Psaumes 29

    • 1

      1 et 2 Introduction.

      Les fils de Dieu sont les anges (comparez Job 1.6). Les puissances c√©lestes sont invit√©es √† reconna√ģtre que toute gloire et toute force appartiennent √† l'Eternel.

      2

      Dans une sainte magnificence : avec des ornements sacrés, tels que ceux dont se revêtent les sacrificateurs pour un culte solennel (2Chroniques 20.24).

      3

      3 à 9 L'orage.

      Les orages, en Palestine, sont moins fr√©quents, mais plus violents que dans nos contr√©es. David a sans doute devant l'esprit le tableau qu'il avait contempl√© jadis, soit comme berger, soit comme fugitif, du haut des montagnes de Juda. Il voit l'orage s'avancer de l'occident par dessus la M√©diterran√©e, √©clater avec fracas sur la cha√ģne du Liban, traverser toute la Palestine et faire entendre ses derniers roulements dans les vastes solitudes du d√©sert de Kad√©s, au midi de la Terre Sainte (de Mestral).

      La voix de l'Eternel : comparez Psaumes 18.14.

      4

      Est puissante : l'orage se rapproche.

      5

      Il éclate dans toute sa force. Les plus hauts et les plus puissants d'entre les arbres, les cèdres du Liban, sont foudroyés.

      6

      Il les fait bondir, en les courbant et en les redressant violemment, sous le souffle de la tempête. Les montagnes elles-mêmes semblent tressaillir dans l'ébranlement produit par l'éclat de la foudre.

      Le Sirion : le Grand Hermon (Deutéronome 3.9).

      8

      Le désert.... les biches. Le même tremblement saisit et bouleverse la nature inanimée et les créatures vivantes.

      9

      Son palais : le ciel (Psaumes 11.4). Ce dernier trait du tableau nous ramène aux intelligences célestes mentionnées au début (verset 1). Le mot de gloire, que les anges répètent de cieux en cieux, semble être lui-même un dernier écho de cette voix de l'Eternel, qui a grondé dans l'orage. Il fait penser au gloire à Dieu dans les lieux très hauts du cantique de Bethléem (Luc 2.14).

      10

      10 et 11 Conclusion.

      Ce n'est pas ici une simple r√©flexion ajout√©e au po√®me, en guise de cl√īture, mais bien plut√īt le but auquel vise toute la description qui pr√©c√®de.

      L'Eternel a pr√©sid√©... Le mot pr√©sid√© doit √™tre pris ici dans son sens √©tymologique : il a si√©g√© comme ma√ģtre...

      Au déluge. L'orage qui vient d'être décrit ramène la pensée de David au grand jugement que Dieu a exercé jadis.

      11

      Cette force divine, que les anges contemplent avec étonnement (verset 1), qui éclate dans l'orage, qui a détruit et détruira les méchants (verset 10), l'Eternel la met au service de son peuple, pour lui assurer la paix.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.