Embarquez avec nous ! ‚úąÔłŹ

Actes 1.1

1 à 14 Introduction. Ascension du Sauveur.

Grec : Le premier traité je l'ai fait touchant toutes les choses...

Dès les premiers mots, l'auteur rappelle qu'il a déjà écrit, dans un premier livre, la vie de Jésus. Il s'agit de l'évangile de Luc, désigné par un mot qui peut signifier parole, discours, récit, histoire ou livre.

Luc l'avait d√©di√© au m√™me Th√©ophile dont le nom repara√ģt ici. (Luc 1.3, note.)

Cet évangile est résumé en deux mots : il renferme toutes les choses que Jésus a faites et enseignées.

Il est évident qu'il ne faut pas presser ce mot : toutes les choses ; Luc entend par là tout ce qui, dans la vie si riche de Jésus, est nécessaire à la connaissance que nous pouvons avoir de lui. (Comparer Jean 20.30, note :)

Ce que l'auteur a relevé dans cette vie du Sauveur, ce sont ses œuvres et ses révélations, ce qu'il a fait et enseigné.

Pour sauver le monde, il ne fallait pas seulement une doctrine nouvelle, quelque grande et divine qu'elle p√Ľt √™tre¬†; il fallait des actes op√©r√©s par la puissance de Dieu. Luc caract√©rise par ces deux termes¬†: faire et enseigner toute l'activit√© de J√©sus sur la terre, y compris ses souffrances, sa mort et sa r√©surrection. Il place m√™me ses ¬úuvres avant son enseignement, parce que c'est par elles, plus encore que par ce dernier, qu'il a r√©v√©l√© Dieu et sauv√© notre humanit√©.

- Mais il faut remarquer aussi cette expression : "ce que Jésus a commencé et de faire et d'enseigner."

Quelques exégètes (de Wette, Meyer, Wendt) ne voient dans ce terme qu'un hellénisme fréquent dans les synoptiques (Matthieu 11.20 ; Marc 2.23 ; Luc 3.8 ; 4.21 ; 5.21) et destiné à relever l'action exprimée par l'infinitif qu'il accompagne. Nous le traduisons par : "Il se mit à..." De même dans notre passage, disent-ils, il ne faut pas mettre l'accent sur ce verbe.

D'autres (Olshausen, Baumgarten, Lechler, Zahn, Barde) estiment que la pensée de Luc est celle-ci : Jésus, durant sa vie sur la terre, n'a fait que commencer l'œuvre immense du salut du monde ; il en a posé le fondement, et il la poursuit du haut de sa gloire par son Esprit et par le moyen de ses disciples, jusqu'à ce qu'elle arrive à sa perfection. (Hébreux 2.3)

Or cette action du Sauveur glorifié, qui est la continuation de l'œuvre du Christ historique, c'est précisément le sujet du livre des Actes, ainsi intimement rattaché par Luc à son évangile. Et ceux qui soutiennent cette interprétation la trouvent confirmée par cette circonstance que l'auteur donne, pour introduction à son second livre, les derniers faits de la vie de Jésus après sa résurrection, (versets 2-11) indiquant par là que les Actes ne sont que la suite de l'évangile.

On peut objecter cependant à ce sens donné au verbe : il commença, le complément : toutes ces choses. Jésus n'a fait que commencer l'ensemble de son œuvre, mais non toutes les choses racontées dans l'Evangile, ce qui voudrait dire que chacune d'elles attend son achèvement.

Ceux qui trouveront cette objection d√©cisive pourront prendre l'expression de Luc comme une sorte de prolepse. Il voulait dire¬†: "J'ai racont√© toutes les choses que J√©sus a faites et enseign√©es depuis qu'il a commenc√© son minist√®re jusqu'au Jour o√Ļ il fut enlev√©."

L'emploi analogue de ce verbe au verset 22 : (grec) "ayant commencé depuis le baptême de Jean," est en faveur de cette interprétation. (Blass.)


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Matthieu 4

      23 Jésus parcourait toute la Galilée ; il enseignait dans les synagogues, proclamait la bonne nouvelle du royaume et guérissait toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.
      24 Sa réputation gagna toute la Syrie et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des épileptiques, des paralysés ; et il les guérissait.

