple. Comment votre Dieu vous arrachera-t-il à mon pouvoir ?

      15 Allons ! ne laissez pas Ézékias vous mentir et vous tromper ainsi, ne le croyez pas ! Encore une fois, aucun dieu d’aucune nation ni d’aucun royaume n’a pu arracher son pays au pouvoir de mes ancêtres ou au mien ; donc vos dieux ne vous sauveront pas non plus.” »

      16 Les envoyés du roi d’Assyrie continuèrent de médire du Seigneur Dieu et de son serviteur Ézékias.

      Sennakérib insulte le Seigneur

      17 Le roi d’Assyrie avait aussi écrit une lettre pour insulter le Seigneur, le Dieu d’Israël. Il y disait : « Les dieux des autres nations de la terre n’ont pas pu arracher leurs peuples à mon pouvoir ; le Dieu d’Ézékias ne pourra pas non plus en arracher son peuple. »

      18 Les envoyés de Sennakérib s’adressaient d’une voix forte, en hébreu, aux gens qui étaient sur la muraille de Jérusalem ; ils cherchaient à les effrayer et à les décourager afin de pouvoir s’emparer plus facilement de la ville.

      19 Ils parlaient du Dieu de Jérusalem comme ils le faisaient pour les dieux des autres nations, qui ne sont que des statues fabriquées par les hommes.

      Fuite des Assyriens; mort de Sennakérib

      20 Alors le roi Ézékias et le prophète Ésaïe, fils d’Amots, prièrent Dieu pour lui demander son secours.

      21 Le Seigneur envoya dans le camp assyrien un ange qui fit mourir tous les vaillants soldats et tous les officiers de l’armée. Le roi d’Assyrie, couvert de honte, retourna dans son pays. Et un jour qu’il était entré dans le temple de son dieu, il fut assassiné par ses propres enfants.

      22 C’est ainsi que le Seigneur arracha Ézékias et la population de Jérusalem au pouvoir de Sennakérib, roi d’Assyrie, et de leurs autres ennemis. Il leur accorda la paix de tous côtés.

      23 Beaucoup de gens apportèrent à Jérusalem des offrandes pour le Seigneur et des cadeaux pour Ézékias, roi de Juda, qui dès lors fut respecté par tous les peuples voisins.

      Fin du règne d'Ézékias

      24 A cette époque, le roi Ézékias fut atteint d’une maladie mortelle. Il pria le Seigneur, qui lui donna un signe l’assurant de sa guérison.

      25 Mais Ézékias ne fut pas reconnaissant pour le bienfait reçu de Dieu ; au contraire, il se montra si orgueilleux que le Seigneur se mit en colère contre lui, contre Jérusalem et contre le royaume de Juda.

      26 Cependant Ézékias et les gens de Jérusalem reconnurent leurs fautes, de sorte que le Seigneur ne laissa pas éclater sa colère contre eux pendant le règne d’Ézékias.

      27 Ézékias possédait de très grandes richesses et jouissait d’un immense prestige. Il se fit construire des locaux pour déposer l’argent, l’or, les pierres précieuses, les huiles parfumées, les boucliers et tous ses autres objets de valeur.

      28 Il fit construire aussi des entrepôts pour les récoltes de céréales, pour le vin et l’huile, ainsi que des étables pour son bétail et des enclos pour ses troupeaux.

      29 Il fit même construire des villes et se procura des troupeaux innombrables de moutons, de chèvres et de bœufs, car Dieu lui avait donné d’immenses richesses.

      30 C’est Ézékias aussi qui détourna la source de Guihon pour en diriger l’eau plus bas, vers l’ouest, dans la Cité de David. Ézékias réussissait dans tout ce qu’il entreprenait ;

      31 c’est pourquoi, lorsque les autorités babyloniennes lui envoyèrent des ambassadeurs pour s’informer au sujet de l’événement extraordinaire survenu dans son pays, Dieu le laissa agir par lui-même, afin de le mettre à l’épreuve et de voir ainsi son caractère.

      32 Le reste de l’histoire d’Ézékias est contenu dans le recueil intitulé Révélation du prophète Ésaïe, fils d’Amots, et dans le livre des rois de Juda et d’Israël ; on y raconte combien il se montra fidèle envers Dieu.

      33 Lorsqu’il mourut, on l’enterra dans la partie supérieure du tombeau des descendants de David ; à cette occasion, les habitants de Jérusalem et tous les autres Judéens célébrèrent sa gloire. Ce fut son fils Manassé qui lui succéda.
Seuls les Évangiles sont disponibles en vidéo pour le moment.
  • versets sĂ©lectionnĂ©s
  • VidĂ©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • HĂ©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aimĂ© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.