Pub campagne annuelle de dons 2020 - Pub droite TopBible S1

2 Rois 10.1

Il y avait à Samarie 70 fils d'Achab. Jéhu écrivit des lettres qu'il envoya à Samarie aux chefs de Jizreel, aux anciens et aux responsables des enfants d'Achab. Il leur disait :
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Deut√©ronome 16

      18 ¬Ľ Tu √©tabliras des juges et des magistrats dans toutes les villes que l'Eternel, ton Dieu, te donne, selon tes tribus, et ils jugeront le peuple avec justice.

      Juges 8

      30 Gédéon eut 70 fils, tous issus de lui, car il eut plusieurs femmes.

      Juges 10

      4 Il avait 30 fils, qui montaient sur 30 √Ęnons et qui poss√©daient 30 villes, appel√©es aujourd'hui encore ¬ę¬†bourgs de Ja√Įr¬†¬Ľ et situ√©es dans le pays de Galaad.

      Juges 12

      14 Il eut 40 fils et 30 petits-fils, qui montaient sur 70 √Ęnons. Il fut juge en Isra√ęl pendant 8 ans.

      1 Rois 13

      32 En effet, elle s'accomplira, la parole qu'il a cri√©e, sur l‚Äôordre de l'Eternel, contre l'autel de B√©thel et contre tous les centres de hauts lieux pr√©sents dans les villes de Samarie.¬†¬Ľ

      1 Rois 16

      24 il acheta pour 70 kilos d'argent la montagne de Samarie à un certain Shémer. Il fit des travaux de construction sur la montagne et il appela la ville qu'il construisit Samarie, d'après le nom de Shémer, celui qui avait été le seigneur de cette montagne.
      28 Omri se coucha avec ses ancêtres et il fut enterré à Samarie. Son fils Achab devint roi à sa place.

      1 Rois 21

      8 Elle écrivit alors, au nom d'Achab, des lettres qu'elle marqua de l’empreinte du roi, puis elle les envoya aux anciens et aux magistrats qui étaient concitoyens de Naboth.
      9 Voici ce qu'elle √©crivit dans ces lettres¬†: ¬ę¬†Proclamez un je√Ľne. Placez Naboth au premier rang du peuple
      10 et mettez en face de lui deux vauriens qui t√©moigneront contre lui en pr√©tendant qu‚Äôil a maudit Dieu et le roi. Puis conduisez-le √† l‚Äôext√©rieur de la ville et lapidez-le jusqu‚Äô√† ce qu‚Äôil meure.¬†¬Ľ
      11 Les hommes de la ville de Naboth, les anciens et les magistrats qui étaient ses concitoyens, agirent comme Jézabel le leur avait fait dire. Ils se conformèrent à ce qui était écrit dans les lettres qu'elle leur avait envoyées.
      12 Ils proclam√®rent un je√Ľne et plac√®rent Naboth au premier rang du peuple¬†;
      13 les deux vauriens vinrent se mettre en face de lui et témoignèrent contre Naboth devant le peuple en prétendant qu’il avait maudit Dieu et le roi. Puis ils le conduisirent à l’extérieur de la ville et le lapidèrent jusqu’à ce qu’il meure.
      14 Ils firent alors dire √† J√©zabel¬†: ¬ę¬†Naboth a √©t√© lapid√© et il est mort.¬†¬Ľ

      2 Rois 5

      3 et elle dit √† sa ma√ģtresse¬†: ¬ę¬†Si seulement mon seigneur pouvait voir le proph√®te qui se trouve √† Samarie, il le gu√©rirait de sa l√®pre¬†!¬†¬Ľ

      2 Rois 10

      1 Il y avait à Samarie 70 fils d'Achab. Jéhu écrivit des lettres qu'il envoya à Samarie aux chefs de Jizreel, aux anciens et aux responsables des enfants d'Achab. Il leur disait :

      2 Chroniques 22

      9 Il rechercha Achazia et on s‚Äôempara de lui dans Samarie, o√Ļ il s'√©tait cach√©. On l'amena aupr√®s de J√©hu et on le fit mourir. Puis on l'enterra, car on se disait¬†: ¬ę¬†C'est le petit-fils de Josaphat, qui, lui, cherchait l'Eternel de tout son cŇďur.¬†¬Ľ Et il ne resta personne de la famille d'Achazia qui soit apte √† r√©gner.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider