TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Genèse 17

    • 1

      1-3 L'Eternel appara√ģt √† Abraham.

      L'Eternel. Suivant un procédé qui lui est familier le rédacteur introduit lui-même le nom de Jéhova en tête du morceau élohiste pour établir la continuité de son récit.

      Le Dieu puissant : en h√©breu, El-Schadda√Į. A chacune des trois alliances avec l'ancienne humanit√© correspond un nom sp√©cial de Dieu. Ce nom marque un progr√®s qui s'op√®re √† chaque fois dans la r√©v√©lation de l'√™tre divin. Elohim, le nom sous lequel Dieu se fait conna√ģtre √† No√©, d√©signe Dieu comme celui qui a cr√©√© les cieux et, la terre¬†; El-Schadda√Į, le nom que Dieu se donne pendant la p√©riode patriarcale, le caract√©rise comme l'Etre tout-puissant qui dirige le cours des √©v√©nements et les fait servir √† la r√©alisation du but qu'il poursuit dans l'histoire.

      Ce nom fera place plus tard (Exode 6.3) √† celui de J√©hova, qui d√©signera le Dieu de l'alliance conclue √† Sina√Į avec le peuple d'Isra√ęl. D√®s ce moment-l√†, le nom de El-Schadda√Į ne sera plus en rapport avec une alliance sp√©ciale¬†; ce sera une d√©nomination g√©n√©rale de Dieu, servant simplement √† marquer l'opposition entre sa toute-puissance et l'infirmit√© humaine (Ruth 1.20¬†; Job 8.3¬†; 11.7¬†; 21.15, etc.). Le nom nouveau que Dieu emploie ici sert √† pr√©parer Abraham √† la r√©v√©lation qui va suivre.

      Marche devant ma face... Après s'être révélé comme le tout-puissant, Dieu indique la condition qu'Abraham doit remplir pour que l'alliance puisse être durable.

      2

      Je t'accro√ģtrai extraordinairement. Dieu indique d√®s l'entr√©e le trait essentiel de l'alliance qu'il va traiter avec Abraham.

      3

      Dans son émotion, Abraham ne peut répondre ; il adore.

      4

      4 à 14. Alliance de Dieu avec Abraham. Les versets 4 à 8 indiquent ce à quoi Dieu s'engage et les versets 9 à 14 l'obligation qui résulte de là pour Abraham. En effet, dans ce contrat bilatéral, les engagements réciproques ne sont pas de même nature. Dieu seul fait un don ; quant à Abraham, en l'acceptant, il s'oblige lui-même à se conduire d'une manière digne de sa mission. La circoncision, à laquelle il se soumet, est le signe de cet engagement.

      4 à 8. Dieu S'engage à donner à Abraham une nombreuse postérité (versets 4 à 6) ; à maintenir avec cette postérité les relations spéciales dans lesquelles il entre avec Abraham (verset 7) ; à donner à cette postérité le pays de Canaan (verset 8).

      4. Abraham sans doute est devenu le p√®re d'un grand nombre de peuples qui se rattachent √† lui comme √† leur anc√™tre commun (Isra√©lites, Arabes isma√©lites, Arabes k√©turiens, Edomites)¬†; cependant c'est √† la nombreuse post√©rit√© des enfants d'Isra√ęl que la promesse renferm√©e dans ce verset s'applique sp√©cialement.

      5

      C'est au moment o√Ļ l'on circoncisait l'enfant qu'on lui donnait son nom (Luc 1.59¬†; 2.21). Dieu introduit ici cet usage en changeant le nom d'Abraham au moment de l'institution de ce rite. Ce nom nouveau signifie p√®re d'une multitude et indique ce qui sera d√©sormais son caract√®re particulier.

      9

      9 √† 14. Abraham de son c√īt√© doit garder l'alliance, et le signe de cette obligation est la circoncision.

      Et Dieu dit. Cette répétition indique que Dieu passe à un nouveau sujet.

      Et toi, opposé au moi (en hébreu) du verset 4.

      10

      Le signe extérieur de l'obligation d'Abraham, gage de la promesse divine.

      Que vous circoncisiez tous les m√Ęles. La circoncision est un rite pratiqu√© aussi chez les Arabes et les Mahom√©tans en g√©n√©ral, chez les anciens Egyptiens en la personne des pr√™tres, et ici et l√† chez des tribus africaines, am√©ricaines et, oc√©aniennes. Cette coutume doit donc remonter √† une haute antiquit√©.