      Matthieu 11

      5 les aveugles voient, les boiteux marchent, les lépreux sont purifiés, les sourds entendent, les morts ressuscitent et la bonne nouvelle est annoncée aux pauvres.

      Luc 1

      3 Il m'a donc paru bon à moi aussi, qui me suis soigneusement informé sur toutes ces choses dès l'origine, de te les exposer par écrit d'une manière suivie, excellent Théophile,
      24 Quelque temps après, sa femme Elisabeth fut enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant :

      Luc 3

      23 Jésus avait environ 30 ans lorsqu'il commença son ministère. Il était, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d'Héli,

      Luc 7

      21 A ce moment-là, Jésus guérit de nombreuses personnes de maladies, d'infirmités et d'esprits mauvais et il rendit la vue à bien des aveugles.
      22 Puis il leur r√©pondit¬†: ¬ę¬†Allez rapporter √† Jean ce que vous avez vu et entendu¬†: les aveugles voient, les boiteux marchent, les l√©preux sont purifi√©s, les sourds entendent, les morts ressuscitent, la bonne nouvelle est annonc√©e aux pauvres.
      23 Heureux celui pour qui je ne repr√©senterai pas un obstacle¬†!¬†¬Ľ

      Luc 24

      19 ¬ę¬†Quoi¬†?¬†¬Ľ leur dit-il. Ils lui r√©pondirent¬†: ¬ę¬†Ce qui est arriv√© √† J√©sus de Nazareth, qui √©tait un proph√®te puissant en actes et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple,

      Jean 10

      32 J√©sus leur dit¬†: ¬ę¬†Je vous ai fait voir beaucoup de belles Ňďuvres qui viennent de mon P√®re. A cause de laquelle me lapidez-vous¬†?¬†¬Ľ
      33 Les Juifs lui r√©pondirent¬†: ¬ę¬†Ce n'est pas pour une belle Ňďuvre que nous te lapidons, mais pour un blasph√®me, parce que toi, qui es un √™tre humain, tu te fais Dieu.¬†¬Ľ
      34 J√©sus leur r√©pondit¬†: ¬ę¬†N'est-il pas √©crit dans votre loi¬†: J'ai dit¬†: ‚ÄėVous √™tes des dieux‚Äô¬†?
      35 S’il est vrai qu’elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée et si l'Ecriture ne peut pas être annulée,
      36 comment pouvez-vous dire √† celui que le P√®re a consacr√© et envoy√© dans le monde¬†: ‚ÄėTu blasph√®mes‚Äô, et cela parce que j'ai affirm√©¬†: ‚ÄėJe suis le Fils de Dieu‚Äô¬†?
      37 Si je ne fais pas les Ňďuvres de mon P√®re, ne me croyez pas¬†!
      38 Mais si je les fais, m√™me si vous ne me croyez pas, croyez √† ces Ňďuvres afin de savoir et de reconna√ģtre que le P√®re est en moi et que je suis en lui.¬†¬Ľ

      Jean 18

      19 Le grand-prêtre interrogea Jésus sur ses disciples et sur son enseignement.
      20 J√©sus lui r√©pondit¬†: ¬ę¬†J'ai parl√© ouvertement √† tout le monde¬†; j'ai toujours enseign√© dans les synagogues et dans le temple, o√Ļ les Juifs se r√©unissent constamment, et je n'ai rien dit en secret.
      21 Pourquoi m'interroges-tu¬†? Interroge ceux qui m'ont entendu sur ce que je leur ai dit¬†; ils savent, eux, ce que j'ai dit.¬†¬Ľ

      Actes 1

      1 Cher Théophile, dans mon premier livre, j'ai parlé de tout ce que Jésus a commencé de faire et d'enseigner

      Actes 2

      22 ¬Ľ Isra√©lites, √©coutez ces paroles¬†! Dieu vous a d√©sign√© J√©sus de Nazareth en accomplissant par lui, au milieu de vous, des miracles, des prodiges et des signes, comme vous le savez vous-m√™mes.

      1 Pierre 2

      21 De fait, c'est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour nous, vous laissant un exemple afin que vous suiviez ses traces,
      22 lui qui n'a pas commis de péché et dans la bouche duquel on n’a pas trouvé de tromperie,
      23 lui qui insulté ne rendait pas l'insulte, maltraité ne faisait pas de menaces mais s'en remettait à celui qui juge justement,

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider