Job 3.18

Les prisonniers s’y retrouvent tous en paix, ils n'entendent plus la voix de l'oppresseur.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Exode 5

      6 Le jour même, le pharaon donna aux inspecteurs et aux commissaires du peuple l'ordre suivant :
      7 ¬ę¬†Vous ne donnerez plus comme avant de la paille au peuple pour faire des briques. Ils iront eux-m√™mes ramasser de la paille.
      8 Vous leur imposerez n√©anmoins la quantit√© de briques qu'ils faisaient auparavant, vous n'en supprimerez rien. En effet, ce sont des paresseux. Voil√† pourquoi ils crient¬†: ‚ÄėAllons offrir des sacrifices √† notre Dieu¬†!‚Äô
      15 Les commissaires des Isra√©lites all√®rent se plaindre au pharaon en disant¬†: ¬ę¬†Pourquoi traites-tu ainsi tes serviteurs¬†?
      16 On ne donne pas de paille √† tes serviteurs et l'on nous dit¬†: ‚ÄėFaites des briques¬†!‚ÄôEt voici que tes serviteurs sont battus comme si ton peuple √©tait coupable.¬†¬Ľ
      17 Le pharaon r√©pondit¬†: ¬ę¬†Vous √™tes des paresseux, rien que des paresseux. Voil√† pourquoi vous dites¬†: ‚ÄėAllons offrir des sacrifices √† l'Eternel¬†!‚Äô
      18 Maintenant, allez travailler. On ne vous donnera pas de paille et vous livrerez la m√™me quantit√© de briques.¬†¬Ľ
      19 Les commissaires des Isra√©lites virent qu'on les rendait malheureux en disant¬†: ¬ę¬†Vous ne supprimerez rien de vos briques, mais accomplissez chaque jour la t√Ęche journali√®re.¬†¬Ľ

      Juges 4

      3 Les Israélites crièrent à l'Eternel, car Jabin avait 900 chars de fer et les opprimait avec violence depuis 20 ans.

      Job 3

      18 Les prisonniers s’y retrouvent tous en paix, ils n'entendent plus la voix de l'oppresseur.

      Job 39

      7 Il se moque du grondement des villes, il n'entend pas les cris d‚Äôun ma√ģtre.

      Esa√Įe 14

      3 Le jour o√Ļ l'Eternel t'aura donn√© du repos, apr√®s tant de souffrance et d‚Äôagitation, apr√®s le dur esclavage qui t‚Äôa √©t√© impos√©,
      4 tu entonneras ce chant satirique sur le roi de Babylone, tu diras¬†: ¬ę¬†Comment¬†! L‚Äôoppresseur n'est plus l√†¬†! La dictature a pris fin¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
La Chapelle Musique J'essayerai Encore
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...