      Abraham, quoique incirconcis, para√ģt avoir d√©j√† connu cet usage, puisque Dieu, en lui ordonnant de l'adopter, ne lui donne aucune explication. Mais ce qui n'avait chez les autres peuples qu'une importance hygi√©nique devient, par l'ordre de Dieu, chez l'Isra√©lite, un acte religieux par lequel celui qui s'y soumet est sp√©cialement consacr√© √† Dieu avec toute la post√©rit√© qui na√ģtra de lui. Le peuple n√© d'Abraham devient donc par l√† un royaume de pr√™tres, une nation sainte (Exode 19.6).

      La transformation du sens de ce rite entra√ģne n√©cessairement un changement dans l'√Ęge auquel il est administr√©. Tandis que chez les autres peuples il se pratiquait √† l'√Ęge o√Ļ le jeune homme passe de l'enfance √† la jeunesse, le jeune Isra√©lite est consacr√© √† son Dieu d√®s sa naissance. Les huit jours d'attente sont uniquement destin√©s √† le rendre capable de supporter cette op√©ration.

      12

      Le rite de cons√©cration doit √™tre appliqu√© √† Isma√ęl lui-m√™me, quoiqu'il ne soit pas l'h√©ritier de la promesse, et √† tous ceux qui appartiennent √† la maison d'Abraham, fussent-ils m√™me d'origine √©trang√®re. On voit appara√ģtre ici la tendance universaliste qui est √† la base de l'alliance particuli√®re conclue avec Abraham.

      14

      Sera retranché de son peuple : non pas banni ou mis à mort ensuite d'un décret de l'autorité, mais exclu des promesses attachées à l'observation de l'alliance.

      On ne peut envisager ce morceau comme un second récit du même fait qui a été raconté au chapitre 15. L'ordonnance de la circoncision distingue absolument les deux récits. Comme Dieu a répété plusieurs fois la promesse, en accentuant à chaque fois quelque trait nouveau, ainsi l'alliance a été également renouvelée à plus d'une reprise pour y introduire quelque élément spécial. Le rédacteur de la Genèse nous a conservé les divers récits que les auteurs des documents avaient reproduits chacun en vue de son but particulier.

      15

      15 à 22. Promesse d'un fils et indication de la position respective des deux postérités d'Abraham.

      A ce moment solennel la m√®re du peuple √©lu doit aussi recevoir un nouveau nom. Nous ignorons si son ancien nom de Sara√Į avait une signification sp√©ciale¬†; les hypoth√®ses faites √† ce sujet sont plus ou moins arbitraires. Le nom de Sara signifie princesse. Ce nom correspond √† celui d'Abraham¬†; comme il sera p√®re d'une multitude, elle sera m√®re d'une race royale.

      17

      Tomba la face contre terre. A l'ou√Įe de cette r√©v√©lation, Abraham adore de nouveau.

      Et il rit. Ce rire n'est pas celui de l'incrédulité ou de la moquerie ; il provient de l'étonnement dont il est saisi à la vue du contraste entre la grandeur. de la promesse et l'infirmité de ceux qui en sont les objets.

      Abraham, Sara, Isma√ęl rient chacun √† leur tour sous l'empire de sentiments divers, la surprise, le doute, la moquerie. Isaac m√©rite donc bien son nom : Il a ri ou : On a ri √† son occasion.

      18

      La promesse que Dieu vient de faire √† Abraham l'appelle √† un nouvel acte de foi : Isma√ęl, ce fort et vaillant jeune homme, est l√† devant lui : pourquoi ne pas s'en tenir √† celui-l√†¬†? Pourquoi recommencer √† en attendre un autre¬†? Abraham a peine √† rentrer dans le domaine de la foi, apr√®s avoir v√©cu si longtemps dans celui de la vue. Dieu le veut pourtant.

      Devant toi : comme héritier de la promesse.

      19

      Ce mais signifie : Non¬†; mais,.. C'est de la libre Sara que doit na√ģtre la post√©rit√© d'Abraham, digne de ce nom.

      20

      Cependant Dieu ne retranche rien des promesses faites à Hagar (16.10) ; il y ajoute au contraire un trait glorieux.

      Douze princes : voir l'accomplissement 25.12-16.

      Entendu. Il y a ici comme une allusion au nom d'Isma√ęl, qui signifie : Dieu entend.

      21

      L'alliance spéciale avec Dieu demeurera le privilège exclusif de cet Isaac, dont la naissance, ne tardera plus longtemps.

      23

      23 à 27. Abraham circoncit toute sa maison.

      En ce jour même : il ne tarde pas à exécuter l'ordre de Dieu.

      25

      Treize ans. C'est encore maintenant l'√Ęge fix√© chez une partie des Arabes pour l'acte de la circoncision.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.