TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Psaumes 49

    • 2

      2 à 5 Introduction.

      Le psalmiste sent que l'inspiration qui l'anime vient de Dieu et lui communique une instruction très importante, qui concerne tous les hommes. Ces paroles rappellent le commencement des Proverbes. L'auteur lui-même, du reste, appelle son cantique sentence ou proverbe, et aussi énigme, problème.

      5

      Je veux pr√™ter l'oreille... Lui-m√™me doit commencer par √©couter, avant de parler. Comparez Esa√Įe 50.4.

      6

      6 à 13 Le riche orgueilleux ne peut racheter sa vie. Sans se donner le temps de formuler le problème, que d'ailleurs chacun devine aisément, le psalmiste expose immédiatement la solution.

      Aux jours du malheur. On pourrait traduire aussi : aux jours du m√©chant, qu'il est le ma√ģtre.

      8

      L'homme ne peut racheter son frère. Comparez Matthieu 16.26. Il s'agit du rachat qui préserverait du Schéol, ainsi que l'explique le verset 10. Cette phrase est introduite, brusquement, comme interrompant la pensée du verset 7, avec laquelle elle forme un contraste saisissant. Le verset 9 est une parenthèse, destinée à expliquer pourquoi un homme ne peut racheter son frère ; on se le représente faisant des démarches dans ce but, mais obligé d'y renoncer. On peut racheter un guerrier tombé entre les mains de l'ennemi ; mais auprès de Dieu, qui fait descendre au sépulcre, toutes les richesses du monde resteront impuissantes, Un poème syrien exprime une pensée analogue en ces termes :

      Ah ! si je pouvais être racheté !
      Assurément je paierais la rançon !
      Rachète-moi, toi mon parent bien-aimé,
      Au prix de coursiers magnifiques.
      Ah ! Si je pouvais être racheté !
      Rach√®te-moi, √ī mon fr√®re bien-aim√©...
      (Cité par Cheyne, The psalms).

      11

      Les sages meurent : à plus forte raison le fou. Par ce dernier terme le psalmiste, après avoir énoncé une loi concernant tous les hommes, revient au riche orgueilleux dont la folie consiste à se glorifier de ses richesses. Comparez Luc 12.16-20. Remarquez les verbes différents employés ici : le sage meurt, l'insensé périt.

      13

      Semblable aux bêtes... C'est ici proprement la sentence (maschal) annoncée au verset 5. Comparez Ecclésiaste 3.18-19

      14

      14 à 21 Les méchants périront, mais les justes seront rachetés.

      Ceux qui, suivant leur exemple... Le psalmiste distingue entre les meneurs, les hommes influents, dont il a parlé jusqu'à présent, et ceux qui les suivent, applaudissant à leurs paroles et imitant leurs actions.

      Jeu d'instruments (séla). Cette indication semblerait mieux en place à la fin du verset 13, et peut-être y a-t-il ici une erreur de copiste. Cependant il arrive souvent qu'elle ne correspond pas à la division des strophes, et, de fait, ce verset, qui résume la strophe précédente, termine un développement.

      15

      La mort devient leur berger, litt√©ralement : les pa√ģt. On voit un troupeau de brebis descendant au Sch√©ol et n'y trouvant pas d'autre berger que la mort. Pour le Sch√©ol, voir Psaume 6, notes.

      Au matin. Apr√®s la nuit de l'affliction (Psaumes 30.6) et le r√®gne de l'injustice, les justes se trouveront ma√ģtres de la position, par le fait que les m√©chants seront descendus sous terre et que les vivants fouleront leurs tombeaux.

      Leur beauté, littéralement leur figure, leur forme, leur être extérieur. Chassé par la mort des somptueuses habitations d'autrefois, ce corps, qu'ils ont soigné et admiré, est sans demeure, condamné à errer, à l'état d'ombre.

      16

      Dieu rach√®tera mon √Ęme. Au verset 15 le psalmiste a parl√©, moins des justes pris individuellement, que de la communaut√© des fid√®les, qui, dans son ensemble, restera ma√ģtresse du terrain. Maintenant il parle de lui-m√™me personnellement, et il puise dans la conscience du lien qui l'attache √† Dieu la certitude que son sort ne sera pas celui du m√©chant. Comparez Luc 20.38.

      Il me prendra : du sein même du Schéol, par un enlèvement semblable à celui d'Hénoc ou d'Elie. Il n'y a pas ici contradiction avec le verset 8. Si l'homme ne peut racheter son frère, Dieu peut racheter son serviteur. Cette parole ne le cède en rien en fait de hardiesse aux déclarations de Psaumes 16.10 et Psaumes 17.15. C'est la foi à la résurrection clairement, quoique brièvement exprimée. Tandis que le méchant est livré sans espoir au Schéol, que toutes les richesses de la terre et tous les efforts des hommes ne sauraient l'en racheter, le croyant sait que Dieu le fera sortir même de la mort. Remarquons ici la sobriété du langage du psalmiste, qui ne se livre à aucun développement sur ce sujet, si grand et si contraire à toutes les apparences, de la délivrance de la mort. Sa foi en Dieu lui inspire une ferme déclaration, mais il ne se permet pas de l'amplifier. Un jeu d'instruments donne cependant essor aux sentiments qui l'animent.

      17

      Ne crains point. La pensée du début (verset 6) revient maintenant, sous forme de conclusion et d'exhortation.

      19

      On te loue. Subitement le discours s'adresse au méchant.

      20

      Elle : son √Ęme, celle du m√©chant.

      21

      Sans intelligence. Ces mots, qui ne se trouvaient pas, au verset 13, font comprendre au lecteur que ce n'est pas la richesse en elle-même qui est condamnée ici.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.