D√©couvrez les √Čvangiles en vid√©o !

Philippiens 4.8

Par ce mot au reste, (comparez Philippiens 3.1) l'ap√ītre r√©sume tout ce qu'il pourrait avoir encore √† dire √† ses fr√®res pour les porter √† une vie vraiment chr√©tienne √† tous √©gards¬†; il voudrait √©puiser les traits qui en forment le caract√®re complet, comme le prouve ce mot toutes les choses, six fois r√©p√©t√©.

Tout ce qui est, moralement et selon l'esprit de l'Evangile, vrai, sans fausseté ou hypocrisie ; honnête ou digne ; juste, en soi ou à l'égard des hommes ; pur, dans les mœurs et les intentions ; aimable, comme l'est toujours pour les autres la charité jointe à l'humilité ; de bonne réputation (Grec : "ce qu'on aime à entendre prononcer") : voilà, en quelques traits, le portrait d'un caractère beau et bon.

Ici l'ap√ītre rompt sa construction et, comme pour ne rien oublier, il ajoute¬†: s'il y a (encore) quelque vertu (c'est, avec 2Pierre 1.5, le seul passage o√Ļ ce terme soit appliqu√© √† la morale) et s'il y a quelque louange vraiment m√©rit√©e et exempte de flatterie, pensez √† ces choses. Paul va dire qu'on doit les faire, (verset 9) mais pour cela il faut d'abord qu'elles soient dans nos pens√©es, dont le cours habituel nous r√©v√®le seul ce que nous sommes v√©ritablement.


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager