TAN avec Pascal Portokoulian

Ecclésiaste 6.11

S'il y a beaucoup de paroles, il y a beaucoup d’absurdités. Quel avantage l'homme en retire-t-il ?
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Psaumes 73

      6 C’est pourquoi ils se parent de l’orgueil comme d’un collier, la violence les enveloppe comme un manteau.

      Ecclésiaste 1

      6 Le vent se dirige vers le sud, tourne vers le nord, puis il tourne encore et reprend les mêmes circuits.
      7 Tous les fleuves vont à la mer, mais la mer n'est pas remplie et ils continuent d’aller vers leur destination.
      8 Tout est en mouvement, plus qu'on ne peut le dire. L‚ÄôŇďil ne sera jamais rassasi√© de voir et l'oreille ne sera jamais remplie au point de ne plus pouvoir √©couter.
      9 Ce qui a existé, c'est ce qui existera, et ce qui s'est fait, c'est ce qui se fera. Il n'y a rien de nouveau sous le soleil.
      17 J'ai appliqu√© mon cŇďur √† conna√ģtre la sagesse, mais aussi la folie et la stupidit√©. J'ai d√©couvert que cela aussi, cela revient √† poursuivre le vent.
      18 En effet, avec beaucoup de sagesse on a beaucoup de chagrin, et celui qui augmente sa connaissance augmente sa souffrance.

      Ecclésiaste 2

      3 J‚Äôai imagin√©, dans mon cŇďur, de livrer mon corps au vin tout en me conduisant avec sagesse et de m'attacher √† la folie jusqu'√† ce que je voie ce qu'il est bon pour les humains de faire sous le ciel tout au long de leur vie.
      4 Je me suis lancé dans de grandes entreprises : je me suis construit des maisons, je me suis planté des vignes,
      5 je me suis fait des jardins et des vergers et j'y ai planté toutes sortes d’arbres fruitiers.
      6 Je me suis fait des réservoirs pour arroser des pépinières.
      7 J'ai achet√© des serviteurs et des servantes¬†; j‚Äôen ai eu d‚Äôautres, n√©s chez moi. J‚Äôai aussi poss√©d√© des troupeaux de bŇďufs et de brebis, plus que n‚Äôimporte qui avant moi √† J√©rusalem.
      8 J’ai même amassé de l'argent et de l'or, les richesses des rois et des provinces. Je me suis procuré des chanteurs et des chanteuses et ce qui fait le plaisir des hommes : des concubines en quantité.
      9 Je suis devenu grand, plus grand que n’importe qui avant moi à Jérusalem, sans rien perdre de ma sagesse.
      10 Je n‚Äôai rien refus√© √† mes yeux de tout ce qu‚Äôils r√©clamaient, je n'ai priv√© mon cŇďur d‚Äôaucune joie. En effet, mon cŇďur √©tait r√©joui par tout mon travail, et c'est toute la part que j‚Äôen ai retir√©e.
      11 Puis j'ai réfléchi à tout ce que mes mains avaient entrepris, à la peine que j'avais eue pour le faire, et j’ai constaté que tout n’est que fumée et revient à poursuivre le vent. Il n'y a aucun avantage à retirer de ce qu'on fait sous le soleil.

      Ecclésiaste 3

      19 En effet, le sort de l’homme et celui de la bête sont identiques : ils meurent tous les deux, ils ont tous un même souffle et la supériorité de l'homme sur la bête est nulle, puisque tout n’est que fumée.

      Ecclésiaste 4

      1 J'ai examin√© ensuite toutes les oppressions qui se commettent sous le soleil¬†: les opprim√©s sont dans les larmes et personne ne les console¬†! La force est du c√īt√© de leurs oppresseurs et personne ne les console¬†!
      2 J'ai alors déclaré que les morts sont plus heureux d’être déjà morts que les vivants d’être encore en vie,
      3 et j’ai déclaré plus heureux encore que les uns et les autres celui qui n'a pas encore vécu, puisqu’il n'a pas vu le mal qui se commet sous le soleil.
      4 J'ai vu que toute la peine que l’on se donne et tout le succès que l’on recherche dans une entreprise ne sont motivés que par la jalousie de l'homme vis-à-vis de son prochain. Cela aussi, c’est de la fumée et cela revient à poursuivre le vent.
      8 un homme peut √™tre seul, sans aucun proche, sans fils ni fr√®re, et pourtant son travail n'a pas de fin et ses yeux ne sont jamais rassasi√©s de richesses. ¬ę¬†Pour qui donc est-ce que je travaille et me prive de bonheur¬†?¬†¬Ľ se demande-t-il. Cela aussi, c‚Äôest de la fum√©e et une mauvaise occupation.
      16 il n'y avait pas de fin à tout ce peuple, à tous ceux dont il avait pris la tête. Pourtant, les générations suivantes ne se réjouiront plus à son sujet. Oui, cela aussi, c’est de la fumée et cela revient à poursuivre le vent.

      Ecclésiaste 5

      7 Si tu vois dans une province le pauvre opprimé, le droit et la justice violés, ne t'en étonne pas, car un homme de rang élevé est placé sous la surveillance d'un autre de rang plus élevé, et au-dessus d'eux il y en a de rang plus élevé encore.

      Ecclésiaste 6

      11 S'il y a beaucoup de paroles, il y a beaucoup d’absurdités. Quel avantage l'homme en retire-t-il ?

      Osée 12

      1 Ephra√Įm m'entoure de mensonge, et la communaut√© d'Isra√ęl de tromperie. Juda est encore sans frein vis-√†-vis de Dieu, vis-√†-vis du Saint fid√®le.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.